Instagram,comment devenir un influenceur et gagner de l'argent

Comment devenir un influenceur Instagram et gagner de l’argent maintenant

Temps de Lecture : 11 minutes

Instagram est le réseau social qui monte. Comment passer à la vitesse supérieure ? Comment gagner de l’argent maintenant ? Au menu : créer une bio remarquable, storytelling, choisir les bons hashtags, compte « Entreprise », engagement, stories, régularité…

En lisant un très bon article de Shane Barker sur la plateforme de blogging Medium, j’ai eu l’idée de faire une mini étude de cas en partant de ses conseils et en notant mon compte Instagram.

Je suis sur Instagram depuis presque août 2016. Je me suis énormément documenté sur ce réseau social en lisant beaucoup d’articles en français et surtout en anglais. C’est assez normal, vu que je suis community manager freelance depuis octobre 2017 .

Mon compte Instagram n’a pas forcément vocation à être professionnel. Je le vois davantage comme un prolongement de mon blog en accentuant la dimension voyage et street art.

Une dernière chose avant que j’oublie, tu peux retrouver ici mes derniers articles sur le marketing digital :

Après avoir lu cet article, tu seras capable de :

  1. Choisir ta niche ;
  2. Créer une bio remarquable ;
  3. Raconter des histoires ;
  4. Rendre sexy ta galerie ;
  5. Publier régulièrement ;
  6. Choisir les bons hashtags ;
  7. Transformer ton compte perso en compte « Entreprise » ;
  8. Faire des stories waouh ;
  9. Booster ton engagement ;
  10. Taguer les bonnes personnes (rien à voir avec le street art cette fois-ci !).

Qui est Shane Barker ?

Shane Barker est probablement l’un des spécialistes les plus réputés en matière de réseaux sociaux sociaux et du marketing digital de la Silicon  Valley. Il est également un spécialiste des tunnels de vente et des techniques de persuasion pour l’e-commerce.

Secret #10 : Choisir une niche qui te passionne

Comme le mentionne habilement Shane Barker, tu as besoin de trouver une niche ou un créneau dans lequel ta personnalité pourra s’exprimer. C’est encore mieux si tu as des compétences, un savoir-faire et une certaine légitimité. Cela te fera gagner un temps précieux et t’évitera de commettre certaines erreurs.

Après, je crois que le plus important, c’est surtout de choisir une niche qui te passionne vraiment. Ne suis pas les tendances, ne te sens pas obligé de parler fitness parce que c’est le dernier truc à la mode sur Instagram. Cela sera contre-productif et tes followers te démasqueront vite !

Ton profil Instagram doit avoir une vraie cohérence. La ligne éditoriale doit être immédiatement identifiable. Dans mon cas, tu vois tout de suite que je vais te parler street art et voyage !

9/10 pour le choix de la niche

Dans mon cas, j’ai choisi naturellement de parler de voyage et de street art. Poster sur les réseaux sociaux prend beaucoup de temps donc quitte à dépenser du temps, autant le faire pour un truc qui te fait vibrer !

En savoir plus :

Comment booster ton compte Instagram avec Combin ? 

Secret #9 : Créer une bio remarquable

Maintenant que tu as choisi ton créneau, la chose la plus importante sur laquelle tu as besoin de te concentrer, c’est la bio de profil. Elle doit immédiatement attirer l’attention de tes visiteurs. Ta bio doit raconter une histoire et surtout elle doit donner envie de te suivre…

Attention, il n’y a pas de recette magique. Teste, mesure, apprends. Regarde ce que font les autres autour de toi. Inspire-toi mais ne copie jamais bêtement.

Si tu as envie de te perfectionner, tu peux toujours suivre des cours de copywriting ou lire le très bon livre « Influence et manipulation » de Robert Cialdini (voir mon test complet).

