Découvre mon interview avec Cyju, blogueuse et testeuse de sextoys. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Cyju : interview à contre-courant

Dernière mise à jour le

Temps de Lecture : 8 minutes

Découvre mon interview à contre-courant avec Cyju, blogueuse et testeuse de sextoys. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Certaines images de nudité illustrant l’interview et fournies gentillement par Cyju peuvent choquer un public mineur. NE pratiquant NI la censure, NI le floutage hypocrite, j’ai décidé de vous les présenter telles quelles. Sentez-vous libre d’arrêter là et de CLIQUER ICI POUR REJOINDRE L’ACCUEIL.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique de la photographie, du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Pour cet épisode 56, je te présente Cyju, blogueuse et testeuse de sextoys, lingerie et produits de bien-être (les-plaisirs-de-cyju.com).

Présentation de Cyju

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Bonjour Guillaume,

Moi, c’est Cyju, 32 ans. Je travaille dans le milieu hospitalier.

Très coquine, j’aime tout ce qui se rapporte au sexe. Depuis quelques années, je suis blogueuse et testeuse de sextoys, lingerie et produits de bien-être.

Présentation de Cyju
Crédit : Cyju

Ton rapport au blogging

Pourquoi as tu décidé de te lancer dans la création de ton site ?

Durant plusieurs années, je faisais régulièrement des photos sexy et hard avec mon homme.

Nous trouvions dommage de ne les garder que pour nous. C’est donc comme ça qu’on a eu l’idée de créer un compte coquin sur Twitter pour publier nos photos et nos vidéos.

Au fil du temps, j’ai sympathisé avec de nombreuses personnes et notamment avec Kmille, une personne adorable, testeuse de sextoys.

Après avoir remporté un concours photo sur son blog, Kmille m’a proposé de rédiger un article sur la robe sexy que je venais de m’offrir avec le bon d’achat remporté.

Cela m’a énormément plu et grâce à elle, à ses conseils et à sa patience, quelques mois plus tard, la 1 ère version de mon blog a pu voir le jour…

Peux-tu nous présenter ton site ?

Sur mon blog, on retrouve avant tout mes nombreux tests de :

  • Sextoys,
  • Lingerie,
  • Produits de bien-être,
  • BDSM,
  • Jeux coquins (depuis peu).

En 3 ans, j’ai rédigé plus de 250 tests, autant dire que vous avez le choix…

Présentation du blog "Les plaisirs de Cyju".
Crédit : Cyju

Sinon, on y retrouve également des :

  • Galeries de photos sexy et exhib,
  • Récits coquins (mes confessions intimes),
  • Entrevues (interviews),
  • Contrib’ sexy,
  • Le Cyju sans tabous,
  • Un petit jeu de 5 questions-réponses mensuel auquel je me livre avec mes lecteurs/followers.

Combien de temps passes tu en moyenne pour créer un article ?

Cela est très variable.

Par exemple, pour un test, c’est minimum 6-7 heures.

Après, cela dépend vraiment de la complexité du produit car en réalité, cela peut être beaucoup plus…

Peux tu nous expliquer comment tu procèdes ? Les différentes étapes ?

Je planifie et je réalise généralement 5 à 6 tests par mois. Je procède toujours de la même manière.

Tout commence par de nombreux échanges de mails et MP (messages privés) avec mes partenaires pour le choix du produit.

Ensuite, une fois réceptionné, je le référence sur mon pc sur des fichiers partenaires que j’ai créé, afin de ne pas me mélanger (j’ai actuellement 12 partenariats en cours).

Ensuite, je prends de nombreuses photos du produit et/ou mon homme réalise les photos d’illustration de l’article.

Après, c’est le moment du test (ce qui n’est pas le plus désagréable…), la rédaction de l’article avec le référencement SEO et pour terminer, la mise en ligne sur mon blog avec les publications pour mes réseaux sociaux.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer ?

Tout d’abord, être vraiment passionné par ce que l’on fait est indispensable.

Il vous faudra publier régulièrement du contenu (minimum 1 fois par semaine). Bref, savoir que cela risque de vous prendre beaucoup de temps…

Je pense également qu’il est impératif d’être présent sur les réseaux sociaux. Cela permet de communiquer et d’être proche de ses lecteurs/followers.

De nos jours, on ne peut plus seulement compter sur le référencement naturel pour générer du trafic sur un blog.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer
Crédit : Cyju

Quels sont tes blogs préférés ?

Forcément, ce sont des blogs en rapport avec mon activité de testeuse.

En 1er, je citerai le blog de ma copine Kmille (les-dessous-de-kmille.com) forcément, j’adore ce qu’elle fait et c’est une personne adorable.

