Temps de Lecture : 7 minutes

Comment gérer ton compte professionnel Pinterest pour optimiser le trafic de ton site, tes conversions et tes ventes ?

Aujourd’hui dans cet article, je vais répondre aux questions les plus brûlantes du Pinterest marketing :

  • Combien d’épingles dois-je épingler par jour ?
  • Que dois-je épingler avec mon compte professionnel Pinterest ?
  • Est-ce que il faut avoir beaucoup d’abonnés pour réussir sur Pinterest ?
  • Est-ce que je dois épingler manuellement ou passer uniquement par Tailwind ?
  • Comment utiliser les épingles story pour booster la visibilité de mon compte professionnel ?
  • Est-ce que la publicité Pinterest vaut le coup ?

Avant, je voulais juste faire un petit point avec toi sur les épingles story. Cela fait maintenant plus d’une semaine que je les teste (05-02-2021) et voici les 1er résultats :

  • 62 357 impressions,
  • 378 clics d’épingles,
  • 6 réactions,
  • 14 épingles story crées.

Clairement, Pinterest n’a pas menti au niveau de la visibilité des épingles story et encore là, je ne te parle même pas du trafic et de l’engagement sur mes épingles classiques.

Pinterest a littéralement ressuscité certaines épingles qui sommeillaient. C’est complètement DINGUE.

Notifications suite à mes épingles story
Un petit extrait de mes notifications

D’ailleurs, je pense bientôt écrire un article entier sur le sujet quand j’aurai un peu plus de recul.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir :

Prêt(e) ?

Comment gérer ton compte professionnel Pinterest pour avoir optimiser le trafic de ton site, tes conversions et tes ventes ?

#1 Ce que Pinterest et les utilisateurs de la plateforme attendent des marques (et des créateurs de contenu)

Les équipes de Pinterest n’en font pas secret. Ils veulent plus de

  • Nouveautés,
  • Originalité,
  • Contenus frais.

Pourquoi ?

Parce qu’ils veulent que tu reviennes tous les jours sur leur plateforme pour venir vérifier les nouvelles tendances et ta page d’accueil (coucou l’onglet aujourd’hui) et pas uniquement quand tu cherches de l’inspiration.

Pour toi, cela veut dire :

  1. Créer plus de contenus frais,
  2. Arrêter de recycler sans cesse tes anciens articles.

#2 Combien d’épingles dois-je épingler avec mon compte professionnel Pinterest ?

Bonne question…

Pour moi, cela dépend de :

  1. La quantité de contenu que tu crées,
  2. La quantité de contenu toujours pertinent que tu n’as pas encore partagé sur Pinterest.

Préfère toujours la qualité à la quantité, mais assure-toi d’ajouter au moins quelque chose de nouveau chaque semaine.

Guillaume Servos

Par exemple, dans le cas de mon blog, je publie 2 articles par semaine, cela représente donc :

  • 2-3 épingles différentes par article,
  • 1 infographie par article,
  • 1 épingle story par article
  • 1-2 épingles de citation…

De temps en temps, j’essaie aussi de créer des épingles carrousels et des épingles vidéos (type diaporama photos) quand les articles s’y prêtent.

Bref, j’essaie de mélanger les formats.

#3 Que dois-je épingler sur mon compte professionnel Pinterest ?

Concentre-toi sur ton propre contenu.

PS : cela n’a pas toujours été le cas. Pendant longtemps, plus tu épinglais et plus ton compte grossissait.

Pas de panique, tu peux continuer de partager du contenu tiers, mais avec plus de modération et plus de naturel.

Oublie la règle des 80/20

D’ailleurs, peut-être que tu appliquais la règle 80/20 qui consistait à épingler 80% de contenu tiers et 20% de contenus propres.

Désolé, cette règle devient de moins en moins pertinente aujourd’hui.

Personnellement, je ne l’ai jamais appliqué. J’ai toujours oscillé entre 70-30 et 30-70.

Au passage, j’aurais même plutôt inversé les proportions aujourd’hui : 80 % de contenus propres et 20 % de contenus tiers.

Après, ne le prends pas non plus au au pied de la lettre. Cela reste indicatif, mais bon, bref, tu comprends l’esprit.

Evite également de…

  1. Partager continuellement les mêmes contenus,
  2. Apporter de légères variations aux épingles qui renvoient au contenu existant.

Désolé, mais ces 2 tactiques fonctionnent de moins en moins bien.

Depuis janvier, je suis hyper vigilant avec mon compte et les comptes de mes clients.

D’ailleurs, Tailwind a testé cette hypothèse sur 160 000 épingles et 1 500 comptes pendant 16 semaines (novembre 2020).

Résultats :

  • Les épingles crées recevaient 71 % des engagements
  • Les épingles enregistrées 29 %.
Crédit : Tailwind

Au lieu de partager les mêmes images encore et encore, pense plutôt à la manière dont ton contenu pourrait être utile à d’autres audiences et ainsi apparaître dans d’autres résultats de recherche.

#4 Est-ce qu’il faut avoir beaucoup d’abonnés pour réussir sur Pinterest ?

Non, mais cela peut aider.

Déjà, petites précisions, Pinterest est un mélange entre :

  1. Un média social avec un algorithme qui choisit (ou non) de montrer tes épingles sur la page d’accueil des utilisateurs de la plateforme,
  2. Un moteur de recherche qui référence tes épingles et les classe pour les faire apparaitre dans des résultats de recherche.

Dans le 1er cas, Pinterest montre d’abord tes épingles à tes abonnés et regarde leur niveau d’engagement pour déterminer dans quelle mesure elles peuvent être plus largement diffusées.

Dans le 2nd cas, on rentre dans une logique de SEO assez proche de Google.

Après, dans la mesure du possible, incite les lecteurs de ton blog, les abonnés de ta newsletter et tes abonnés sur les autres plateformes à s’abonner à ton compte professionnel Pinterest.

Plus que le nombre total d’abonnés, c’est le nombre d’abonnés Pinterest qui va interagir régulièrement avec tes épingles qui va réellement impacter leur diffusion.

Et cela tombe bien, car c’est justement la mission des épingles story : développer une audience qui interagit.

Au passage, beaucoup d’experts américains recommandent le popup MiloTree pour WordPress. Personnellement, je n’ai encore encore testé.

#5 Est-ce que je dois épingler manuellement ou passer par Tailwind ?

C’est un petit débat qui fait rage dans la communauté des consultants Pinterest.

Certains sont partisans d’épingler 100 % via Pinterest, d’autres 100 % via Tailwind. Chaque camp va te partager son cortège d’expériences et d’études contradictoires.

Plutôt que de rentrer dans ce débat assez stérile selon moi, voici comment je procède pour :

  • Partager mon contenu frais en 1er => PInterest,
  • Partager mon contenu sur d’autres tableaux pertinents et sur les tableaux collaboratifs auxquels je participe => Tailwind,
  • Epingler en masse le contenu tiers (2 fois par mois) => Tailwind,
  • Epingler naturellement le contenu pertinent de ma page d’accueil, et des onglets Aujourd’hui et Abonnements (15 minutes par jour) => Pinterest.

Je pense (et je crois) que c’est important de TOUJOURS jouer le jeu de la plateforme. L’objectif de Pinterest est que tu adoptes le maximum de ses fonctionnalités.

Logique, non ?

Après, Tailwind reste ultra pratique. Cela te permet de diffuser tes épingles de manière intelligente en tenant compte des habitudes de ton audience et en te faisant gagner beaucoup de temps.

Pour moi, les 2 restent très complémentaires et je ne suis pas un grand fan du 100 % automatisation.

#6 Et la publicité Pinterest ?

Avec le succès croissant de Pinterest et la concurrence de plus en plus forte entre les créateurs de contenu et les marques, c’est évident que le potentiel ne va pas être infini en matière de :

  1. Diffusion organique de tes épingles,
  2. Croissance de ton compte professionnel Pinterest.

En fait, c’est même assez logique quand tu y réfléchis :

Ton temps sur la plateforme ne compense pas l’augmentation du contenu diffusé. Résultat, plus de concurrence entre les contenus et donc, une baisse mécanique de l’organique avec un recours au publicitaire pour compenser.

On a déjà vu ce même phénomène à l’œuvre sur Facebook ou Instagram.

Pas de panique, il y a encore de la place pour la diffusion organique de tes épingles, surtout en France.

Après, je pense que c’est important de garder ça en tête et de se dire que probablement à terme, seul le contenu le plus qualitatif aura une large diffusion en organique et que le recours au publicitaire sera fortement conseillé.

OK, tout le monde n’a pas de budget publicitaire.

Maintenant, la publicité Pinterest reste ultra intéressante avec des possibilités très proches de ce que tu retrouves sur Facebook et Instagram avec coût par clic entre 0,05 et 0,20 € et des CPM entre 1 et 2 €, ce qui est encore très raisonnable.

En plus, contrairement aux publicités sur d’autres plateformes, l’augmentation de la diffusion pour laquelle tu paies ne disparaît pas entièrement à la fin de la campagne. Les personnes ayant interagi avec tes publicités seront plus susceptibles de voir ton contenu organique vu qu’elles auront déjà montré un intérêt pour ta marque.

A retenir (et à partager)

Comment gérer ton compte professionnel Pinterest pour avoir optimiser le trafic de ton site, tes conversions et tes ventes ?

Pour en savoir plus, je te conseille le très bon article en anglais d’Alisa Meredith du blog de Tailwind.

Et toi, une question à me poser sur la gestion de ton compte professionnel Pinterest ?

Les solutions que je propose

Chef d’entreprise ou responsable marketing, je peux vous aider à :

  • Générer du trafic, des conversions et des ventes avec la création de contenus,
  • Générer du trafic qualifié sur votre site internet avec Pinterest.

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Comment gérer ton compte professionnel Pinterest pour avoir optimiser le trafic de ton site, tes conversions et tes ventes ?