Temps de Lecture : 7 minutes

Tu te demandes comment transformer un simple week-end en une passion dévorante pour la photographie ? Comment un boîtier photo peut-il changer ta vie ? Laisse-moi te présenter Lionel Moreau, un photographe qui a fait de cette passion son univers. Il ne s’arrête pas là ; il explore les nuances de l’érotisme, la sensualité et bien plus encore. Tu veux savoir comment il choisit ses modèles ou ses lieux de shoot ? Ou peut-être es-tu curieux de ses astuces pour mettre à l’aise ses modèles ?

Reste avec nous, car ce qui suit va non seulement nourrir ta passion pour la photographie mais aussi te donner des insights précieux pour ta propre aventure. Alors, prêt à plonger dans l’univers fascinant de Lionel Moreau ? Ne rate pas une ligne ! Et n’oublie pas, j’ai aussi eu le plaisir d’interviewer d’autres personnalités fascinantes que tu ne voudras pas manquer.

Présentation de Lionel Moreau

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Bonjour, je m’appelle Lionel Moreau alias MrLio. Depuis une douzaine d’années , je pratique la photographie de modèle féminin. Mes thèmes de prédilection sont le swimwear, le nu et l’érotisme.

Présentation de Lionel Moreau
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Ton rapport à la photographie

Peux-tu nous raconter comment tu as commencé la photo ?

J’ai commencé la photo par pur hasard lors d’un week-end, il y a maintenant 12 ans. Un ami (@pascalartist) est venu avec son boîtier, et j’ai adoré sa conception, sa technologie, sa difficulté et surtout ce que cela pouvait apporter. J’ai vite eu envie d’apprendre à m’en servir. Il m’a ensuite expliqué son fonctionnement et depuis, c’est devenu une passion.

Comment définirais-tu ton travail ?
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Comment as-tu appris la photo ?

Pendant toutes ces années, je crois que je n’ai pas arrêté pas d’apprendre. Les tendances sont tellement diverses et variées. Les envies changent, la technologie évolue et le résultat final ne me convient que très rarement. J’ai appris la photo lors de longues soirées interminables devant des tutos avec un ami (Eric Elger). On avait créé le “friday studio”, qui nous permettait de passer des soirées sympas (pizzas bières et shooting photo) et de mettre en application ce que l’on avait vu précédemment. On shootait dans un grenier que j’avais réaménagé , on invitait quelques personnes (modèles, photographes.. ) et on shootait toute la nuit. Par la suite, nous avons créé un Apéro Photo pour élargir nos horizons et rencontrer d’autres personnes qui partageaient la même passion. J’ai commencé comme ça et je continue encore.

Les domaines de prédilection du photographe Lionel Moreau
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Comment définirais-tu ton travail ?

Pas évident d’être objectif sur son propre travail… J’ai touché à beaucoup de domaines, du corporate à la photographie de mariage, en passant par la formation photographique (un p’tit coucou à Mathieu sans oublier les autres). Je suis quelqu’un de très technique (j’aime à le croire), j’aime la précision, complémenter la lumière naturelle et artificielle. Mes domaines de prédilection sont :

  • le nu (évidemment),
  • L’érotisme,
  • La sensualité,
  • Le swimwear avec une pointe de provocation.
Combien de temps passes-tu par mois à shooter ?
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Combien de temps passes-tu par mois à shooter ?

Quand j’étais Pro, c’était tous les jours jusqu’à 12h par Jour. Maintenant, je ne shoote que très rarement, j’ai été malade durant une longue période et je recommence peu à peu. Je fais actuellement 1 ou 2 shoots par mois selon mes envies.

Comment choisis-tu tes modèles ? Tes lieux de shoots ?
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Comment choisis-tu tes modèles ? Tes lieux de shoots ?

Je procède de plusieurs manières. C’est l’inspiration qui détermine mes choix, ça peut être un lieu, une personne, une idée, un voyage, une motivation ou un résultat recherché. Une fois, les critères définis, j’utilise les réseaux sociaux (Insta, vk..) ainsi que des plateformes spécialisées (book.fr, modelmayem…) pour trouver la personne adéquate. Après, je regarde ce qu’elle sait faire, ce qu’elle a fait et ce qu’elle pourrait apporter à l’image.

Si des personnes étaient déjà intéressées par mon travail, je les recontacte et sinon je fais des storys avec des sondages, je scrute, j’envoie quelques mails ou MP et je choisis. Concernant les lieux, j’aime l’eau, le bois (d’où mon métier), la pierre, la terre et le ciel ou un intérieur sympa. On en trouve un peu partout en parcourant le net (merci Google) et sinon, j’ai mes petits coins de prédilection…

Le choix des modèles et des lieux de shooting de Lionel Moreau
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Peux-tu nous décrire le déroulement d’un shooting ? As-tu des astuces pour mettre à l’aise tes modèles ?

Le déroulement est propre à chaque shooting, parfois il dure 1 petite heure, parfois il dure 1 week-end ou 1 semaine lors d’un voyage. L’idéal est d’allier le shooting avec un barbecue, un apéro ou d’inviter d’autres amis afin de partager ensemble ce moment, ce qui, en général, met à l’aise tout le monde.

Le déroulement d’un shooting et les des astuces de Lionel Moreau pour mettre à l’aise ses modèles
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Quels conseils donnerais-tu à un(e) photographe débutant(e) ?

Hummmm… Ils sont propres à chacun en fonction de ses ambitions ou de ses envies. Il existe tellement de manières différentes comme prendre des cours photos pour débuter avec de bonnes bases, vernissages, participer à des rencontres, YouTube et ses tutos, être autodidacte, les réseaux, s’inspirer d’autres photographes, voyager…

 La meilleure expérience de shooting de Lionel Moreau
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Qui sont les photographes qui t’inspirent ?

Il y a de très grands photographes comme Demarchelier, Lachapelle, Hans Feurer, Steve Mccurry… La liste serait très longue. Et d’autres, moins connus comme :

  • Daniel Ilinca,
  • Sylvio Testa,
  • Sébastien Roignant,
  • Matthieu Sonnet ,
  • Joakim Karlsson,
  • Samuelartman…
Combien de temps en moyenne chaque jour ?
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Peux-tu nous partager ta meilleure expérience de shooting ?

Toutes les séances sont de bonnes expériences, celle avec des amis, les voyages organisés, les road trips. La dernière en date était à Ténérife, nous sommes partis 4 jours, juste un peu avant le confinement. Il me tarde d’y retourner.

 Les 3 coups de cœur en France de Lionel Moreau
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Ta pire expérience (Il n’y a pas d’obligation, c’est comme tu veux) ?

La pire serait sans conteste de partir en séance et d’avoir oublié de charger ses accus. Heureusement, ce jour-là, j’étais bien accompagné et j’ai pu emprunter un boîtier à un ami photographe. Oups…

Quel photographe me conseillerais-tu d’interviewer ? Quel(le) modèle ?

Pour les photographes :

Offre de découverte Objectif Pinterest

Pour les modèles :

 Les 3 coups de cœur à l'étranger de Lionel
Crédit : Lionel Moreau (@_mrlio)

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Pour moi, c’est un très bon moyen de trouver rapidement ce que l’on cherche, surtout en photographie. Je les utilise surtout pour garder contact et montrer quelques photos.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Je passe très peu de temps sur les réseaux, environ 30 minutes par jour.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Je dirais Instagram parce que l’on peut voir une quantité astronomique d’images en peu de temps.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

  • Salagou pour ses couleurs,
  • Marseille pour ses calanques,
  • La Haute-Savoie pour ses spécialités culinaires,
  • La Bourgogne pour ses vins.

À l’étranger ?

  • Tenerife pour ses plages de sable noirs,
  • La Réunion pour ses cirques ,
  • La Corse pour ses décors majestueux.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Le plus souvent, je loue des appartements ou des maisons sur Airbnb. Je prépare mon sac photo avec un peu de matériel, une petite valise, je mets tout dans le coffre et c’est parti. Le reste, on verra sur place…

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Je n’en ai pas pour le moment, COVID oblige, mais ça viendra.

La carte blanche de Lionel Moreau

Pas de carte blanche pour Lionel Moreau.

Où retrouver Lionel Moreau ?

Tu peux retrouver Lionel Moreau sur :

À toi, une question à poser à Lionel Moreau ?

Merci d’avoir plongé dans l’univers captivant de Lionel Moreau avec nous. Si ses mots et son expérience t’ont inspiré, n’hésite pas à le suivre sur Instagram pour ne rien manquer de son travail. Et si tu as une question à lui poser, les commentaires sont là pour ça. D’ailleurs, si tu as aimé cette conversation, tu seras ravi de découvrir les interviews d’autres personnalités tout aussi fascinantes. Alors, à très vite pour de nouvelles découvertes photographiques et humaines !

Avec Lionel Moreau, Photographe