Découvre le festival street art Peinture Fraîche à la Halle Debourg à Lyon. Au menu : mes coups de cœur, mes découvertes et les street artistes que tu as ratés.

Balade street art en 10 photos au Festival Peinture Fraîche de Lyon

Temps de Lecture : 8 minutes

Découvre le festival street art Peinture Fraîche à la Halle Debourg à Lyon. Au menu : mes coups de cœur, mes découvertes et les street artistes que tu as ratés.

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas écrit de balade street art. Cela me fait hyper plaisir de partager avec toi mon expérience du festival Peinture Fraîche qui s’est tenu à Lyon du 3 au 12 mai 2019.

J’y suis allé vendredi (10 mai 2019) pour fuir le monde.

En effet, j’avais vu passé sur Facebook que le festival avait été victime de son succès lors de son ouverture le premier week-end. Certains s’étaient plaints de la longueur de la file d’attente.

J’ai donc profité du fait que j’étais sur Lyon pour la réunion mensuelle des freelances Lyonnais (coucou les free). En plus, ma femme ne travaillait pas ce vendredi (exceptionnellement).

Bref, tout était aligné pour que nous passions un super moment. Avec ma femme, nous étions très excités par la programmation :

  • Fin DAC,
  • Vinie,
  • Bordalo,
  • Da Cruz,
  • Gleo,
  • Miss Me…

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir mes articles sur le street art à Lyon :

Peinture Fraîche, c’est quoi ?

Le festival street art Peinture Fraîche se veut :

  1. Novateur et défricheur,
  2. Pluriel,
  3. Tourné vers le futur.

Le festival investit Lyon, avec comme quartier général : la Halle Debourg (proximité immédiate du métro Debourg).

D’ailleurs, ne rate pas non plus les deux fabuleux escaliers peints :

  • Passage Mermet,
  • Rue Prunelle.

Tu peux également voir les street arts sur l’auto-pont de Confluence.

Escalier peint, Passage Mermet sur les pentes de la Croix Rousse pour le festival street art Peinture Fraîche de Lyon
Passage Mermet sur les pentes de la Croix Rousse (Lyon)

10 jours, 68 (street) artistes, 12 pays

D’abord, je ne t’apprends rien en te disant que le street art est pluriel avec :

  • Le graffiti,
  • Les pochoirs,
  • Les volumes,
  • Le live painting,
  • La précision ou de la fresque gigantesque.

Voire numérique…

L'affiche  du festival Peinture Fraîche de Lyon
L’affiche du festival

Pendant les dix jours de Peinture Fraîche, nos petits yeux ont brillé devant les :

  • Performances et les sculptures en live,
  • Exposition de fresques peintes en amont spécialement pour le festival,
  • Conférences, ateliers…
  • La librairie éphémère avec des dédicaces d’auteurs et autrices…

Féminisme, écologie, surconsommation, liberté d’expression

En arrivant par le métro, première grosse claque avec le street art de Bordalo II (les insectes) et le fabuleux lion de Satr.

Pour la petite histoire, Satr était en train de le peintre quand nous sommes arrivés et quand nous sommes partis, elle n’avait pas encore terminé.

Je te mets donc cette sublime photo de Philippe Alluin sur Instagram.

En faisant la queue, deuxième grosse claque avec le street art militant et féministe de MissMe.

Cela s’annonce épique…

le street art militant et féministe de MissMe au festival Peinture Fraîche de Lyon
Le street art de MissMe devant l’entrée de la Halle Debourg

Le street art, un enjeu majeur d’attractivité

Aujourd’hui le street art est devenu un enjeu majeur pour les villes dynamiques.

A son époque, Lyon était précurseur avec :

  • Les fameux murs peints des Lyonnais (Croix-Rousse, 1987),
  • Les murs peints du musée urbain Tony Garnier de 1989 dans le quartier des Etats-Unis (Lyon 8),
  • La fresque de Joost Swarte (Lyon 9, 1984…)…

Malheureusement, au fil des années, Lyon s’était endormi et n’avait pas vraiment suivi l’explosion du mouvement street art.

Heureusement, depuis bientôt deux, trois ans, des acteurs locaux insufflent une nouvelle dynamique.

Merci aux :

  • Birdy Kids,
  • Superposition,
  • Mur69,
  • Spacejunk,
  • Slika,
  • ZooArtShow.
Donald Trump dans les yeux du street artiste lyonnais Big Ben pour Peinture Fraîche à Lyon.
Donald Trump dans les yeux du street artiste lyonnais Big Ben

Les organisateurs de Peinture Fraîche

Le festival street art Peinture Fraîche est une co-production de Troi3 et UNAGI.

La production artistique : Cart’1 et Troi3

Merci à Cart ‘1.

Depuis trente ans, Cart’1 est un street artiste renommé. Il est également le créateur du festival KillArt à Barranquilla en Colombie (où il a vécu).