7/10 Note bio remarquable Instagram

Clairement, ma bio est loin d’être parfaite. Je la modifie d’ailleurs régulièrement. Je teste beaucoup de choses. Laisse-moi ton avis en commentaire.

mon profil et ma bio Instagram Guillaume Servos

Capture de mon profil et ma bio Instagram

#8 : Raconter des histoires

Si tu crois que tu peux devenir un influenceur Instagram juste en partageant des photos de ton chat Albert trop mignon, je vais casser tes rêves. Même si tu es un roi de la photographie, tes photos doivent raconter une histoire et elles doivent faire résonance avec ton audience. Tu dois créer une vraie connexion émotionnelle avec elle.

« Donne-leur une raison de te faire confiance, de te suivre et de s’engager avec ton contenu » Shane Barker

4/10 sur le storytelling de mon compte Instagram

A ce niveau, je sais que je dois clairement mieux faire. Instagram reste pour moi un terrain de test qui allie plaisir et travail. Je n’ai pas d’objectif professionnel à proprement dit.

#7 : Rendre sexy ta galerie Instagram

C’est l’un des prérequis si tu veux devenir un influenceur Instagram. Avoir de sublimes photos ne suffit pas, elles doivent bien s’associer entre elles. Une galerie se compose de 9 photos (3 X 3). Tes photos doivent être harmonieuses entre elles. Nous devons immédiatement voir une certaine cohérence visuelle et esthétique.

Beaucoup d’influenceurs Instagram  suivent un style unique qui leur est propre tant au niveau des couleurs que de l’assemblage des photos.

Par exemple, regarde la galerie du photographe Olivier Wong (217 000 abonnés). Tu remarques immédiatement une harmonie dans sa galerie.

exemple de galerie Instagram à suivre avec Wonguy 974

Capture de la galerie de Wonguy974

7/10 sur l’aspect visuel de ma galerie Instagram

A ce niveau, je trouve que je m’en sors pas si mal. La dimension street art et voyage ressortent bien. Mes photos sont de bonne qualité, légèrement retouchées avec Photoshop pour supprimer les petites imperfections.

galerie Instagram de Guillaume Servos

Capture de ma galerie Instagram

#6 : Publier régulièrement

Publier régulièrement est également un incontournable pour devenir un influenceur Instagram. La très grande majorité publie quotidiennement.

Les études sur le sujet montrent clairement que publier régulièrement booste le niveau d’engagement (like et commentaire). Attention, privilégie la qualité à la quantité, il est préférable de poster une photo de qualité par jour que 5 photos sans intérêt. Attention, tu n’es pas sur Facebook !

Contrairement aux autres réseaux sociaux, la programmation des publications est assez contraignante. Pendant longtemps, Instagram a bloqué cette possibilité. Personnellement, je te conseille toujours de publier en mode manuel !

Ne te fixe pas non plus des objectifs irréalistes.

9/10 sur la régularité de publication

De mon côté, je publie 2 photos par jour, à midi et le soir pour coller au rythme de mon audience. J’ai aussi décidé de faire un « regrann » (équivalent du RT sur Twitter ou du partage sur Facebook) une fois sur quatre. Cela me permet de mettre en lumière les photos que j’aime bien. En plus, cela donne également l’illusion que je voyage beaucoup !

Attention, je précise toujours en commentaire quand la photo n’est pas de moi. Je tague toujours le propriétaire de la photo en commentaire et sur la photo.

#5 Choisir les bons hashtags sur Instagram

Les hashtags sont très importants. C’est grâce à eux que les utilisateurs Instagram retrouvent tes photos lors d’une recherche. Il est maintenant communément admis que tu peux utiliser jusqu’à 30 hashtags.

Personnellement, je te conseille d’en utiliser 20. Les 10 premiers hashtags auraient apparemment une importance supérieure même s’il est toujours difficile d’avoir des informations fiables sur l’algorithme d’Instagram.

Comment choisir tes hashtags ?

Contrairement à l’idée reçue, les hashtags avec un fort volume de recherches ne sont pas tes amis. Pourquoi ?

En général gros volume de recherche = forte concurrence, tes photos seront presque invisibles dans le module de recherche !

Préfère plutôt les hashtags avec un bon volume de recherche qui optimisent tes chances que tes photos soient visibles. Idéalement, un bon hashtag combine un volume de recherche entre 10 000 et 1 million. Attention ne dépasse pas les 1 million !

8/10 pour le choix des hashtags

Par exemple si comme moi, tu postes des photos de street art, préfère le hashtag #streetartfrance avec un volume de recherche de 43 000 à #streetart et son volume de 36 000 000. C’est contre intuitif mais c’est efficace ! A ce niveau-là, je suis loin d’être parfait. J’utilise encore trop de hashtags génériques mais je me soigne progressivement !

Volume de recherche des hashtags sur Instagram

Volume de recherche sur Instgram

#4 Passer au compte « Entreprise »

Si tu veux sérieusement devenir un influenceur Instagram, tu as besoin de données. Le principal bénéfice de passer au compte entreprise est d’avoir des statistiques précises sur tes publications, ton engagement et ton audience. En plus c’est gratuit, tu as juste besoin d’avoir une page Facebook et de synchroniser les deux.

Les statistiques du compte entreprise Instagram

Les statistiques du compte « pro » Instagram

10/10 pour le passage au compte entreprise Instagram

Dès que j’ai pu passer au compte pro, je n’ai pas hésité une seconde. Je trouvais assez frustrant le manque de données sur mes publications. Je consulte régulièrement mes statistiques. Cela permet vraiment de valider que je vais dans la bonne direction.

#3 : Tirer profit des stories Instagram

Les stories Instagram sont devenues vraiment incontournables avec plus de 200 millions d’utilisateurs quotidiens. C’est un outil très précieux pour faire grandir son nombre de followers.

Le savais-tu ?

Même les personnes qui ne te suivent pas peuvent découvrir tes stories. Tu dois simplement utiliser des hashtags et des lieux (location) pour que tes stories deviennent virales. En plus si tu as franchi le cap des 10 000 followers, tu peux même inclure dans tes stories un lien sortant vers ton site avec l’option « Swipe up ».

Tu peux également taguer des comptes et partager tes stories préférées avec tes followers. Les stories ne sont pas qu’un excellent moyen de créer des relations, elles te permettent également de faire grandir ta communauté en s’appuyant sur le principe de réciprocité (voir « Influence et Manipulation » de Robert Cialdini). En résumé, en faisant la promotion d’autres comptes, ils te retourneront également la faveur et tu gagneras toi-aussi en visibilité.

4/10 Utilisation des stories Instagram

C’est l’un de mes principaux axes de progression. Je publie entre 3 et 4 stories par semaine. Niveau créativité, je peux aussi clairement mieux faire même si j’ai déjà beaucoup progressé en regardant la concurrence.

#2 : Priorité à l’interaction

N’oublie pas qu’Instagram est avant tout un réseau social. L’interaction (engagement) est le facteur clé qui va t’aider à devenir un influenceur Instagram. Quand quelqu’un commente tes photos, prends toujours le temps de lui répondre. N’oublie pas également d’aller liker et commenter ses publications.

Une petit checklist pour t’aider à booster ton engagement :

  1. Inclure un appel à l’action dans ta bio (exemple : télécharger mon guide du street art) ;
  2. Poster tes photos quand ton audience est sur Instagram en utilisant les données de ton compte « entreprise » (exemple : 12-14h et 17-00h00) ;
  3. Organiser des concours ;
  4. Utiliser des sondages dans tes stories ;
  5. Suivre d’autres comptes avec des thématiques proches, liker et commenter leurs photos.

Tu peux également utiliser la fonction « recherche » d’Instagram pour trouver du contenu avec lequel interagir. Tu peux maintenant aussi suivre  un hashtag pour ne rien manquer sur ta thématique.

Par exemple, je suis les hashtags : #streetartfrance, #streetartlyon #cephalonie… Chaque fois que j’interagis avec du contenu en vertu du principe de réciprocité, des personnes vont à leur tour aller voir mon profil et aller liker mes photos.

7/10 pour l’interaction

Concernant l’interaction, j’essaie de répondre systématiquement au commentaire. J’arrive plutôt bien à m’y tenir. Niveau commentaire, c’est mon point faible, mes publications n’en génèrent pas suffisamment. Depuis trois mois, je poste uniquement en français pour attirer davantage une audience francophone que je pourrais ensuite rediriger vers mon blog.

#1 : Rentrer en contact avec les marques

Shane Barker distingue deux grandes étapes pour devenir un influenceur sur Instagram.

La première est évidemment de faire grossir son audience organiquement et d’interagir avec elle. La deuxième est de monétiser ton audience. En clair comment à partir de ton audience, tu peux gagner de l’argent.

Une fois que tu as plusieurs milliers d’abonnés, tu peux commencer à taguer des marques pour attirer leur attention. Parfois, certaines marques partageront ton propre contenu. La création de contenu leur coûte cher. Elles ont bien compris la puissance des contenus produits directement par leur communauté.

Tu peux également les contacter directement par message, surtout si tu as remarqué qu’elles faisaient déjà appel à des influenceurs. Travaille bien ton pitch, raconte-leur ce que tu peux leur offrir. Les marques recherchent de plus en plus des micro-influenceurs de 10 000 à 100 000 followers avec une communauté active. Les gros influenceurs sont devenus trop chers et ont souvent un taux d’engagement très faible.

Tu peux également rejoindre des plateformes qui mettent en relation les marques et les influenceurs comme Grin, SocialPeeks, HYPR… Je ne peux pas t’en dire beaucoup plus, je n’en ai testé aucune.

1/10 contact avec les marques

Pour l’instant, je ne me considère pas assez gros pour le faire. Il m’arrive quand même de mentionner de temps en temps des gros comptes.

Pour conclure, méfie-toi des raccourcis vers le succès. Sur internet, le contenu est roi. Propose de la qualité et ton audience viendra naturellement à toi. En suivant ces conseils, tu verras rapidement les premiers effets. Tes maîtres mots seront : régularité, discipline et immersion.

A titre personnel, j’obtiens une moyenne de 6,6 sur 10. Mes points forts sont : l’utilisation du compte pro Instagram et ma régularité. Mes points à améliorer sont clairement : le storytelling et le taux d’engagement de mes publications. Laisse-moi ta note en commentaire, cela m’intéresse énormément. J’ai un vilain défaut, je suis très curieux !

Pour aller plus loin :

Bonne Réussite sur Instagram

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing digital et les réseaux sociaux. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu de mes conseils pour devenir un influenceur sur Instagram et commencer à gagner de l’argent ?

Les solutions que je propose

Entreprises du B2B, du tourisme ou de l’art, je peux vous aider à :

Ne me laisse pas toute seule !

Instagram est le réseau social qui monte. Comment passer à la vitesse supérieure ? Comment gagner de l'argent maintenant ? Au menu : créer une bio remarquable, storytelling, choisir les bons hashtags, compte "Entreprise", engagement, stories, régularité...

Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

5 réponses
  1. Bekkali dit :

    Hello

    Je suis actuellement en train de me former afin d’augmenter l’audience d’un compte insta (fitness, model mode homme).
    Ton contenu m’a clairement aidé et donné de bonnes pistes.
    Merci infiniment.
    Au plaisir d’échanger avec toi 🙂

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci Abdelhay, je suis très content si mon contenu ait pu t’aider. N’hésite pas. Bonne journée et à bientôt sur mon blog.

  2. DMP Pills dit :

    Superb site you have here but I was curious about if you knew of
    any discussion boards that cover the same topics discussed in this article?

    I’d really love to be a part of online community
    where I can get feed-back from other experienced people that share the
    same interest. If you have any suggestions, please let me know.

    Thank you! http://dmppills.net/

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *