Quelles sont les compétences à bien maîtriser pour devenir un excellent social media manager ? Au menu : copywriting, création visuelle, psychologie comportementale...

Comment devenir un excellent Social Media Manager ?

Temps de Lecture : 10 minutes

Quelles sont les compétences à bien maîtriser pour devenir un excellent social media manager ? Au menu : copywriting, création visuelle, psychologie comportementale…

Un petit regard rapide sur Google Trends nous montre un intérêt grandissant pour le terme « social media manager » au fil des années.

L'expression "social media manager" dans Google Trends
L’expression « social media manager » dans Google Trends

Jusque là, rien de vraiment surprenant…

Avant que j’oublie, tu peux retrouver :

OK Guillaume, c’est quoi la différence entre un social media manager et un community manager ?

Pour faire simple et sans vouloir froisser personne,

  1. le social media manager décide de la stratégie de communication sur les réseaux sociaux,
  2. le community manager met en oeuvre la stratégie.

Après, pas de bullshit entre nous, cette distinction est surtout valable pour les grands groupes.

Pour les petites et moyennes entreprises, social media manager ou community manager est surtout une question de choix d’étiquette et d’ego.

Sous entendu, social media manager fait plus prestigieux. Personnellement, je me méfie des buzzwords et des titres. L’essentiel pour moi est la qualité du travail que tu délivres chaque jour.

C’est bon, tu y vois plus clair ?

Félicitations, tu connais la distinction entre social media manager et community manager.

Maintenant, qu’est-ce qui fait qu’on est un excellent social media manager ? Quelles sont les qualités indispensables à avoir ?

Quelles sont les compétences à bien maîtriser pour devenir un excellent social media manager ? Au menu : copywriting, création visuelle, psychologie comportementale...
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

Compétences vs Traits de caractère ?

Dans cet article, j’utiliserai indifféremment le mot compétence et trait de caractère pour expliquer ce qui fait qu’on est un excellent social media manager.

Pour faire simple, une compétence est une matière tangible qui s’apprend comme le graphisme, la comptabilité, l’orthographe, le marketing…

Un trait de caractère se définit plutôt comme une qualité qui fait qu’une personne est différente d’une autre. Par exemple, la curiosité, l’empathie, être un gros bosseur…

Après, je ne vais pas te mentir, il y a également une part de subjectivité inhérente à toute personne.

7 compétences indispensables pour être un excellent social media manager

Maintenant que tu fais un peu la différence entre une compétence et un trait de caractère, on me souffle à l’oreillette qu’il est temps de rentrer dans le vif du sujet du métier de social media manager.

#1 Le copywriting

Si tu me lis régulièrement, tu sais déjà que le copywriting est l’art de vendre et de convaincre avec des mots.

Clairement, le copywriting est une compétence indispensable pour ne pas dire plus concernant le marketing des réseaux sociaux et plus généralement concernant l’ensemble des sous-disciplines du marketing.

Ecrire de manière convaincante et persuasive est indispensable dans le métier de social media manager que cela soit pour écrire une publication Facebook, une biographie Instagram, une description d’épingle Pinterest…

Pour générer des interactions et du trafic vers ton site, tu dois raconter à ton audience une histoire captivante sur les réseaux sociaux et sans un bon copywriting, tu risques de galérer.

Pour améliorer tes compétences en matière de copywriting, il n’y pas de recette magique. Je te recommande de te former à la psychologie et à l’économie comportementale.

Dans ma bibliothèque des livres indispensables, citons par exemple :

Je te recommande également d’étudier le copywriting de grands copywriters (anglophones ou francophones) comme :

  • Grégory Lagrange du site Life Stylers, l’une des références dans la francophonie, sa newsletter est un trésor de persuasion.
  • Stan Leloup de Marketing Mania,
  • Théo (Rossi) le copywriteur,
  • Gary Halbert (« The borrons letters),
  • Dan Kennedy…

Ne néglige pas non plus ce qui se passe autour de toi… Tu pourras toujours en tirer des leçons (positives comme négatives).

Pour aller plus loin :

#2 Graphisme et création visuelle (photo + vidéo)

Les études démontrent assez clairement que les publications avec des images reçoivent nettement plus d’interactions (source : Buzzsumo).

43 % des consommateurs affirment même vouloir voir plus de vidéos dans le futur (Etude Hubspot).

Au cours des dix dernières années, on est passé de contenus très majoritairement tournés autour de l’écrit à des contenus visuels comme les photos, les GIFs, et les vidéos.

Etude Hubspot

Concevoir et créer des contenus visuels est maintenant devenu une compétence essentielle des social media managers.

Heureusement, pour tous ceux qui ne maîtrisent pas la suite Adobe (Photoshop et Lightroom), il existe un tas de ressources pour faciliter la vie des community managers et des social media managers.

Merci Canva, par exemple.

#3 Parler en public

Avec les fonctionnalités et les applications telles que Facebook Live, Instagram Live, les stories, les vidéos prennent une importance grandissante sur les réseaux sociaux.

Les marketeurs l’ont bien remarqué.

Par exemple, aux Etats-Unis, 42 % des marketeurs affirment vouloir créer plus de vidéos.

A ton avis, pourquoi sont-ils intéressés par les vidéos en direct ?

Deux mots :

  1. La portée,
  2. L’interactivité.

L’algorithme de Facebook met considérablement en avant les lives Facebook au détriment des publications texte ou photo…

Parler devant un public pour devenir un excellent social media manager
Parler devant un public

Tu peux râler mais cela ne fera pas changer la firme de Mark Zuckerberg.

Bref, tu l’as compris, tu vas devoir te mettre au live-vidéo face caméra et plus globalement à la vidéo face-caméra.

Bref, cela exige un peu (beaucoup) d’entraînement pour apparaître le plus naturel et le plus à l’aise possible face caméra.

Après, il y a une bonne et une mauvaise nouvelles. Je commence par laquelle ?

  • La mauvaise, il n’y a pas de recette magique.
  • La bonne, avec de l’entrainement, du travail et un peu d’indulgence (envers toi-même), tu vas y arriver.

Regarde les premières vidéos de tes youtubers si tu ne me crois pas.

#4 Le service-client (prendre soin de ton audience)

Où les consommateurs se plaignent-ils d’une mauvaise expérience client ?

Sur les réseaux sociaux…

Et pourtant seulement, 21 % des entreprises se servent des réseaux sociaux pour leur service-client.

Buffer

Bonne nouvelle, tu as là une immense opportunité à saisir pour fournir un service-client remarquable et te démarquer à moindre frais de la concurrence.

Elle n’est pas belle la vie ?

En tant que social media manager, tu es le visage de ton entreprise sur les réseaux sociaux, tu te dois donc de répondre au maximum aux commentaires (positifs ou négatifs) sur Facebook et sur Twitter.

Ton empathie et ton aisance conversationnelle t’aideront à répondre au mieux aux demandes de tes clients sur les réseaux sociaux.

Un excellent social media manager sera capable de poser la bonne question pour susciter de l’interactivité et de répondre aux questions sur les produits, la société ou le secteur.

#5 Psychologie comportementale

Avec les données et les différents analytics, on sait facilement quelles publications fonctionnent bien. La psychologie comportementale nous explique le pourquoi.

Par exemple, pourquoi les publications qui font référence à la perte fonctionne mieux que les autres ? Pourquoi nous partageons certaines publications et pas d’autres ?

Maîtriser la psychologie comportementale pour devenir un excellent social media manager.
Maîtriser la psychologie comportementale

Identifier ce qui fonctionne te permet notamment de repérer des tendances et d’essayer de les répéter dans le futur.

Connaître le pourquoi te permet de comprendre les causes profondes de ces tendances pour essayer de créer tes réussites de demain.

Par exemple, tes données pourraient dire que tes tweets avec une image fonctionnent mieux que tes tweets avec seulement du texte. En te basant sur cette information, tu pourrais créer plus de tweets avec des images.

Par contre, cela pourrait aussi dire que ton audience aime juste les contenus visuels. Sans connaître la psychologie qui se cache derrière les données, tu peux facilement rater des opportunités de créer d’autres types de contenus visuels comme de la vidéo ou des GIFs par exemple.

OK, tu n’a certes pas besoin d’un doctorat en psychologie comportementale mais je te conseille fortement de t’intéresser au sujet. Les livres de Dan Ariely sont excellents par exemple.

#6 Analyse des données (analytics)

Dans ma bouche, le terme analytics ou analyse des données désigne aussi bien les statistiques sur les réseaux sociaux (likes, commentaires, partages, portée…) que les statistiques de startuper (trafic vers le site internet, inscription à la newsletter, taux de conversion, revenu par inscrit…).