Lyon lui doit le festival Wall Drawings (en collaboration avec le Musée d’Art Contemporain) et les deux éditions du festival Trublyon

En savoir plus :

Le street art d'Alex Face
Alex Face

N’oublions pas non plus Troi3

Créée en 2014, l’association Troi3 réunit des entités venues d’univers
artistiques différents qui travaillent ensemble pour créer, organiser, promouvoir et diffuser des événements culturels pluridisciplinaires.

À travers différents festivals et événements produits en France et dans le monde (Colombie, Slovaquie, Thaïlande), l’association a acquis une solide expérience, le réseau et la notoriété pour mener des projets d’envergure.

La production : Le Petit Bulletin (UNAGI)

Si tu es lyonnais(e), tu connais forcément Le Petit Bulletin.

Né il y a 25 ans à Grenoble, c’est le média culturel de référence de Lyon.

Chaque mercredi, 50 000 exemplaires du journal sont distribués gratuitement.

www.petit-bulletin.fr
Dans les yeux du street artiste Arpi pour le festival street art Peinture Fraîche
Dans les yeux d’Erpi

OK Guillaume, et les street artistes dans tout ça ?

Tu es toujours là ? Prêt(e) à kiffer ?

Avec ma femme, nous sommes pris une série de très grosses claques.

Déjà, le lieu est parfaitement adapté à la libre expression des artistes.

J’ai déjà prévu d’écrire un nouvel article sur les artistes que j’ai découverts à Peinture Fraîche.

Le street artiste Inti à l'extérieur de la Halle Debourg dans le cadre du festival street art Peinture Fraîche de Lyon
Inti à l’extérieur de la Halle Debourg

Reste bien connecté à mes réseaux sociaux pour ne pas rien manquer :

Je caresse l’espoir de voir un lieu permanent dédié à la street culture, à la musique urbaine et à la street food.

Une sorte de petit Camden Lock à la sauce lyonnaise.

Fin DAC est à Lyon

Quel bonheur de revoir le street art de Fin DAC !

La première fois, c’était à Londres, en 2016 (déjà).

Je dois te dire que je suis un très grand fan de ses geishas modernes en noir et blanc, souvent dénudées, tatouées…

Fin Dac est né à Cork (Irlande) et vit maintenant à Londres où il dirige une galerie de street art à Soho, baptisée Beautiful Crimes.

Sa technique mêle pochoir et peinture pop.

Né à Cork (Irlande), Fin Dac vit aujourd’hui à Londres où il dirige une galerie de street art à Soho, baptisée Beautiful Crimes.
Fin DAC

Le retour de Vinie

J’avais déjà eu l’immense privilège de voir Vinie en train de peindre pour l’édition 2017 du Trub’Lyon street art festival.

Quelle joie de la revoir pour cette première édition de Peinture Fraîche !

Cette fois, nous n’avons pas eu la chance de la voir peindre.

Originaire de Toulouse, Vinie débute par le lettrage.

À son arrivée à Paris, elle se tourne définitivement vers un travail figuratif.

Personnellement, j’adore son personnage féminin, à mi-chemin entre une poupée et une pin-up, avec sa coiffure afro et ses dédicaces diverses.

La street artiste française Vinie et son personnage féminin, à mi-chemin entre une poupée et une pin-up, avec sa coiffure afro et à ses dédicaces diverses.
Vinie

La première de Bordalo II

Honte à moi, je connaissais très mal Bordalo II.

Pourtant, iI a déjà été invité sur les plateaux de radios comme France Inter et il a déjà fait les pages des journaux tels que Graffiti Art et Télérama.

Bref, son talent et l’originalité de son travail en font l’un des artistes majeurs de la scène street art aujourd’hui.

Bordalo II se sert notamment des déchets pour créer des sculptures en bas-reliefs sur les murs des villes qu’il visite.

Les Trash Animals (ces œuvres colorées) sont toujours en rapport avec le lieu de création. Elles lui permettent dénoncer les quantités monstres de déchets produites par nous, les hommes.

Bordalo II se revendique comme un artiste écologiste qui exprime son art à travers une sorte de 3D recyclée.

Bordalo II se revendique comme un artiste écologiste qui exprime son art à travers une sorte de 3D recyclée.
Bordalo II

Peinture Fraîche, c’est aussi

  • Alex Face,
  • Da Cruz,
  • GLeo,
  • Inti,
  • Jace,
  • Satr, Softtwix, Miss Me, Erpi, PEC, Cap Phi, Agrume, Goin, Shaka, Georges de Loup, Don Matéo, Le Môme…
Le street art Le Môme et son Salvator Dali pour le festival street art Peinture Fraîche à Lyon
Le Savaltor Dali de Môme

Je travaille déjà à l’écriture d’un article sur les 10 artistes que j’ai découverts au festival Peinture Fraîche de Lyon.

Affaire à suivre…

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 5 et 6 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

Et toi, quel a été ton artiste préféré au festival street art Peinture Fraîche de Lyon ?

Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

Ne me laisse pas toute seule !

Découvre le festival street art Peinture Fraîche à la Halle Debourg à Lyon. Au menu : mes coups de cœur, mes découvertes et les street artistes que tu as ratés.
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *