Découvre mon interview avec Margaux Roux, freelance dans la communication et le marketing digital. Au menu : son rapport au freelancing, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Margaux Roux : interview d’une freelance nomade

Temps de Lecture : 9 minutes

Découvre mon interview avec Margaux Roux, freelance dans la communication et le marketing digital. Au menu : son rapport au freelancing, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique de la photographie, du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Pour cet épisode 68, je te présente Margaux Roux, freelance dans la communication et le marketing digital (margauxroux.fr).

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Présentation de Margaux Roux

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Hello, je suis Margaux Roux. J’ai 31 ans et je suis freelance nomade entre Paris et Bali.

Présentation de la freelance nomade Margaux Roux
Crédits : Marine Duracell et Margaux Roux

Mon métier est la communication et le marketing digital, mais je suis spécialisée en brand content et storytelling.

J’ai aussi créé un collectif de freelances, le Hub Nomade, qui rassemble une quarantaine de talents nomades sur tous les champs du marketing digital.

Nous travaillons pour des entrepreneurs engagés autour des problématiques sociales et environnementales.

Sinon, je suis passionnée de surf et par le mode de vie tropical. 

Ton rapport au freelancing

Peux-tu nous présenter ton parcours professionnel ?

J’ai un parcours académique assez classique et suis diplômée de Sciences Po Lyon en Communication Institutionnelle.

J’ai 5 ans d’expérience en entreprise à Paris, à la fois en agence de communication (Havas) et dans des grands groupes (BNP Paribas, SFR, Groupe GO Sport).

En mai 2018, je suis devenue freelance après avoir posé mes valises à Bali. Depuis, je travaille pour des entreprises évoluant dans le secteur B2B à Paris sur différents marchés (café en entreprise, retail digital et consulting RH). 

Margaux Roux

Pourquoi es-tu devenu freelance ?

J’ai toujours ressenti un malaise et un décalage, que ce soit à l’école ou lors de mes expériences professionnelles.

Je ne me sentais pas à ma place et ne trouvais pas de sens à mon quotidien, bien que mon métier me plaise énormément.

Devenir freelance a été un moyen pour moi de me libérer de contraintes que je n’avais pas choisies et de définir les miennes, en toute conscience et en respectant qui j’étais vraiment à l’intérieur. 

Quelles sont les principales qualités nécessaires pour être freelance ?

À mon avis, il faut que la liberté soit votre valeur n°1, avant le confort et la sécurité.

Les principales qualités nécessaires pour être freelance
Crédits : Marine Duracell et Margaux Roux

Le mode de vie freelance amène un vaste champ des possibles et une redéfinition complète de soi et son appréhension du monde, mais il s’accompagne d’un lot d’incertitudes et de précarité qui n’est pas gérable pour tout le monde.

Je pense qu’il faut également avoir confiance en soi, être flexible et résilient.

Quelles sont les principales difficultés que tu as rencontrées dans ton parcours de freelance ? Comment les as-tu surmontées ?

Pour moi, la principale difficulté, c’est que rien n’est prévu pour nous accompagner dans la transition.

On passe d’un statut salarié où tout est pris en charge par l’entreprise à un statut où on doit tout gérer soi-même.

On devient une entreprise à part entière avec son lot de fonctions à assurer seul :

  • Comptabilité,
  • Administratif,
  • Prospection,
  • Développement commercial,
  • Promotion…

Et franchement, ce n’est pas facile.

Ton meilleur souvenir avec un client ?

Comme dans le milieu de l’entreprise, on peut avoir de véritables coups de cœur professionnels en étant Freelance.

J’ai trouvé chez l’un de mes clients un vrai mentor et je n’en reviens toujours pas !

Comme quoi, quand on est au bon endroit au bon moment, la vie fait bien les choses.

Ton pire souvenir avec un client/prospect ?

Un client avec lequel ça n’a pas du tout “fité”. On ne se comprenait pas et les échanges sont devenus extrêmement tendus jusqu’à ce qu’on cesse la collaboration.

Je n’avais pas suffisamment cadré le déroulement des prestations et il ne connaissait pas mon métier, ce qui a abouti à de nombreux abus et frustrations.

Il est vraiment important de développer des relations de confiance avec des gens qui partagent la même culture et les mêmes valeurs que soi, je l’ai bien compris ce jour-là. 

Tes conseils pour un(e) freelance qui débute ?

Sortir les rames !

Devenir freelance c’est être déterminé, constant et impliqué à 100 % dans le développement de son activité. Cela demande beaucoup de travail au démarrage.

Margaux Roux

Tes astuces pour être productive ?

Une to do list exhaustive avec des deadlines claires, une tâche à la fois, un environnement calme et un bon café !

Ton rapport au blogging

Pourquoi as tu décidé de te lancer dans la création de ton site ?

J’ai lancé mon site pour partager mon expérience de freelance digital nomade.

Peux-tu nous présenter ton site ?

Mon site a pour ambition d’accompagner des personnes qui sont attirées par le mode de vie d’indépendant nomade dans la transition.

J’y mets des ressources à leur disposition :

  • Interviews,
  • Astuces,
  • Information,
  • Ebook,
  • Coachings.

Cela permet à chacun de choisir la formule qui lui convient le mieux selon son niveau de questionnement et sa posture face au changement.

Combien de temps passes tu en moyenne pour créer un article ?

Je dirais 1 heure, car généralement l’idée a déjà mûri dans ma tête, je n’ai plus qu’à coucher mes idées sur papier.

Peux-tu nous expliquer comment tu procèdes ? Les différentes étapes ?

Lorsque vient l’idée, il s’agit d’organiser le sujet pour pouvoir le rendre clair et intelligible pour le lecteur. Il faut donc faire un plan : introduction, parties, sous-parties et conclusion.

Si vous voulez que l’article remonte dans Google, allez voir les 10 premiers articles qui remontent sur le même sujet dans le moteur de recherche, identifiez les mots clés qui sont systématiquement repris et faites mieux !

Dans l rédaction, il faut respecter les règles de hiérarchisation des titres pour un SEO optimisé, ajouter des liens internes et externes et des photos.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer ?

N’importe qui peut créer un blog sur n’importe quel sujet, il ne faut pas hésiter !

Et si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’écriture, il y a plein de tutos en ligne qui expliquent les méthodes de rédaction.

Quels sont tes blogs préférés ?

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Les réseaux sociaux sont un formidable moyen d’ouverture, d’information, d’apprentissage, de rencontres et d’inspiration.

En tant que Freelance, c’est aussi un vecteur majeur pour :

  1. Se faire connaître et développer une notoriété autour de son business,
  2. Connecter avec d’autres freelances et ne pas rester isolé.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Beaucoup car ils font aussi partie de mes tâches professionnelles.

J’aurais du mal à donner un chiffre exact, entre 1 et 3 heures selon les jours, entre les messages chat, les échanges, les partages, l’animation et les inspirations.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Instagram sans aucun doute.

Étant nomade, j’ai des amis et des clients partout. Ils me permettent de rester connectée à tout le monde.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

  • Hossegor pour sa culture surf et ses immenses plages,
  • Le Jura pour sa campagne magnifique,
  • La Bretagne pour sa beauté brute.

A l’étranger ?

Bali, Hawaï et le Nicaragua : vous l’avez compris, j’aime les endroits tropicaux volcaniques où la culture surf est présente !

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Un guide du Routard, un sac-à-dos et la lecture de quelques blogs.

Je ne prépare jamais trop un voyage, car j’aime laisser place à l’inconnu et la découverte. Je ne réserverai jamais un circuit par exemple.

Les rituels avant de partir de Margaux Roux
Crédit : Margaux Roux

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Lombok à côté de Bali, un endroit où je rêve d’aller depuis mon installation en Indonésie.

C’est une île encore préservée du tourisme de masse, où l’on peut surfer et vivre pieds nus sous les palmiers, dans cet état libre et sauvage que j’affectionne tant.

Pourquoi le freelancing nomade est si à la mode ? (la carte blanche de Margaux Roux)

De mon point de vue, il y a un mouvement de fond dans nos sociétés occidentales à vouloir trouver du sens à son quotidien, à se réaliser, à ne pas attendre la retraite pour vivre pleinement.

On a pris du recul par rapport au modèle où l’on travaillait 40 ans pour la même entreprise, dans une forme de routine où le seul objectif était l’accumulation de biens matériels.

Les crises économiques successives nous ont fait comprendre que l’on pouvait tout perdre du jour au lendemain, la consommation outrancière que l’on détruit plus la planète qu’autre chose, et la multiplication des cas de dépression et burn-out que l’injonction à toujours faire plus et plus vite était totalement contre-nature.

La crise de la Covid 19 en a rajouté une couche en nous donnant l’opportunité de revenir à l’essentiel.

Et forcément, cela impacte la valeur travail.

Devenir indépendant nomade, c’est finalement un retour à soi.

On s’affranchit de la possession matérielle, de projections dans le temps, d’un quotidien réglé comme du papier à musique et de contraintes sociales très aliénantes.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait plus de contraintes, au contraire, mais la différence, c’est qu’on les choisit. On déconstruit pour reconstruire quelque chose de plus authentique et minimaliste.

Forcément, c’est très épanouissant d’un point de vue personnel, et l’on va à travers cela vers une société plus saine (de mon point de vue).

Où retrouver Margaux Roux ?

Tu peux retrouver Margaux Roux sur :

Un grand MERCI à Margaux Roux que j’ai découverte via l’excellent podcast d’Alex Minchella. Depuis, je suis ses aventures sur Instagram et lis les contenus de son site.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un(e) ami(e) qui est freelance ou entrepreneur(e). Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à Margaux Roux ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Margaux Roux, freelance dans la communication et le marketing digital. Au menu : son rapport au freelancing, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.
Margaux Roux : interview d’une freelance nomade

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *