La mission du social media manager est de construire une relation forte et authentique avec son audience mais dans certains cas, il est préférable d'éviter certains sujets.

Social media manager : ne fais jamais ça !

Temps de Lecture : 7 minutes

La mission du social media manager est de construire une relation forte et authentique avec son audience mais dans certains cas, il est préférable d’éviter certains sujets.

En tant que social media manager ou responsable de la communication digitale, publier le mauvais message sur les réseaux sociaux peut te coûter de l’argent, occasionner des préjudices de réputation pour ton entreprise, voire entraîner des poursuites devant les tribunaux.

Bref, c’est un sujet à NE SURTOUT PAS négliger !

Dans mes coachings, une question revient souvent. Guillaume, que puis-je publier ? Que dois-je éviter ?

Après avoir lu cet article, tu sauras tout ce que tu dois éviter de publier niveau :

  • Juridique,
  • Commercial,
  • Humour,
  • Sectoriel…

Prêt(e) ?

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir :

OK Guillaume, quelles sont les obligations juridiques à respecter quand tu es social media manager ?

Merci pour cette très bonne question.

A ton avis, quelle est la violation la plus courante en social media ?

Publier un contenu dont tu n’as pas les droits.

OK, tu vas me dire que tout le monde le fait. C’est vrai, néanmoins, attention aux droits à l’image, à la propriété intellectuelle, au respect de la vie privée…

Tu encours le risque de faire face à des amendes, des poursuites devant les tribunaux, des clients en colère…

Les bonnes questions à poser en matière d’obligations juridiques

Comment savoir ce que j’ai le droit de publier ?

Déjà, prends 2 minutes pour répondre à ces 3 questions simples :

  1. Est-ce que c’est uniquement moi qui ai créé ce contenu ? Est-ce que c’est moi qui ai pris cette photo ou conçu cette infographie ?
  2. Si c’est une photo avec une personne dessus, est-ce que j’ai l’autorisation de cette personne ?
  3. Si j’ai trouvé cette photo sur une banque d’images, est-ce que cette photo est libre de droits ?
Créer un contenu original avec Canva quand tu es social media manager
Créer un contenu original avec Canva

Le social media manager doit TOUJOURS créditer

Parfois, le meilleur contenu (photo, infographie, vidéo, musique…) dont tu as besoin pour ton article de blog a déjà été conçu par une autre personne.

Dans ce cas, demande TOUJOURS à son créateur la permission avant de l’utiliser. Très souvent, il te laissera utiliser son contenu à condition que tu crédites son auteur et que tu ajoutes un lien vers son site internet.

Dans les faits, cette règle n’est pas toujours facile à appliquer.

A minima, si tu es freelance, blogueur, solopreneur, crédite la personne et ajoute un lien vers son site internet (ou son Instagram). Le créateur du contenu verra que tu es de bonne foi et au pire, il te demandera de supprimer le contenu.

A minima, si tu es social media freelance, crédite la personne et ajoute un lien vers son site internet ou son Instagram.
Toujours créditer l’auteur

Si tu fais partie d’une entreprise plus importante, ne transige pas avec cette règle.

Certes, cela exigera plus du temps et te semblera même un brin fastidieux mais ce ne sera rien par rapport aux tracasseries en cas de poursuites juridiques.

Que retenir des obligations juridiques du social media manager ?

En prenant le temps de produire du contenu original de qualité, ton audience idéale le remarquera vite et sera plus à même à interagir avec toi.

Tu créeras également des liens forts avec d’autres créateurs de contenu.

Souviens-toi également que les droits à la propriété intellectuelle ne concernent pas seulement les vidéos, la musique ou les photos mais également les textes.

Prends donc le temps d’écrire des textes originaux et de créditer les auteurs chaque fois que tu les cites.

Si tu as le moindre doute, je t’invite à lire attentivement le code de la propriété intellectuelle sur Legifrance.

Ne pas divulguer de secrets commerciaux

Lorsque tu es social media manager, l’un des meilleurs moyens de promouvoir tes contenus est d’être ouvert, honnête et authentique.

Parfois, tu peux aller TROP loin en partageant des détails qui n’ont pas vocation à être rendu publics. Cela dépend de chaque secteur d’activité.

Si tu travailles pour le compte d’un client, tu as besoin de mettre une place une ligne éditoriale précise pour que la communication reste cohérente et identique dans le temps.

Ne pas divulguer de secrets commerciaux quand tu es community manager.
Ne pas divulguer de secrets commerciaux.

Attention aux informations confidentielles

Selon les cas et les secteurs, tu ne pourras pas partager les noms de fournisseurs, les procédés de fabrication, les recettes, les procédures… Tes concurrents pourraient l’utiliser contre toi.

Avoir une charte social media claire, mise à jour et validée par l’ensemble des décideurs est devenu vital !

Identifier les lignes rouges à ne pas franchir quand tu es social media manager

Quand tu es social media manager freelance, clarifie et valide bien les lignes rouges à NE PAS franchir, ce que tu peux partager et ce que tu ne peux pas partager.

Par exemple, tu travailles pour un vendeur de cookies à Lyon. Impossible pour toi de partager la recette entière des cookies maisons. Par contre, pourquoi ne pas montrer en story Instagram une photo des cookies sortant du four ?

Identifier les lignes rouges à ne pas franchir quand tu es social media manager.
Identifier les lignes rouges à ne pas franchir quand tu es social media manager.

L’humour potentiellement insultant ou offensant

N’oublie pas que tout le monde n’a pas le même sens de l’humour.

Quelque chose qui peut être innocent et drôle pour toi peut être terriblement blessant pour quelqu’un d’autre.

Aux informations, tu as forcément entendu le cas de telle ou telle entreprise gérant une crise social media liée à la blague de mauvais goût d’un community manager stagiaire.

Prends TOUJOURS quelques minutes pour te mettre dans les pantoufles de la personne ou du groupe de personnes visées par la blague. Est-ce que cela te fait toujours rire ?

Attention, je ne dis pas de faire du social media ennuyant et sérieux. Pas du tout mais ne perds pas de vue non plus que tu représentes ton client. Tu n’es là pour te faire plaisir TOI mais pour atteindre des objectifs.

GIFs, citations amusantes, auto-dérision… Ce ne sont pas les ressources qui manquent quand tu es social media manager.

Ne publie JAMAIS quelque chose que tu ne voudrais pas que ton meilleur client voit

A mon tour de te poser des questions :

  1. Quel genre de relation veux-tu avoir avec tes meilleurs clients ?
  2. Est-ce que tu veux qu’ils te voient comme vulgaire et peu serviable ou comme serviable et attentionné ?
  3. Est-ce que tu veux qu’ils te voient comme quelqu’un qui travaille dur pour la satisfaction de ses clients ou comme quelqu’un de négligeant ?

Tes publications ont une vie ailleurs que sur tes réseaux sociaux

N’oublie pas que ce que tu publies sur tes réseaux sociaux a une vie ailleurs… Même quand tu penses que tu es sur un groupe privé. C’est très, très facile de faire une capture d’écran et de la partager instantanément sur les réseaux sociaux.

En tant que social media manager, la meilleure solution consiste à traiter chaque interaction en ligne comme si tu échangeais avec ton meilleur client.

Même avec les clients (ou non-clients) difficiles, réponds toujours avec professionnalisme et courtoisie. Je sais parfois, c’est dur !

Et lorsque tu commets une erreur (ce qui arrivera invariablement peu importe ton niveau de professionnalisme), admets-la et corrige-la.

Les cas particuliers : les secteurs réglementés

La dernière chose que tu ne dois JAMAIS publier sur les réseaux sociaux sont les choses qui ne sont pas autorisées dans un secteur spécifique. Si tu es social media manager freelance, renseigne-toi bien sur les règles applicables à tel ou tel secteur.

Par exemple, cela comprend certains secteurs soumis à des réglementations spécifiques comme :

  • Avocats,
  • Pharmaciens,
  • L’alcool,
  • Les médicaments…

Evidemment, tu l’as déjà deviné cette liste n’est pas exhaustive !

Si tu as un nouveau client dans un nouveau secteur, prends le temps de faire des recherches avant de commencer toute prestation en social media.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 4 et 5 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing digital. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle est la plus grosse erreur sur les réseaux sociaux (en tant que social media manager) ?

Les solutions que je propose

Entreprises du B2B, du tourisme ou de l’art, je peux vous aider à :

Ne me laisse pas toute seule !

La mission du social media manager est de construire une relation forte et authentique avec son audience mais dans certains cas, il est préférable d'éviter certains sujets.
Épingle-maintenant sur Pinterest.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *