L'essentiel du livre le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg

L’essentiel du livre Le Pouvoir des Habitudes de Charles Duhigg

Temps de Lecture : 8 minutes

L’habitude est le pilote automatique de ton cerveau d’après Charles Duhigg. Découvre son mécanisme, son fonctionnement et surtout comment la modifier.

Je ne suis pas loin d’être d’accord avec William James quand il affirme en 1899 que :

« Toute notre vie n’est qu’une accumulation d’habitudes »

Un article publié en 2006 par un chercheur de l’université américaine de Duke souligne même que plus de 40% de nos actions quotidiennes ne relèvent pas de véritables décisions, mais d’habitudes.

Pour la petite histoire, j’ai connu ce livre en écoutant les très bons podcasts de Stan Leloup de Marketing Mania. Pour l’instant, je dois vous confesser que tous les livres que j’ai lus suite à ses recommandations m’ont toujours énormément plu.

Avant que j’oublie, tu peux découvrir aussi découvrir mes articles :

Qui est Charles Duhigg ?

Charles Duhigg est né en 1974. Il a étudié l’histoire à Yale et la Finance à Harvard. Pas mal, non ? Journaliste au New York Times, il a également reçu le prix Pulitzer en 2013.

« Le pouvoir des habitudes » a reçu un accueil discret en France, sortie aux éditions « Clé des Champs » chez Flammarion. Pourtant, aux Etats-Unis,  il est devenu un best-seller dès sa parution.

Comment fonctionnent nos habitudes ?

Par exemple, supposez que vous voulez courir chaque matin. Pour réussir, il est indispensable de choisir un signal simple comme enfiler ses baskets avant le petit-déjeuner ou laissez son jogging à côté de son lit et une récompense claire.

Exemples : une bonne salade au quinoa à midi, le sentiment d’accomplissement après avoir comptabilisé le nombre de km parcourus sur ton Samsung Galaxy, la décharge d’endorphines après une session de course à pied.

Et pourtant, de nombreuses études ont montré qu’à eux seuls, un signal et une récompense ne suffisaient pas à pérenniser une nouvelle habitude. En réalité, ce n’est que lorsque notre cerveau commence à espérer la récompense que lacer ses chaussures de jogging chaque matin finira par devenir un automatisme.

En plus de déclencher une routine, le signal doit également déclencher une envie de récompense forte.

La boucle des habitudes de Charles Duhigg

Comment se découpe le livre « Le Pouvoir des Habitudes » ?

Chaque chapitre explique un aspect différent de la raison d’être des habitudes et de leur fonctionnement. Voyez le livre « Le pouvoir des habitudes » comme une tentative d’exposer, de manière très élémentaire, les tactiques que les chercheurs ont découvertes pour diagnostiquer et modeler les habitudes dans leur propre existence.

Attention, il n’a pas non plus vocation à être exhaustif. Selon moi, ce livre est davantage un guide pratique.

Comment changer nos habitudes ?

Attention, les individus et les habitudes différent tous.

Par exemple, renoncer à la cigarette n’est pas la même chose que de surmonter la boulimie, qui est différente du changement dans la manière de communiquer avec sa femme, qui est encore différente de la façon dont vous établissez vos priorités au travail.

Bref, les habitudes de chaque personne sont alimentées par des pulsions singulières. Le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg ne contient pas d’ordonnance unique. Il communique plutôt :

Un cadre de compréhension du mode de fonctionnement des habitudes et un guide pour explorer les possibilités d’en changer.

Je ne vais non plus vous mentir, changer ses habitudes n’est ni simple ni rapide. Par contre, avec du temps et des efforts, toutes nos habitudes ou presque peuvent être remodelées d’après Charles. Plutôt rassurant, non ?

Le cadre :

  1. Identifier la routine ;
  2. L’expérience de la récompense ;
  3. Isoler le signal ;
  4. Choisir un plan.

#1 Identifier la routine

Pour comprendre vos habitudes, identifiez déjà les composantes de vos boucles. Après avoir bien diagnostiqué la boucle d’habitudes d’un comportement particulier, cherchez maintenant un moyen de surmonter d’anciens vices avec de nouvelles routines.

Prenons un exemple. Vous avez l’habitude de vous rendre à la salle de pause et de vous acheter un cookie au chocolat (ce sont les meilleurs selon ma femme !), toutes les après-midis. Cela vous fait du bien, et ensuite cela vous fait du mal. Aujourd’hui, vous vous jurez de puiser en vous la volonté de résister. Demain, c’est décidé rien ne sera plus comme avant ! Mais demain, votre habitude continue…

  1. Identifiez la routine (le comportement que l’on veut changer) : c’est de vous lever de votre bureau dans l’après-midi, de vous rendre en salle de pause, de vous acheter un cookie et de le manger en bavardant avec des collègues.
  2. Quel est le signal (le déclencheur) ? La faim ? L’ennui ? le besoin d’un pause ?
  3. Quelle est la récompense ? Le cookie en soi ? Le changement de décor ? Une petite distraction ? Échanger avec des collègues ?
Comment changer nos habitudes avec Charles Duhigg

Comment résister ?

#2 L’expérience de la récompense

Les récompenses sont puissantes parce qu’elles satisfont des envie fortes. La plupart du temps, nous n’avons pas vraiment conscience des envies qui alimentent notre comportement.

Pour comprendre quelles envies alimentent quelles habitudes particulières, il est utile d’expérimenter différentes récompenses. Cela peut prendre quelques jours, une semaine ou davantage… Pendant cette période, ne vous sentez pas obligé de générer un réel changement. Considérez-vous plutôt comme un scientifique qui collecte des données.

Retournons à notre exemple du cookie au chocolat. le premier jour lorsque que vous ressentez le besoin impérieux de vous rendre à la salle de pause et d’acheter votre cookie, adaptez votre routine pour qu’elle vous apporte une autre sorte de récompense. Par exemple, au lieu d’aller en salle de pause, sortez prendre l’air puis revenez à votre bureau sans rien avoir mangé.

Le lendemain, allez à la salle de pause vous offrir une barre chocolatée, et mangez-le à votre bureau. Le jour suivant, allez en salle de pause, achetez une pomme, et mangez-la en papotant avec vos collègues. Ensuite, essayez une tasse de thé. Et puis, au lieu d’aller en salle de pause, rendez-vous au bureau d’un collègue et bavardez quelques instants avec lui.

Ce que vous choisissez de faire au lieu de vous acheter un cookie au chocolat n’a pas vraiment d’importance. Le but est plutôt de tester différentes hypothèses pour déterminer quelle envie forte alimente votre routine.

En expérimentant différentes récompenses, vous isolerez ce dont vous avez réellement envie, ce qui est essentiel au remodelage d’une habitude.

Maintenant que vous avez compris la routine et la récompense, il nous reste à identifier le signal.

#3 Isoler le signal

Il est parfois extrêmement difficile d’identifier les signaux déclencheurs de nos habitudes. Pourquoi ? L’excès d’informations.

Par exemple, prenez-vous votre petit déjeuner à une certaine heure tous les jours parce que vous avez faim ? Parce que la pendule affiche 7h30 ? Parce que vos enfants ont déjà entamé le leur ? Ou parce que vous êtes habillé, et que c’est un instant qui déclenche l’habitude du petit déjeuner ?

Pour identifier un signal au milieu de tout ce bruit, vous pouvez recourir au même système que les psychologues : identifier à l’avance des catégories de comportement à étudier afin d’isoler les schémas.

Plusieurs expériences ont montré que la quasi-totalité des signaux habituels se rangeait dans 5 catégories :

  1. Localisation, où êtes-vous ?
  2. Heure, quelle heure est-il ?
  3. Etat émotionnel, quel est votre état émotionnel ?
  4. Autres personnes,  qui d’autre y a-t-il autour de vous ?
  5. Action immédiatement précédente, quelle action a précédé votre pulsion ?

Au bout de trois jours, le signal qui déclenchait mon habitude de cookie au chocolat m’a paru assez évidente.

#4 Choisir un plan

Félicitations, vous avez maintenant isolé votre boucle d’habitude. Vous avez identifié la récompense qui pousse à ce comportement, le signal qui la déclenche et la routine proprement dite. Il est maintenant temps de passer à l’action mais comment ?

Une habitude est une formule que notre cerveau suit automatiquement. Quand  il voit le signal, il agit selon la routine afin d’obtenir la récompense.

Pour remodeler cette formule, vous devez déjà commencer par faire d’autres choix et définir un plan d’action.

Dans l’exemple de mon habitude du cookie au chocolat l’après-midi, j’ai appris qu’en réalité, ce n’était pas le cookie dont j’avais envie, c’était plutôt d’un moment de distraction et une occasion de nouer un lien. J’ai donc décidé d’un plan d’action : à 15 h 30, tous les jours, je vais me rendre au bureau d’un ami et bavarder 10 minutes. Pour ne pas oublier, je règle même une alarme sur mon téléphone à 15 h 30.

Changer d’habitude est souvent difficile. Mais ce type de cadre est un bon point de départ. Parfois, le changement peut prendre du temps. Parfois, il requiert plusieurs expériences et des échecs.

Par contre, une fois que vous avez réussi à diagnostiquer le signal, la routine et la récompense, vous maîtrisez votre habitude !

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le psychologie. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu de la boucle des habitudes de Charles Duhigg?

Les solutions que je propose

Entreprises du B2B, du tourisme ou de l’art, je peux vous aider à :

Ne me laisse pas toute seule !

L'essentiel du livre le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg

Épingle-moi maintenant sur Pinterest.


Also published on Medium.

2 réponses
  1. Alex dit :

    Bonjour, merci pour l’article.
    J’vais faire une petite contribution 😉
    « avec un ami qui aime l.. psychologie. » à trois lignes de la fin.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *