Découvre la street artiste italienne Alice Pasquini, originaire de Rome (Italie). Au menu : ses origines, ses influences, les réseaux sociaux.

Rencontre en 5 photos avec la street artiste Alice Pasquini

Temps de Lecture : 5 minutes

Découvre la street artiste italienne Alice Pasquini, originaire de Rome (Italie). Au menu : ses origines, ses influences, les réseaux sociaux.

Comme tu l’as peut-être remarqué, j’ai mis 8 mois entre la rencontre avec Ted Nomad et celle avec Alice.

Je croyais vraiment que le portrait de Ted Nomad serait le dernier épisode de cette série et puis, en triant mes photos, je suis tombé sur plusieurs photos que j’avais prises du street art d’Alice Pasquini.

A ma grande surprise, j’ai réalisé que je ne t’avais jamais vraiment parlé de cette brillante street artiste romaine que je suis depuis très longtemps sur les réseaux sociaux.

Dans cet épisode 16, je vais réparer cette injustice qui n’a que trop duré et partager tout ce que je sais sur Alice Pasquini.

Prêt(e) ?

Avant que j’oublie, tu peux retrouver mes rencontres avec :

Vitry-sur-Seine : ma première rencontre avec la street artiste Alice Pasquini

Dans une autre vie, je faisais beaucoup de déplacements en région parisienne et je dormais régulièrement à l’Ibis Budget de Vitry-sur-Seine aux Ardoines.

Tu connais maintenant ma passion pour le street art et j’ai fini tout naturellement par explorer la scène street art de cette ville de la région parisienne connue pour être la capitale du street art en France.

Pour en savoir plus :

Et là, je suis tombé sur ce sublime mural signé Alice (à prononcer à AliCé). J’ai immédiatement eu un gros coup de cœur.

Ma première rencontre avec la street artiste italienne Alice Pasquini à Vitry-sur-Seine près de Paris.
Alice Pasquini, Vitry-sur-Seine (Paris)

Sans m’en rendre compte, je venais de faire connaissance avec Alice Pasquini.

Pour la petite histoire, j’avoue avoir galéré pour faire les photos avec le manque de recul et les voitures.

Bref, les mésaventures de l’explorateur urbain moderne…

La street artiste italienne Alice Pasquini dans les rues de Vitry-sur-Seine
Toujours à Vitry

Qui est Alice Pasquini ?

Alice est née à Rome (la chance).

Illustratrice, peintre et scénographe, Alice s’est rapidement fait un nom sur la scène internationale du street art.

Elle a notamment peint à :

  • Rome (évidemment),
  • Sydney,
  • New-York,
  • Oslo,
  • Moscou,
  • Berlin,
  • Londres,
  • Saïgon,
  • Barcelone,
  • Copenhague,
  • Paris…
Quand le street art rime avec Poésie avec Alice
Alice Pasquini, Camden (Londres)

Ses origines

Alice Pasquini a une formation artistique plutôt académique. Diplômée des Beaux Arts de Rome, elle poursuit son cursus à Londres en 2000.

Elle se spécialise notamment dans l’animation.

En 2004, elle obtient un diplôme de critique de l’art à Madrid.

En 2006, Alice Pasquini peint son premier street art en Italie.

 Au fil des années, Alice développe son talent. Ici, dans les rues de Vitry-sur-Seine à Paris.
Alice Pasquini, Vitry-sur-Seine

Au fil des années, Alice développe son talent.

L’année 2010 est un vrai tournant pour Alice. Son style s’affirme. Les murs de la ville lui offrent alors un formidable terrain d’exploration où elle peut librement exprimer son inspiration.

Les influences d’Alice Pasquini

Alice Pasquini est notamment inspirée par :

  1. C 215 qui l’invite d’ailleurs à Vitry-sur-Seine,
  2. Deux artistes Italiens Sten et Lex.

Elle crée alors des personnages aux lignes soulignées de dizaines de coups de crayons et de pinceaux.

Elle aime particulièrement représenter les femmes.

Des femmes vraies, fortes et indépendantes comme elle aime le répéter.

Je suis vraiment dérangée par les représentations féminines très stéréotypées proposés par des artistes pour lesquels la femme est un objet sexuel ou une héroïne de cartoon.

Alice Pasquini

Alice adore représenter les émotions et les sentiments humains.

Elle pense que la vraie magie de la vie est notre manière de vivre ces petits instants quotidiens.

Pour Alice, la signification et la valeur d’une oeuvre vient de l’échange avec le spectateur.

Quand cet échange intervient dans la rue, rien n’est prévu, il y a ce fameux effet de surprise.

Du coup, le ressenti est beaucoup plus libre qu’en galerie comme elle souligne.

Et maintenant ?

Des grandes marques lui font maintenant confiance.

Par exemple, elle a déjà fait des collaborations avec :

  • Nike,
  • Range Rover,
  • Toyota,
  • Microsoft…

Sauf erreur de ma part, elle vit encore à Rome. Elle voyage beaucoup aussi au Royaume-Uni, en France, en Espagne…

Elle expose également son travail dans les plus grandes galeries d’art.

Pour en savoir plus :

La biographie de Street Art Avenue.

Camden (Londres) : ma deuxième rencontre

Camden est un quartier du nord de Londres. Il est principalement connu pour son marché : le Camden Lock.

PS : Je te recommande ses nombreux stands de street food qui feront le bonheur de tes papilles.

Dans le cadre d’un street art tour, j’ai eu le plaisir de retrouver le street art d’Alice Pasquini. Notre balade venait de commencer depuis dix minutes, autant te dire qu’elle s’annonçait déjà épique !

Le street art d'Alice Pasquini dans les rues de Camden à Londres.
Alice Pasquini à Camden (Londres)

Alice Pasquini et les réseaux sociaux

Evidemment, tu peux retrouver Alice Pasquini sur son site internet en anglais. Je te mets ici le lien (www.alicepasquini.com).

Tu peux aussi suivre ses aventures sur :

  • Facebook (@Alice.Pasquini.Art), déjà suivie par 81 000 fans, bientôt toi ?
  • Instagram (@alicepasquini), 1 730 publications, 83 600 abonnés et 925 comptes suivis.
  • Twitter (@alicepasquini), 11 800 tweets, 5 281 followers, 822 comptes suivis et 2 544 likes.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 5 et 6 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu de cette rencontre avec Alice Pasquini ?

Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

Ne me laisse pas toute seule !

Découvre la street artiste italienne Alice Pasquini, originaire de Rome (Italie). Au menu : ses origines, ses influences, les réseaux sociaux.
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

6 réponses
  1. Isabelle dit :

    Quelle jolie découverte ! Merci de partager ces belles œuvres. Ces heures de travail sont bien appréciées…et bravo à l’artiste !
    Isabelle

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci Isabelle pour ton message qui fait bien plaisir à lire un lundi matin. Moi aussi, je suis admiratif de la créativité et du talent des artistes.

      A très bientôt sur le blog,

      Guillaume

    • Guillaume Servos dit :

      Merci Bernard d’avoir pris le temps de me laisser un commentaire.

      A bientôt sur le blog,

      Guillaume

  2. CARDOT dit :

    Merci à vous de nous faire partager ses nouveaux artistes … je suis fan. Tombée il y a peu dans la street art mania, j’habite en Alsace et j’ai eu le plaisir de découvrir Clet Abraham, C215 et j’en passe … Je suis ravie de pouvoir découvrir de nouveaux artistes grâce à votre site. Un grand merci !

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Un grand merci pour ton message, je passe 4-5 heures à écrire des articles de blog pour des personnes comme toi. Merci pour ton gentil commentaire qui regonfle le moral. N’hésite pas à partager l’article sur tes réseaux sociaux.

      Belle journée,

      Guillaume

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *