Vrai ou ou faux, 5 questions sur le storytelling

Vrai ou Faux ? 5 Questions sur le Storytelling

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestShare on Google+Share on RedditEmail this to someonePrint this page

Décryptez le storytelling et la communication narrative. Au menu : définition, typologies, schéma actanciel et tous les secrets d’une bonne histoire.

Saurez-vous deviner le vrai du faux ? A vous de jouer et de devenir le futur Jacques Séguela… Laissez votre score en commentaire.

Le Storytelling est l’Art de Raconter des Histoires

VRAI

Le storytelling est une technique qui consiste à propager l’histoire ou les histoires, vraies ou vraisemblables, de personnes morales ou physiques. Au sein des entreprises, on privilégie une complicité émotionnelle tant avec les consommateurs qu’avec les autres parties prenantes.

Le Storytelling Politique est à la Mode

Le storytelling politique est à la mode

FAUX

En fait, la mise en récit de la politique n’a rien de récent. Prenons l’exemple de Ramsès II. Tous le monde vous dira que c’était un conquérant exceptionnel. Et pourtant, Ramsès II faisait graver des monuments à sa gloire même quand il perdait la bataille ! (« Ramsès II, la véritable histoire » de Christine Desroches-Noblecourt). Les peuples qu’il affrontait ayant disparu de la mémoire collective, on n’a retenu que le versant lumineux des pyramides à sa gloire.

La raison d’être du storytelling est l’efficacité et non, l’idéologie. Comme toutes les techniques, il n’est ni bon ni mauvais. Il est simplement ce que les hommes en font !

Il Existe 5 Grands Types de Communication Narrative

La communication narrative

FAUX

On distingue 4 grands types de  storytelling.

Storytelling d’Appropriation

Lorsqu’une entreprise estime que son histoire ou celle de ses produits n’est pas suffisamment intéressant. Elle peut s’approprier celui d’un autre produit, voire de ses clients.

Storytelling de Personnification

Le storytelling est centré sur la personnalité du fondateur ou du dirigeant charismatique. Exemples : Steve Job pour Apple ou Walt Disney pour le groupe Disney. Attention ce storytelling présente de vrais risques : morts du dirigeants mal anticipés (ex : Walt Disney), dégradation de son image ( ex : affaire LVMH avec les propos antisémites de John Galliano)… Le secret réside dans le fait d’opérer soi-même la scission avant qu’elle ne s’impose à vous !

Storytelling Projectif

Les entreprises trop récentes pour baser leur storytelling sur leur histoire peuvent  se projeter dans une histoire en construction et s’en servir de guide pour l’avenir.

Storytelling de Scission

Faire le choix de dissocier le storytelling de l’entreprise de celui de son fondateur. La séparation des deux doit intervenir le plus tôt possible.

Le Storytelling Est Réservé Aux Grandes Entreprises

le storytelling et les PME

FAUX

Vous devez juste tenir compte de la taille de votre structure. Le storytelling peut parfaitement s’appliquer à une PME. Les dirigeants de PME, une fois convaincus en deviennent rapidement les meilleurs ambassadeurs. C’est une occasion pour eux de lever la tête du guidon et de s’interroger sur les motivations profondes de leur entreprise, de leurs collaborateurs…

Il Existe un Nombre Limité de Typologies Narratives

VRAI

7 exactement. Pour des raisons pratiques et mnémotechniques, on présente les 7 typologies narratives en les associant aux jours de la semaine.

Jour de la semainePlanète et Dieu Romains AssociésTypoogie NarrativeExemple
DimancheSoleil, Phœbus Eclairer et partager la connaissanceFacebook, Microsoft, Médiapart, Twitter
LundiLune, DianeVaincre les préjugés et être reconnu à sa juste valeurHoegaarden (bière), Total, Bouygues
MardiMarsConquérir et s'adapter avec agilitéLes n° 2 contre le leader : Pepsi contre Coca, Subway contre McDo
MercrediMercureInspirer confiance et être proche de ses clientsLes banques et les assurances
JeudiJupiterEtre puissant et le resterMichelin, Disney, McDo...
VendrediVénusDevenir plus beau et susciter le désirLes marques de mode et de cosmétiques
SamediSaturneLibérer les sens et ne plus se fixer de limitesLes vins et les spiritueux, les jeux vidéos...

En Bonus : Les 7 Secrets d’Une Bonne Histoire

Les secrets d'une bonne histoire, storytelling

Le storytelling d’entreprise tient en 7 principes. Les cinq premiers se retrouvent dans toutes les histoires passionnantes (art, divertissement et même dans la religion) :

  • La quête ;
  • Le protagoniste ;
  • L’antagoniste ;
  • La crise ;
  • La résolution de cette crise.

A ces 5 cinq principes, le storytelling d’entreprise ajoute :

  • Le retour à la maison ;
  • La continuation de l’histoire.

Je me suis inspiré pour cet article du livre de Sébastien Durand « Storytelling » aux éditions Dunod.

Partagez Vos Bonnes Pratiques sur le Storytelling.

Si cet article vous a plu, je vous conseille mes synthèses  sur le Design Thinking  et le CopywritingEnvie d’augmenter votre visibilité ? De trouver de nouveaux clients avec Internet et les Réseaux Sociaux ?Contactez-moi Guillaume Servos

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestShare on Google+Share on RedditEmail this to someonePrint this page