Google Ads : quelle stratégie d'enchères choisir ?

Google Ads : quelle stratégie d’enchères choisir ?

Dernière mise à jour le

Temps de Lecture : 6 minutes

Découvre comment choisir ta stratégie d’enchères Google Ads en fonction de tes objectifs.

Au menu : enchères au CPC manuelles, enchères intelligentes, optimiser les clics, emplacement cible sur la page de recherche, CPA cible, taux de surclassement cible, ROAS cible…

Attention : depuis du 24 juillet 2018, Google Adwords a changé de nom et s’appelle maintenant Google Ads.

Avant de rentrer dans le détail des différentes stratégies d’enchères Google Ads, si tu es intéressé par le Display, passe ton chemin.

Je ne vais pas du tout en parler dans cet article.

Idem, si tu ne comptes pas faire une campagne Google Ads dans le réseau recherche dans les 3 prochains mois, ne perds pas ton temps non plus.

Cet article s’adresse uniquement à des personnes qui ont envie de passer à la vitesse supérieure dans leur business.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir mes articles :

Les différents types de campagnes  Google Ads

Quand tu configures une campagne publicitaire, tu dois d’abord choisir ton type de campagne :

  1. Réseau de recherche avec display sélectif (recherche + bannières) ;
  2. Réseau de recherche uniquement ;
  3. Display uniquement (bannières) ;
  4. Shopping (annonces imagées) ;
  5. Vidéos (vidéos sur YouTube et le Display) ;
  6. Campagne universelle de promotion d’applications ;
  7. Remarketing (à partir des visites de son site internet ou de sa liste d’email).

Quelle stratégie d’enchères choisir ?

Ensuite, tu devras choisir ta stratégie d’enchères :

  • manuelles,
  • intelligentes.

Comment choisir ta stratégie d’enchères ?

Pour ne pas trop tomber dans le “bullshit” habituel autour de Google Ads, le choix de ta stratégie d’enchères dépend beaucoup de :

  1. Ton niveau de connaissance et de maîtrise de Google Ads ;
  2. Ton niveau de confiance dans Google ;
  3. Tes objectifs commerciaux.

En savoir plus :

Les enchères Adwords au CPC manuelles

Les enchères au coût par clic (CPC) te permet de définir le prix maximal que tu es prêt à dépenser chaque fois qu’un internaute clique sur tes annonces.

Tu paies uniquement quand un utilisateur est suffisamment intéressé pour cliquer sur ton annonce. Contrairement à la publicité traditionnelle (radio, TV, presse écrite, panneaux publicitaires), tu paies uniquement les clics et pas les affichages.

Exemple : si 1 000 personnes voient ton annonce et que 30 cliquent dessus, tu paies seulement les 30 clics et non les 970 autres fois où elle s’affiche.

Comment définir le montant de l’enchère au CPC ?

Tu peux choisir un CPC maximal pour chaque mot clé, au niveau de l’annonce ou au niveau du groupe d’annonces. Personnellement, je te conseille de choisir un CPC au niveau de ton annonce ou de ton groupe d’annonce. Choisir ton CPC max pour chaque mot clé devient vite lourd à gérer.

L’outil de planification des mots clés te permet de connaître la fréquence de recherche des mots clés et d’obtenir une estimation des coûts. Le CPC dépend de la concurrence du mot clé et du prix du produit ou du service vendu.

Exemple : Entre le prix d’une piscine à 10 000 € et un restaurant à 30 €, le CPC risque d’être différent.

Attention, l’outil de planification fournit seulement une estimation. Il est donc très important de suivre ta campagne régulièrement pour bien optimiser son coût et ses résultats.

Quel est le montant final facturé ?

Ton enchère au CPC max correspond au montant maximal auquel Google Ads te facture un clic. En réalité, tu es généralement amené à payer moins. Le CPC réel correspond au montant final que Google Ads te facture à chaque clic.

Le CPC réel est généralement inférieur au CPC max dans la mesure où tu paies juste le montant requis pour battre le classement immédiatement supérieur à ton annonce.

Exemple : tu es en concurrence avec une marque Y qui a un CPC à 1€ pour le mot clé “hôtels à Lyon”. De ton côté, ton CPC est de 1,50€. Tu ne pairas à Google Ads que 1,01€ et non 1,50€.

Quel est l’impact du CPC max sur le classement de l’annonce ? (Google Ads)

Pour faire simple, sachant que cette question pourrait faire l’objet d’un article complet, les enchères Google Ads sont fixées en fonction de :

  1. CPC max ;
  2. la qualité de l’annonce qui comprend la pertinence de l’annonce entre les mots clés et la requête de recherche, le CTR (le taux de clic estimé de l’annonce) et la pertinence entre l’annonce et la page atterrissage de l’annonce (landing page) ;
  3. l’impact de l’annonce (choix des extensions).

Les stratégies d’enchères intelligentes

Contrairement aux enchères au CPC manuelles où tu as la main sur toutes les options pour paramétrer et optimiser ta campagne, tu peux choisir de déléguer cette mission à Google. Tu fixes juste un objectif pour ta campagne. Adwords s’occupe ensuite du reste.

Tu peux choisir comme objectif d’ :

  1. Augmenter les visites sur ton site (optimiser les clics) ;
  2. Améliorer ta visibilité sur la première page de résultats Google ;
  3. Avoir plus de visibilité que tel concurrent ;
  4. Obtenir plus de conversions en fixant un coût par acquisition (CPA) ;
  5. Atteindre un retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) ;
  6. Obtenir plus de conversions en fixant un budget global…

La stratégie d’enchères “Optimiser les clics” (Google Ads)

La stratégie d’enchères “optimiser les clics” permet de définir automatiquement tes enchères de telle sorte que tu enregistres le maximum de clics dans la limite du budget.

Tu peux définir un calendrier de diffusion personnalisé. Il te permet de diffuser tes annonces seulement à certains jours ou à certaines heures.

Tu peux également définir un plafond d’enchères par mots clés, groupes d’annonces ou campagnes qui utilisent cette stratégie d’enchère.

Emplacement cible sur la page de recherche

La stratégie d’enchères “emplacement cible sur la page de recherche” te permet de définir automatiquement les enchères de plusieurs campagnes, groupes d’annonces et mots clés pour diffuser ton annonce en haut de page ou sur la première page de résultats de recherche.

Google Ads ajuste automatiquement tes enchères à la hausse comme à la baisse pour diffuser tes annonces en haut de page ou sur la première page de recherche. Google parle alors d’enchères intelligentes.

Attention : cette stratégie ne garantit pas obligatoirement le haut de page ou la première page. L’attribution de l’emplacement final reste déterminée par la mise en concurrence des annonces et le niveau de qualité.

Tu as le choix entre deux options :

  • En haut de la première page de résultats de recherche ;
  • N’importe où sur la première page de résultats.

Enchères au CPA cible (Google Ads)

Le CPA cible te permet de définir tes enchères afin qu’elles génèrent le plus de conversions possibles en fonction du coût par acquisition que tu as indiqué. Sans trop te noyer dans les détails, cette stratégie d’enchères utilise un système d’apprentissage automatique.

Pour utiliser ce type d’enchères, tu dois au préalable avoir configuré le suivi des conversions et avoir obtenu au moins 30 conversions au cours des 30 derniers jours.

Tu peux également définir des ajustements en fonction des appareils : ordinateurs, tablettes et smartphones.

Taux de surclassement cible

Le taux de surclassement cible te permet de générer automatiquement des enchères afin que tes annonces puissent surclasser un concurrent.

Tu peux également choisir :

  • Le nom du domaine (concurrent) ;
  • Le taux de surclassement cible, soit le %  de mises aux enchères sur lesquelles tu souhaites surclasser ton concurrent ;
  • La limite d’enchères maximum.

ROAS cible

Le ROAS cible te permet d’enchérir sur la base d’un objectif de retour sur les dépenses publicitaires (ROAS). Elle permet de générer autant de conversions ou de revenus possibles en fonction de votre objectif.

Google Ads recommande aussi d’obtenir au moins 50 conversions au cours des 30 derniers jours.

Exemple : Tu gères des chambres d’hôtel. Ton objectif est 70€ de CA  pour 10€ dépensés. Ton ROAS cible est donc de 700% (70/10 *100 = 700% de ROAS cible). Chaque euro dépensé en Google Ads génère 7 € de CA.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing digital. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu de mes conseils sur Google Ads ?

Ne me laisse pas toute seule !

Découvre comment choisir ta stratégie d'enchères Google Ads en fonction de tes objectifs. Au menu : enchères au CPC manuelles, enchères intelligentes, optimiser les clics, emplacement cible sur la page de recherche, CPA cible, taux de surclassement cible, ROAS cible
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.


Les solutions que je propose

Chef d’entreprise ou responsable marketing, je peux vous aider à :

  • Générer du trafic, des conversions et des ventes avec la création de contenus (newsletters, articles de blog, Facebook Ads, Instagram Ads, Pinterest Ads…),
  • Générer du trafic qualifié sur mon site internet avec Pinterest et/ou toucher plus de clients avec les Pinterest Ads.
  • Générer des prospects qui achètent avec les réseaux sociaux.

Also published on Medium.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *