musée de l'art urbain et du street art aux forges de Baudin dans le Jura, MAUSA

Balade street art en 10 photos au MAUSA (Jura)

Temps de Lecture : 6 minutes

Découvre ma promenade au Musée des Arts Urbains et du Street Art (MAUSA) aux Forges de Baudin dans le Jura. Au menu : Mosko, Jef Aérosol et Miss Van.

Avant de rentrer  plus dans le détail, je dois t’avouer que je suis vraiment partagé sur le MAUSA.

J’y suis allé avec un vrai enthousiasme sur la lancée de ma visite de la Street Art City de Lurcy-Lévis où j’avais pris une grosse claque. Malheureusement, le MAUSA souffre cruellement de la comparaison.

Derrière ce nom, un tantinet pompeux, se cachent trop peu d’œuvres. Les lieux sont certes beaux avec de belles pierres apparentes mais on ne retrouve pas l’ambiance urbaine chère aux amateurs de Street Art.

Néanmoins, j’ai aussi envie d’être indulgent. Le projet est naissant. J’espère qu’il prendra plus d’ampleur dans les prochains mois. Pars avec moi à la découverte du Musée des Arts Urbains et du Street Art.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir :

Le léopard de Mosko

le léopard de Mosco au musée de l'art urbain et du street art aux forges de Baudin dans le Jura, MAUSA

Le Collectif Mosko

Assurément, mon oeuvre préférée au MAUSA, est un sublime collage du collectif Mosko composé de deux personnes.

Mosko tire son nom d’un petit quartier qui jouxte le XVIII arrondissement de Paris, la Moskowa.

source : Marquis Art

Ce street art se situe dans la salle d’exposition qui regroupe les collections permanentes du musée et les expositions temporaires.

La façade d’entrée du MAUSA

Façade à l'entrée du musée de l'art urbain et du street art, Jura.

Street Art à l’entrée des forges de Baudin

Le MAUSA se situe aux forges de Baudin à Toulouse-le-Château à vingt minutes en voiture au nord de Lons-le-Saunier près de Poligny, la capitale du comté.

D’ailleurs, je te conseille au passage un arrêt à la fromagerie Arnaud sur la place de Poligny. Tu trouveras plusieurs comtés avec différentes dates d’affinages, juste divins…

Même si j’aime bien ce street art, je trouve que l’entrée aurait mérité une oeuvre plus spectaculaire mais bon c’est juste une question de goût.

Et toi, qu’en penses-tu ?

Entrée du musée de l'art urbain et du street art, Jura

Devant la billetterie du MAUSA

Personnellement, je ne suis pas non plus très fan de cette oeuvre.

C’est toujours un peu difficile de se détacher d’une mauvaise impression initiale…

Les extérieurs du musée des arts urbains et du street art

Jef Aérosol au musée de l'art urbain et du street art, Jura.

Jef AérosoL

Probablement, l’une des plus belles façades du MAUSA avec celle des girafes (photo de couverture), elle s’intègre bien aux lieux.

N’hésite pas à me corriger si je commets des erreurs avec le nom des artistes.

Ma mémoire peut me jouer des tours.

Au passage, nous pouvons regretter qu’il n’existe pas de visites guidées pour mieux nous expliquer le travail des artistes. Cela permettrait de renforcer notre immersion dans le musée.

Extérieur du MAUSA

J’avoue être nettement moins fan de cette façade. Après je trouve que les lieux ne se prêtent pas non plus à un élan de créativité.

Les bâtiments sont très beaux avec un vrai cachet mais pas assez urbains. Ils sont moins propices à l’art urbain et au street art, surtout si nous faisons la comparaison avec la Street Art City.

trompe-l'oeil au musée de l'art urbain et du street art, Jura

Sublime trompe-l’oeil en street art

J’aime beaucoup ce street art en trompe-l’œil qui s’intègre particulièrement bien aux lieux. Tu peux remarquer la très grande technique de l’artiste.

Paradoxalement pour le musée du street art, je trouve qu’il y a peu de grands murales. Le projet manque encore un peu d’ampleur.

extérieur du musée de l'art urbain et du street art

Quand tu auras dépassé la billetterie, tu tomberas nez à nez avec une façade remplie de crânes humains en street art. Je trouve cette façade aussi réussie que glaçante.

Un grand bravo à l’artiste au passage.

statue d'éléphant et vue sur la buvette en arrière plan, musée de l'art urbain et du street art, Jura

la buvette en arrière plan

J’aime beaucoup cette statue d’éléphant qui se fond parfaitement dans le décor. Je te recommande la buvette et son style chantier avec des palettes qui servent de canapés.

J’en profite pour souligner que l’accueil est vraiment sympa partout à l’intérieur du MAUSA.

Et si maintenant, nous passions à l’intérieur ?

Les intérieurs du musée des arts urbains et du street art de Toulouse-le-Château

les collections permanentes du musée de l'art urbain et du street art, Jura

L’intérieur, collections permanentes

A l’intérieur du MAUSA, tu trouveras des toiles de différents formats de street artistes comme Keith Haring, Miss Van, Nick Walker ou JR.

Nous pouvons encore regretter qu’il n’y ait pas plus de street arts directement sur les murs. Je trouve que, par rapport au nom du musée, la promesse n’est pas remplie !

Vandalism au musée de l'art urbain et du street art.

Vandalism

Je trouve que le musée reste trop sage et manque de folie aussi bien dans les œuvres présentées que dans leurs présentations.

Au passage, ma sélection de photographies n’a jamais été aussi facile à faire. Je te présente presque la totalité des photos que j’ai prises.

Bonus : Miss Van au MAUSA

Miss Van au musée de l'art urbain et du street art, Jura

Ouf un peu de couleur avec Miss Van

Les collections permanentes comme l’exposition temporaire sur Banksy manque cruellement de matières. Encore une fois quand tu te proclames le musée des arts urbains et du street art, tu fixes des attentes élevées pour les visiteurs.

Au final, je suis resté à peine trois quarts d’heure avec une petite pause à la buvette. Le prix d’entrée de 10 € est pour moi cher et pas forcément justifié.

Maintenant, je n’ai pas non plus envie d’être trop négatif. Le projet est naissant, prometteur et innovant pour le Jura. Gageons juste que dans les prochains mois, le projet s’étoffe pour gagner en ampleur et combler les attentes du grand public et des fans de street art.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu du MAUSA ?

 Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

Ne me laisse pas toute seule !

Découvre ma promenade au Musée des Arts Urbains et du Street Art (MAUSA) aux Forges de Baudin dans le Jura. Au menu : Mosko, Jef Aérosol et Miss Van.

Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

2 réponses
  1. HappyCurio dit :

    je comprends ta déception par rapport au manque d’oeuvres, même si celles présentées sont de qualité. Ca m’a donné envie d’aller à Lurcy-Lévis, mais c’est pas la porte d’à côté…

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci pour ton commentaire. C’est vrai que la Street Art City n’est pas à côté mais cela peut se combiner avec d’autres visites dans la région. Je pense à Moulins ou au PAL par exemple. Il y a vraiment des trucs sympas à faire dans la région selon tes centres d’intérêts. Pour le MAUSA, j’ai vraiment envie de leur laisser une seconde chance.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *