Temps de Lecture : 10 minutes

Découvre mon interview avec Rachel_per, modèle photo et coach pour modèles. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Pour cet épisode 25, je te présente Rachel_per (@rachel_per), modèle photo et coach pour modèles.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Découvre mon interview avec Rachel_per, modèle photo et coach pour modèles. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Présentation de Rachel_per

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Hello, je m’appelle Rachel_per.

Je vis à Lyon et depuis 3 ans, je suis modèle photo. Je suis également coach et formatrice pour modèles.

Rachel_per
Crédits : Rachel_per & @cedric_pix

Ton rapport à la photographie

Peux-tu nous raconter comment tu as commencé à être modèle ?

Je suis tombée dans le monde de la photo un peu par hasard.

Depuis plusieurs années, je fais partie du milieu du spectacle vivant qui est un vivier d’artistes en tout genre, dont pas mal de photographes.

Du coup, j’ai commencé à poser pour des amis photographes suite à leurs propositions qui se sont multipliées au fil du temps, jusqu’à ce que je sois devenue modèle sans vraiment m’en rendre compte.

Au début, j’ai commencé à poser avec mes costumes de spectacle, puis j’ai diversifié mon univers, jusqu’à arriver au nu artistique et à la photo de boudoir / lingerie, qui sont aujourd’hui mes principaux domaines.

Son début comme modèle photo
Crédits : Rachel_per & @pull_et_colroule

Que ressens-tu quand tu es seule face à l’objectif ? 

Je dirais que ça dépend du shooting et du style de celui-ci.

Ce qui est certain, c’est que c’est un super moyen d’expression artistique pour moi, l’occasion de communiquer des émotions, d’incarner un personnage ou de donner une intensité.

Je dirais que je me sens libre, et que je suis assez dans ma bulle, concentrée sur mon travail et la vision que je me fais du rendu de la photo.

Quand je shoote avec un photographe que je connais et que j’apprécie, et qu’on est sur la même longueur d’onde artistique, je peux alors vraiment me lâcher et m’amuser.

Le ressenti de Rachel quand elle est seule face à l’objectif
Crédits : Rachel_per & @vincent_v_sensual_art

Que ressens-tu quand tu vois les photos de toi suite à un shooting ? 

Je suis toujours heureuse et impatiente de voir le fruit d’un travail commun. Je ressens de la fierté quand le projet a abouti et que les images sont réussies.

Pour ce qui est de mon image de moi, elle n’est pas modifiée par les shootings.

Quand je regarde le résultat d’une séance, je vois la composition, l’ambiance, le rendu d’une pose, etc. Je ne me focalise pas sur “moi sur une photo”, mais sur la photo dans son ensemble.

Rachel_per
Citation de Rachel_per

 Quel est ton rapport à ton corps ? A la nudité ?

Au quotidien, je n’apprécie pas vraiment mon corps et mon apparence, mais je fais la part des choses quand il s’agit de mon travail photographique.

Je vois mon corps comme un outil artistique et pour moi, la nudité n’est pas un problème. Au contraire, je trouve qu’il faut la désacraliser et surtout arrêter de la sexualiser. La sexualisation est dans le regard de celui qui interprète l’image, je suis la seule à décider quand ma nudité est sexuelle ou non.

Rachel_per
Rachel et son rapport au coups et à la nudité

Ce n’est pas parce que je décide de me livrer nue à l’image que cela donne un droit sur mon corps au spectateur.

Hormis ça, je pense que la nudité est très esthétique et j’apprécie les belles compositions qui transmettent des émotions. 

Quelles sont tes limites en matière de photo ?

Je ne fais rien qui pourrait me faire me sentir mal à l’aise. Je travaille avec des gens avec qui j’ai un bon feeling et sur qui je suis renseignée.

De même, même si ça peut paraître évident, je ne fais rien qui pourrait mettre ma santé ou mon intégrité en danger et je refuse tout ce que je juge vulgaire.

Pour ce qui est du style, j’accepte les projets qui me parlent.

D’ailleurs, j’ai expérimenté beaucoup de styles différents.

Les  limites en matière de photo de Rachel
Crédits : Rachel_per & @fineart.boudoir

Peux-tu nous décrire le déroulement d’un shooting ?

Déjà, la prise de contact est importante. Je ne réponds qu’aux messages respectueux, construits et avec le plus de détails possibles sur le shooting.

Ensuite, tout dépend du photographe, mais généralement, j’arrive sur le lieu du shoot, je discute un peu avec la personne, on parle du projet et de ce qu’on en attend, du rendu voulu, etc.

Ensuite, on se met en place, je laisse le photographe faire ses réglages, et c’est parti pour le travail.

Si l’un de nous a des idées particulières, on essaye de les mettre en place, sinon j’aime beaucoup travailler au feeling. C’est vraiment comme ça que je me sens le plus à l’aise et que je m’exprime.

Après, on débriefe ensemble une fois qu’on a obtenu ce qu’on voulait, et potentiellement, on prend un petit apéro !

Le déroulement d’un shooting avec Rachel
Crédits : Rachel_per & @cedric_pix

As-tu des astuces pour être à l’aise devant l’objectif ?

Je dirais qu’il faut savoir lâcher prise, et ne pas avoir peur d’être ridicule. Ne pas hésiter à jouer avec son image et incarner l’émotion qu’on voudrait voir sur le résultat.

En gros, il faut se la jouer un peu !

Ensuite, tout simplement aller à son rythme, ne pas faire des choses en désaccord avec son ressenti (un shooting plus dénudé que ce qu’on aurait voulu par exemple), et ne pas se mettre la pression inutilement.

Les astuces de Rachel pour être à l’aise devant l’objectif
Crédits : Rachel_per & @pull_et_colroule

Quels conseils donnerais-tu à un(e) modèle débutant(e) ?

De venir aux workshops que Vincent et moi-même organisons !

Plus sérieusement, bien choisir ses photographes et ne pas hésiter à se renseigner.

Ne rien faire qui n’a pas été prévu au préalable, de bien se protéger en somme, j’ai même créé un guide spécial sur ce sujet sur mon profil Instagram.

Ensuite, ne pas hésiter à se former voire même à payer des photographes expérimentés pour progresser. La qualité attire la qualité, et c’est un bon moyen de s’éviter des débuts parfois difficiles.

Sinon, Vincent et moi avons créé un format spécialisé pour les femmes qui souhaitent se former à la photo de modèle, dans un cadre bienveillant, qualitatif et sécurisant. 

Les conseils de Rachel pour un(e) modèle débutant(e)
Crédits : Rachel_per & @matthieusonnet2

Que souhaites-tu montrer à travers tes photos ?

J’aime penser que mes photos montrent que les femmes peuvent disposer de leur image comme elle l’entendent, que leur corps leur appartient.

Rachel_per
Citation de Rachel_per

Aussi, comme je l’ai déjà dit, que le corps est un outil artistique formidable et qu’on peut transmettre beaucoup d’émotions au travers d’une photo. 

Qui sont les photographes qui t’inspirent ? Avec quel photographe rêves-tu de shooter ?

Je m’inspire de tout ce que je trouve artistique et bien pensé.

Par exemple, j’aime beaucoup le travail du photographe Ivanov (@ivanov.ph).

Sinon, j’adore l’univers du duo Coste & Billy (@coste.billy), les couleurs chez Joakim Karlsson et les compositions incroyables de Nicholas Fols (@nicholas.fols).

Peux-tu nous partager ta meilleure expérience de shooting ?

J’ai eu beaucoup de bonnes expériences, donc, il est difficile d’en choisir une, mais je pense que les shootings que je préfère sont ceux dans lesquels je peux exprimer ma créativité.

Je suis récemment retournée en studio avec @pull_et_colroule, et j’ai vraiment apprécié de pouvoir me lâcher, jouer sur un côté plus artistique et théâtral.

La meilleure expérience de shooting de Rachel
Crédits : Rachel_per & @vincent_v_sensual_art

Ta pire expérience (Il n’y a pas d’obligation, c’est comme tu veux) ?

J’ai toujours eu plutôt de la chance avec les gens avec qui j’ai travaillé (notamment parce que je suis très sélective avec les photographes), donc je n’ai pas vraiment de mauvaise expérience à partager.

Quel photographe me conseillerais-tu d’interviewer ? Quel(le) modèle ?

Pour les photographes, je dirai :

Pour les modèles :

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Je les utilise principalement pour la photo, donc je pense que c’est une bonne vitrine “professionnelle”.

Le problème reste évidemment la censure qui gâche une partie de notre art.

Je pense aussi qu’ils ne protègent pas assez les utilisateurs, notamment face au contenu déplacé (par exemple, les images intimes non consenties contre lesquelles on ne peut presque rien faire).

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Je ne sais pas vraiment, entre 1h et 1h30, peut être un peu plus quand je poste ou que j’ai des choses à dire en story.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Instagram, pour la visibilité, le réseau et car c’est celui que j’utilise le plus et que je trouve le plus adapté à la photographie.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

  • La Bretagne, pour le folklore caractéristique de la région (je suis passionnée par les légendes celtes) et les paysages sauvages.
  • Ma Haute-Savoie natale, pour la beauté des montagnes, des lacs et la douceur de vivre.
  • Les Pays de la Loire, pour la richesse du patrimoine historique.

A l’étranger ?

  • Londres, pour son histoire et son ambiance unique entre modernité et tradition. C’est une ville incroyablement diversifiée et vivante dans laquelle j’aimerais beaucoup retourner.
  • Les Pays-Bas, pour la gentillesse des locaux et le côté décalé.
  • Venise, pour son architecture magnifique et ses canaux. Petit bémol pour le nombre de touristes assez étouffant.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Mes voyages sont principalement des déplacements pour des festivals de musique ou médiévaux, donc j’ai souvent beaucoup d’affaires à préparer et j’aime bien m’y prendre en avance et être organisée.

Sinon, j’aime bien préparer les itinéraires, les activités et les sites à voir, étant actuellement en études dans le tourisme.

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Je rêverais d’aller en Islande et en Scandinavie, pour la culture et les paysages époustouflants.

De même, étant passionnée par l’histoire, le patrimoine et le folklore, j’aimerais vraiment visiter l’Ecosse, l’Irlande et le reste de l’Angleterre.

Carte blanche de Rachel_per

Je voudrais revenir sur le harcèlement que subissent les modèles et plus globalement les femmes sur les réseaux sociaux.

Je trouve inadmissible qu’encore en 2021, on puisse s’en prendre à des femmes qui décident de disposer de leur corps et de leur image comme elles l’entendent.

Il y a une facilité (très masculine pour le coup) des gens à penser que parce que l’on décide de s’exposer en ligne, c’est une bonne raison pour venir nous importuner, parce qu’on “l’a bien cherché”. C’est une appropriation complètement déplacée de l’image d’une personne, comme si le fait de montrer son corps offrait aux gens un droit sur nous et notre sexualité.

Rachel_per

Au risque de rappeler une évidence, non, la photo de nu / lingerie n’est PAS une invitation à un quelconque acte sexuel, ou même un appel à venir nous aborder. Je ne compte plus le nombre de fois ou l’on m’a dit “si tu postes ces photos c’est bien pour qu’on vienne te draguer”.

Quand on poste ce type de contenu sur Instagram, il s’agit d’une véritable pression, qui peut devenir invivable pour certaines personnes, qui abandonnent un art qui leur plaît à cause des pressions que ce harcèlement occasionne.

Les réseaux sociaux offrent la possibilité pour les agresseurs de se cacher derrière l’anonymat, ce qui rend la défense quasiment impossible, et ce n’est pas normal.

A mon sens, c’est une mentalité inacceptable et il est nécessaire d’éduquer à grande échelle la population sur le sujet, surtout pour les générations à venir.

Ne vous arrêtez pas à ce que les gens pensent. Pour vous épanouir, il y a des gens, une communauté qui est là pour vous aider et vous soutenir.

Merci Guillaume pour cette interview très intéressante.

Où retrouver Rachel_per ?

Tu peux retrouver Rachel_per sur :

Un grand MERCI pour sa participation, sa disponibilité et sa confiance. J’ai pris beaucoup de plaisir à échanger avec elle sur Instagram. Si ce n’est pas déjà fait, foncez la suivre.

A toi, une question à poser à Rachel_per ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Rachel_per, modèle photo et coach pour modèles. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.