Ensuite, le site de Charlie (charlie-liveshow.com) pour son ouverture d’esprit et son grain de folie.

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises tu ?

C’est vraiment indispensable quand on est blogueuse.

Personnellement, du lundi au vendredi, je publie toujours sur Twitter :

  • Mes photos sexy le matin,
  • Les publications d’articles nouveaux ou à (re)voir l’après-midi.

Cela me permet d’avoir un contact régulier avec mes followers. On se souhaite une bonne journée et avec certains on parle de choses et d’autres.

La plupart sont vraiment adorables. Je n’ai pas à me plaindre.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Je serais tentée de dire beaucoup trop…

Mais vu que j’aime répondre à la totalité de mes followers qui m’écrivent (c’est une forme de respect…), je dirais 3 ou 4 heures par jour minimum.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Twitter sans hésitation. Il est synonyme de liberté pour moi et ma nudité.

Instagram oblige à se plier à des règles beaucoup plus strictes. C’est dommage car j’aime le fait que cela soit axé sur les photos.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

Sans hésitation, en 1er, je citerais un petit village du Var, Bormes les Mimosas.

J’ai d’excellents souvenirs de balades dans des petites rues où les maisons en pierre qui sont quasiment toutes fleuries.

Ensuite, la Vendée où j’aime aller l’été mais surtout hors saison. La mer, la plage, tout est calme. C’est agréable pour se ressourcer.

Enfin, pour terminer mes coups de cœur, je dirais Paris. Même si cette ville vit à 100 à l’heure, j’aime beaucoup visiter la ville et ses monuments.

J’aime également beaucoup le musée du Louvre.

A l’étranger ?

Je n’ai été que 2 fois à l’étranger, lors de voyages scolaires.

Au Bénin, durant 2 semaines pour un voyage à but humanitaire. Autant vous dire que je n’ai pas vu que le bon côté du pays (visites d’hôpitaux, d’orphelinat…), mais c’était très intéressant et enrichissant.

L’Espagne, durant une semaine où j’ai pu visiter plusieurs villes (comme Madrid et Barcelone). J’en garde un très bon souvenir et j’aimerais beaucoup y retourner.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Avec 2 enfants autant vous dire qu’il faut de l’organisation et surtout beaucoup de patience.

J’ai pour habitude de préparer une liste des affaires à emporter, car le moindre oubli peut vite devenir dramatique.

Ensuite, je coche sur ma liste au fur et à mesure que je remplis les sacs. Passionnant, non (lol) ?

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Mon rêve serait un voyage aux USA.

Le style de vie, la démesure des villes, visiter des lieux et des monuments historiques comme on les voit à la télévision…

C’est également le rêve de mon homme depuis qu’il est gamin, donc un jour on le fera !

La carte blanche de Cyju

Depuis quelques années, que ce soit dans mon entourage proche ou sur les réseaux sociaux, j’ai fait le constat que certaines pratiques sexuelles sont encore trop taboues.

Que le simple fait de dévoiler son corps en lingerie ou nu est pour certains synonyme de fille facile, de sal*pe (excusez-moi du terme).

La carte blanche de Cyju
Crédit : Cyju

Je pense que chacun(e) a le droit de vivre comme il l’entend, d’avoir la liberté de faire ses propres expériences sans avoir peur d’être jugé par qui que ce soit.

Cyju

Et le sexe en fait bien évidemment partie !!!

Avoir une sexualité débridée ne fera pas de vous des obsédés sexuels mais tout simplement de personnes totalement épanouies…

Dans la vie sexuelle d’un couple, il est pour moi essentiel que chacun des partenaires parle de ses envies, de ses fantasmes…

N’hésitez pas à varier les pratiques même les plus osées. Cela vous permettra de varier les plaisirs, de connaître vos limites et surtout de ne pas tomber dans la routine… La communication est primordiale !

Échanger avec votre partenaire, dire ce qui vous a plu ou pas, si vous souhaitez recommencer ou non….

N’hésitez plus, foncez !

Et n’oubliez pas… On n’a qu’une vie, profitez, pas de place pour les regrets !

Où retrouver Cyju ?

Tu peux retrouver Cyju :

Un grand MERCI à Cyju pour sa confiance et son enthousiasme à participer à cette interview. J’ai pris beaucoup de plaisir à te présenter cette interview. Personnellement, je n’aime pas les étiquettes et j’adore les décoller.

Je continuerai donc de temps à autre à te présenter des personnalités qui sortent des sentiers battus du freelancing, de l’entrepreneuriat, du blogging et du voyage.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un(e) ami(e) qui aime les sextoys. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à Cyju ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Cyju, blogueuse et testeuse de sextoys. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.
Interview avec Cyju, blogueuse et testeuse sextoys

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *