Temps de Lecture : 5 minutes

Découvre mon interview avec Divinement Bon, modèle photo. Au menu : son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Pour cet épisode 30, je te présente Divinement Bon (@divinement_bon). Sa biographie Instagram : « Lord protect me from what’s being planned behind my back » (Seigneur, protège-moi de ce qui se prépare dans mon dos).

Avant que je n’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Prêt(e) ?

Découvre mon interview avec Divinement Bon, modèle photo. Au menu : son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Présentation de Divinement Bon

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Salut, je m’appelle Julie Rosazza. J’ai 23 ans et j’ai commencé la photo à l’âge de 17 ans.

Mon rêve était de ressembler à une SuicideGirl avec plein de tatouages et piercings, et au final j’ai fini peintre en bâtiment.

Présentation de Divinement Bon
Crédit : Divinement Bon

Ton rapport à la photographie

Peux-tu nous raconter comment tu as commencé à être modèle ?

J’ai commencé les photos avec mon simple iPhone 5 dans ma chambre à l’abri des regards et des jugements.

Que ressens-tu quand tu es seule face à l’objectif ?

Sans être narcissique, je dirais que je ressens une montée de confiance en moi et d’amour, car si je ne m’aime pas moi-même, qui le fera ?

Que ressens-tu quand tu vois les photos de toi suite à un shooting ?

Je suis contente de voir mon évolution.

J’apprends à m’aimer encore plus et je remercie le/la photographe encore et encore.

Quel est ton rapport à ton corps ? A la nudité ?

J’ai un rapport très décomplexé avec mon corps. Cela m’a permis d’accepter entièrement mes complexes et de les mettre davantage en avant.

Divinement Bon
Citation de Julie

Quelles sont tes limites en matière de photo ?

Pour l’instant, mes limites seraient le Porn Art.

Peux-tu nous décrire le déroulement d’un shooting ?

Généralement, on commence par un café ou un thé, toujours accompagné d’échanges, souvent sur la vie ou sur le shoot qui va suivre pour des idées de photos.

C’est toujours bon enfant, et dans la bonne humeur !

As-tu des astuces pour être à l’aise devant l’objectif ?

Chez moi, je me balade souvent nue. Je m’observe nue, je danse nue, je le prends en photo, je le complimente, je rigole de lui, je le regarde avec sérieux et pour finir, je lui donne de l’amour.

Divinement Bon
Citation de Julie

Quels conseils donnerais-tu à un(e) modèle débutant(e) ?

Qu’elle (il) doit imposer ses propres limites, être à l’aise, et que si elle (il) n’est pas à l’aise, ne pas aller au delà de ses limites, mais de faire ce qui lui plaît et de foncer si elle (il) aime ce qu’elle (il) fait.

Et de faire attention à elle (lui) !

Que souhaites-tu montrer à travers tes photos ?

Parfois, j’aimerais faire ressentir mon énergie, mon mood du moment, des sentiments que je peux éprouver. Je fais des photos dans certains contextes que j’aimerais faire ressentir.

Qui sont les photographes qui t’inspirent ? Avec quel photographe rêves-tu de shooter ?

Le photographe avec qui je rêverais de shoot est Shotbysud (@shotbysud). Je trouve qu’il a beaucoup de talent !

Et celui qui m’inspire beaucoup aussi, c’est Trashherink.

Les photographes qui t’inspirent Julie
Crédit : Divinement Bon

Peux-tu nous partager ta meilleure expérience de shooting ?

J’ai toujours eu de très bonnes expériences sauf 1 ou 2 fois, mais en général, ça se passe très bien !

Ta pire expérience ?

Pas de réponse de Divinement Bon.

Quel photographe me conseillerais-tu d’interviewer ? Quel(le) modèle ?

En photographe, je te conseillerais Aline Photography (@_aline_photography) qui est très douée.

Et en modèle, je pense à Charlotte (@extrem.dgrd).

Les photographes que me conseillent d'interviewer Julie
Crédit : Divinement Bon

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Je les utilise au quotidien. Je raconte ma vie et ce que je vis. J’aime beaucoup échanger avec d’autres personnes !

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Pas beaucoup la semaine, mon travail me prend beaucoup de temps !

Beaucoup plus le week-end, je suis plus disponible le week-end que la semaine.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Instagram, pour moi, c’est du direct.

On peut être qui on veut. C’est dessus où je suis le plus moi-même, comme dans la vie. Après, je garde (bien sûr) des secrets !

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

Montpellier, car j’y ai fait une très bonne rencontre, Paris idem et puis, c’est tout (ahah).

A l’étranger ?

La Belgique est un pays que j’adore et les Pays-Bas où la nourriture est vraiment bonne.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Je pars sur des coups de tête !

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Reims, je pense.

Pour aller construire ma vie sûrement, qui sait ?

Carte blanche de Divinement Bon

Je dirais que la photo m’a beaucoup apporté tant en positif qu’en negatif.

Cela m’a permis de m’aimer, de m’accepter, d’aimer et d’accepter en retour.

Divinement Bon

Cela m’a également sauvé de la dépression. Ça m’a ouvert des portes comme ça m’en a fermé. J’ai rencontré des personnes adorables et détestables.

Au final, j’ai de meilleures relations avec mon corps, je l’aime, et ceux qui disent le contraire, j’arrive à le transformer en amour.

Du coup, tu imagines bien tout l’amour que je me porte (ahahaahaha) !

Où retrouver Divinement Bon ?

Tu peux retrouver Divinement Bon sur :

Un grand MERCI à Divinement Bon pour sa participation et son enthouisame à répondre mes questions.

A toi, une question à poser à Divinement Bon ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Divinement Bon, modèle photo. Au menu : son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.