Temps de Lecture : 7 minutes

Découvre la 3 édition du festival street art Peinture Fraiche à la Halle Debourg (Lyon). Mes coups de cœur, mes découvertes, les street artistes à voir…

Pour te replonger dans les précédentes éditions, c’est par ici (1ère édition et 2 ème édition).

Déjà, c’est cool de te retrouver pour ce nouvel article street art. Merci pour ta fidélité !

Avant de t’en dire plus sur cette 3ème édition, je tenais vraiment à remercier les organisateurs, les bénévoles et les partenaires qui œuvrent dans un contexte sanitaire moins tendu, mais pas encore redevenu à la normale.

Personnellement, je suis allé à Peinture Fraiche lors de la semaine de prolongation avec ma femme, avant de récuperer Théo qui était chez sa mamie de Lyon.

Niveau organisation, rien à dire, un sans faute, on sent que l’équipe est vraiment rodée. Pour info, on avait réservé nos billets en ligne.

Par rapport à la 2ème édition, j’ai trouvé l’atmosphère plus festive et plus décontractée.

Dans cet article, je vais te partager mon best-of de cette 3ème édition de Peinture Fraiche (100 % subjectif). Pour voir encore plus de photos, rendez-vous sur Pinterest.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir mes balades street art à :

Prêt(e) ?

Découvre la 3 édition du festival street art Peinture Fraiche à la Halle Debourg (Lyon). Mes coups de cœur, mes découvertes, les street artistes à voir…

Les petites nouveautés de cette 3ème édition de Peinture Fraiche

Au menu : application, rétrograming et espace repensé.

Application

Avec ton smartphone, en scannant sur les œuvres, elles s’animent et dévoilent de beaux timelapses. C’est sympa de pouvoir voir en accéléré le processus créatif d’un artiste.

Perso, je trouve le principe intéressant.

Après, j’aime bien le côté immersif sans avoir toujours recours au téléphone et en même temps, j’ai pris plein de photos (avec mon téléphone).

Paradoxal, non ?

PS : il me semble aussi que le festival mettait aussi à disposition des visiteurs des tablettes (sur demande).

Rétrogaming à Peinture Fraiche

Autre petite nouveauté, le retrogaming avec des jeux d’arcade où tu peux faire un don à une association au choix.

1 partie = 1 don.

J’ai raté le flippaper de Jeremie Cortial et Roman Miletitch, mais je le mentionne gràce à l’article d’HappyCurio.

Le principe, tu poses une feuille de papier sur le flipper. Tu dessines ensuite un motif ou un personnage aux marqueurs Posca. La machine scanne ton dessin et toi, tu peux jouer sur ton propre flipper personnalisé.

Cool, non ?

Nouvelle mise en scène

Globalement, on peut dire que l’espace a été réorganisé avec :

  • L’Art Show (espace galerie) où tu pouvais voir les œuvres sur des containers et des panneaux de bois,
  • La boutique, de l’autre côté, qui proposait des objets, des affiches, des stickers, des livres autour de l’art urbain,
  • Un espace-atelier, juste à côté, animé par Osru.

Pas de panique, tu pouvais aussi boire et manger sur place à l’espace restauration pour faire une petite pause en mode chill.

Peinture Fraiche édition 2021

OK Guillaume, et les street artistes de Peinture Fraîche 2021 dans tout ça ?

Cette année encore, tu pouvais retrouver un beau mélange de street artistes lyonnais, français et internationaux.

Au programme, du street art sous toutes ses formes :

  • Collage,
  • Spray,
  • Acrylique,
  • Broderie,
  • Pochoir,
  • Fresque…

Bref, une belle édition de Peinture Fraiche, inspirante et créative !

Artistes français à Peinture Fraiche

Parmi les artistes français, tu pouvais admirer :

  • Les collages de pigeons de Cal,
  • Lenz en Lego,
  • John Hamon qui se présente en abribus,
  • Les personnages cyclopes de Toki,
  • Les créations en pixels de 38 Pix,
  • Madame en affiche…

Comme tu peux le voir, c’est vraiment varié et il y en a pour tous les goûts.

Et les artistes internationaux ?

Parmi les artistes internationaux, la Belgique était à l’honneur avec l’illusionniste Ceepil et ses animaux enlacés. L’Espagne n’était pas non plus en reste avec Angel Torren et ses créations géométriques.

La Colombie n’avait pas dit son dernier mot avec Arturo Volatil et sa fresque de femme en feu.

Mes coups de coeur Peinture Fraiche 2021

Au menu : Britt, Arturo Volatil, Lady Bug, HetaOne, Katre, Ceephil, Projet Reoh

Britt (Lyon)

Pour info, depuis 2019, Britt (@britttam67) réalise des collages sur les murs de Lyon. Son travail rend hommage à Vivian Maier, une photographe New Yorkaise des années 50 reconnue tardivement.

Pour la petite histoire, en 2011, un agent immobilier retrouve 120 000 images dans un garde meuble, qui retraçait la vie de cette ancienne gouvernante.

Britt cherche à nous interpeller sur différents sujets sociétaux comme les droits des femmes et des enfants. Son personnage devient alors une militante qui crie haut et fort les problématiques auxquelles les nouvelles générations sont confrontées.

Les portraits de Britt

Arturo Volatil (Colombie)

Street artiste et graphiste colombien, Arturo Volatil (@arturo.volatil) utilise beaucoup l’image du feu dans son travail. Pour lui, le feu ne détruit pas, il guérit et il purifie.

La dualité entre corps et esprit le fascine.

La fresque d'Arturo Volatil

Lady Bug (Nantes) est à Peinture Fraiche !

Artiste peintre passionnée par l’Afrique, Lady Bug (@ladybugnantes) réalise des portraits en pointillés. Elle a mis au point une technique de pochoir découpé à la main qui reprend le procédé du pointillisme.

Graphiste de formation, les visages et leurs expressions la fascinent. Ses portraits sont souvent teintés de références graphiques comme les motifs de tissus africains.

Pour la petite histoire, elle adore partager sa passion pour l’art lors d’ateliers avec des :

  • Migrants,
  • Jeunes de maison de quartiers,
  • Elèves de SEGPA…

Quel de bonheur de retrouver son travail !

PS : j’avais découvert son travail pour la 1ère fois sur les murs de la Butte Aux Cailles à Paris.

La street artiste Lady Bug à Peinture Fraiche 2021

HetaOne (Lyon)

Graffiti-artiste basé à Lyon, Sylvain Chaix aka HetaOne (heta-graffiti.com) place l’expérimentation de l’inconnu au cœur de son activité artistique.

Il grandit dans le milieu du hip-hop et adore peindre dans des endroits inaccessibles : usines désaffectées, mur de Berlin, tunnels ferroviaires, site d’enfouissement de déchets radioactifs…

Le singe de HetaOne

Katre (Paris)

En 1993, Katre (katreshop.fr) réalise son 1er graff.

10 ans après, il présente sa 1ère toile où se mélange peinture et photographie. Fasciné par les lieux à l’abandon, il nous pousse à réfléchir sur l’occupation des territoires en milieu urbain.

PS : il a déjà publié 2 livres photographiques sur le sujet.

En atelier, il sérigraphie ses clichés noir et blanc sur toile pour y peindre ensuite une lettre de couleur vive, souvent la lettre K.

L'installation de Katre

Ceepil (Belgique)

Ceepil est un illusionniste. En mode des illusions d’optiques, il adore représenter des animaux en format XXL. Pour lui, la peinture reste un langage qu’il faut explorer sans cesse en expérimentant les techniques et les significations.

Dans la même peinture, il représente 2 animaux en bandes géométriques créant 2 œuvres picturales en 1. Les animaux sont comme déchirés, brisés, emprisonnés dans une destinée qu’ils ne peuvent pas contrôler.

Ce jeu de superposition des couches de peintures nous amène finalement à nous interroger sur le rôle que chacun peut jouer dans le combat pour la protection des espèces animales.

Perso, c’est un de mes gros coups de cœur en 2021 !!

Projet Reoh (Lyon) est à Peinture Fraiche !

Samuel Torgeman aka Projet Reoh (projet-reoh.fr) pratique le graffiti et la peinture depuis 1998.

Après des études aux Beaux-Arts de Dunkerque et diverses expériences picturales et professionnelles, son travail est un jeu de construction tant dans la réalisation que dans la forme.

la fresque colorée  de Projet Reoh

Koz Doz (Vénézuela)

Né à Caracas au Venezuela, Koz Doz (@kozdos) débute par le « wildstyle vandale » avant de se diriger vers le graffiti figuratif où il découvre un style et une technique plus complexe.

Il essaie de nous donner un point d’entrée à la réflexion sur des sujets tels que la coexistence et l’harmonie, à travers les images figuratives qu’il crée.

Pour info, tu peux voir son travail en Allemagne, Espagne, Chypre, Roumanie et même aux Etats-Unis.

La fresque street art de Koz Doz

En passant (Peinture Fraiche 2021)

Drôle ou provocant…

A l'extérieur de Peinture Fraiche 2021
Macron est à Peinture Fraiche 2021

A retenir (et à partager)

Infographie Peinture Fraiche (2021)

Pour en savoir plus, je te conseille chaudement le site officiel du festival (peinturefraichefestival.fr).

Et toi, quel a été ton artiste préféré pour Peinture Fraîche 2021 ?

Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2020 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre la 3 édition du festival street art Peinture Fraiche à la Halle Debourg (Lyon). Mes coups de cœur, mes découvertes, les street artistes à voir…