Un excellent social media manager est capable de comprendre ces deux types de statistiques et de faire le lien entre l’univers social media fait de likes et de commentaires, et le côté business où l’on doit générer des prospects (leads) pour vendre.

En tant que social media manager, ta mission est évidemment d’apporter de la valeur à ton audience et également de générer des prospects pour ton entreprise.

Un excellent social media manager fait le tri entre les variables statistiques (metrics) qui font sens avec ton secteur et les « vanity metrics » (qui gonfle ton ego sans faire décoller ton CA).

#7 Budgétisation

En tant que social media manager, tu seras probablement amené à répartir des budgets publicitaires pour promouvoir tes contenus et générer des clics sur les plateformes sociales Facebook, Instagram, Pinterest, Linkedin, Twitter…

Et là, je ne parle même pas de YouTube…

Qui dit publicités payantes sur les réseaux sociaux, dit suivi des données et tableaux de reporting.

Google Sheet et Excel vont vite devenir tes meilleurs amis.

3 traits de caractère qu’un excellent social media manager doit posséder

Maintenant que nous avons vu les compétences indispensables pour être un excellent social media manager, il est temps de passer aux traits de caractère.

#8 La curiosité

Un excellent social media manager baignera dans l’univers impitoyable des réseaux sociaux et plus largement du marketing digital.

Il devra rester informé en permanence des dernières innovations et des derniers outils pour tester de nouvelles tactiques sur les réseaux sociaux.

L’application Feedly deviendra vite ta meilleure amie (Coucou Lorie). Elle te permettra de centraliser toute ta veille.

Je te conseille d’y ajouter les blogs des plus belles startups américaines (Buffer, Hootsuite, Mention, Optimizely…) qui sont une vraie mine d’or pour les social media managers, sans oublier les gurus du marketing digital comme Neil Patel, Tim Ferriss…

Guillaume Servos

#9 La souplesse et l’adaptabilité

La souplesse et adaptabilité complémentent idéalement la curiosité. Quand tu découvres une nouvelle tendance, un nouvel outil, être capable de s’adapter vite te permettra de toujours conserver une longueur d’avance.

Par exemple, avec les changements d’algorithme sur Facebook, beaucoup de social media managers ont dû très rapidement se mettre à faire de la vidéo.

Idem sur LinkedIn.

Faire preuve de souplesse et d'adaptabilité.
Faire preuve de souplesse et d’adaptabilité

Un excellent social media manager s’adapte constamment aux évolutions des réseaux sociaux en s’auto-formant aux nouvelles compétences clés (graphisme, montage vidéo, podcast…).

Je ne te raconte même pas quand la réalité virtuelle sera le contenu le plus populaire !!

#10 Le sens des affaires

Être capable de générer des likes et des partages est une bonne chose, savoir comment générer des prospects qui achètent, c’est encore mieux !

Un social media manager n’est pas juste la personne qui publie sur les réseaux sociaux. Il doit voir plus grand et évangéliser en interne comme en externe.

Un excellent social media manager s’intéresse aux prospects qu’il génère, au taux de conversion et au chiffre d’affaire.

A retenir (et à partager) pour devenir un EXCELLENT social media manager

Savoir-faire d’un excellent social media manager :

  1. Copywriting,
  2. Graphisme et création visuelle,
  3. Parler en public,
  4. Sens du service-client,
  5. Psychologie comportementale,
  6. Analyse des données,
  7. Budgétisation.

Le savoir-être :

  1. Curiosité,
  2. Souplesse et adaptabilité,
  3. Sens des affaires.

Et aussi, une bonne dose de :

  • Empathie,
  • Bonne humeur,
  • Passion,
  • Audace.
Infographie sur comment devenir un excellent social media manager
Comment devenir un excellent Social Media Manager ?

Pour en savoir plus, je te recommande cet excellent article de Buffer :

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle est selon la compétence la plus importante que doit avoir un social media manager ?

Entreprises du B2B, du tourisme ou de l’art, je peux vous aider à :

Ne me laisse pas toute seule !

Quelles sont les compétences à bien maîtriser pour devenir un excellent social media manager ? Au menu : copywriting, création visuelle, psychologie comportementale...
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.


Also published on Medium.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *