Rencontre en 5 photos avec la Street Artiste Kaldea

Temps de Lecture : 5 minutes

Découvre la street artiste française Kaldea (Nakajima), originaire de la région parisienne. Au menu : ses influences, son passage à la Street Art City, l’exposition Strokart.

Pour cet épisode 14, j’ai décidé de te parler de la street artiste française Kaldea. J’ai découvert Kaldea pour la première fois lors de ma visite de la Street Art City de Lurcy-Lévis (voir ma balade street art en 10 photos ou mon test complet). J’ai immédiatement eu un gros coup de cœur pour son travail.

Depuis, je suis attentivement son travail sur les réseaux sociaux, principalement sur Instagram (@kaldea). Au passage, je te conseille ses stories qui sont un modèle de créativité.

Chaque mois, je te raconte à travers mes photos personnelles de voyage (uniquement),  ma rencontre avec un ou une street artiste.

Ma première fois avec Kaldea : Street Art City (2016)

Avant de te parler de ma première fois, Kaldea a fait ses débuts en peinture sur toile au début des années 2000.

En 2011,  une opportunité en Allemagne lui permet de peindre sur des formats à plus grande échelle (containers, voitures…). Elle comprend alors que la peinture murale lui offre de plus grandes possibilités d’expression artistique.

Lors de ma visite de la  Street Art City, j’ai immédiatement accroché avec son univers coloré qui mélange des influences très variées. Rassure-toi, je ne vais pas me lancer ici dans une analyse de son street art. Je n’en ai ni l’envie, ni la légitimité.

La philosophie de la Street Art City ?

Je sais j’ai déjà consacré deux articles entiers à la Street Art City mais vu que je suis très sympa et que la France est championne du monde, je t’en reparle en deux mots.

La philosophie de la Street Art City est simple : être une résidence d’artistes dédiée à l’art urbain et au graffiti. Les artistes sont totalement pris en charge : gîte et couvert offert plus matériels mis à disposition gratuitement (peintures, nacelles…).

Les artistes viennent du monde entier. En moyenne, ils restent quinze jours. La Street Art City est une véritable résidence tremplin qui offre les meilleures conditions possibles à la libre expression des artistes. Personnellement, je trouve l’idée vraiment dingue.

la street artiste française Kaldea à la Street Art City de Lurcy-Lévis, France

Kaldea à la Street Art City

Qui est Kaldea Nakajima ?

Sur son Instagram, Kaldea se décrit comme :

« Un mystérieux poney », une artiste visuelle qui vient de Paris.

Bref, Kaldea cultive un certain mystère propre à beaucoup d’artistes.

Ses influences ?

Comme beaucoup d’artistes, son style est un mélange de culture très différentes. Certains y voient un style futuriste teinté d’art déco. Personnellement, je n’irais pas aussi loin.

Je dirais simplement que j’aime beaucoup ses portraits de femme, l’intensité des couleurs et le côté tribale qui en émane.

Et toi, que ressens-tu face au street art de Kaldea ? Tes interprétations ?

La street artiste française Kaldea à la Street Art City

Kaldea à la Street Art City, 2016

Kaldea et les réseaux sociaux

Au menu Twitter, Instagram, Pinterest… Prêt (e) ?

Kaldea et Twitter

Autant te prévenir, Kaldea (@kaldeanakajima) est peu présente sur Twitter même si elle y est inscrite depuis janvier 2011. A ce jour, elle n’a publié que 643 tweets.

Pour la petite histoire, elle suit par exemple le MoMa (@MuseumModernArt) à New York, le Tate Museum (@Tate) à Londres, Jessica Alba (@jessicaalba) et les Beastie Boys (@beastieboys). Varié, non ?

Son dernier tweet remonte au 06 février 2018.

Kaldea et Instagram

Sur Instagram, Kaldea poste très régulièrement de sublimes photos de son travail. Je ne te parle même pas de ses stories, souvent délirantes. Elle a déjà publié près de 945 photos (16-07-2018).

Kaldea est suivie par 1 931 abonnés. Bientôt toi j’espère…

Pour l’anecdote, Kaldea suit plus de 900 comptes, beaucoup de street artistes mais aussi Arcade Fire (arcadefire), Kavinski (@kavinski) ou Laura Smet (@laura_smet_).

Une publication partagée par Kal Dea (@kaldea) le

Kaldea et Pinterest

Si comme moi tu es fan de Pinterest, tu peux également suivre ses épingles et ses tableaux (« Kal Dea »). Kaldea semble vraiment apprécier Pinterest puisqu’elle a déjà publié 854 épingles et 51 tableaux.

Tu peux notamment suivre ses tableaux sur : street art & graffiti, illustration now, neon, female icon…

Pour en savoir plus sur Pinterest et le street art, découvre mon « pourquoi Pinterest est incontournable pour les fans de street art« .

Kaldea et l’exposition Strokart à Bourg-en-Bresse jusqu’au 29 juillet 2018

Je sais que dans ton esprit Bourg-en-Bresse évoque plus les succulents poulets de Bresse que le street art. Et pourtant, Bourg-en-Bresse est une ville très dynamique niveau culturel.

Tu peux notamment y découvrir l’exposition Strokar organisée jusqu’au 29 juillet 2018 à l’espace H2M. L’exposition est réalisée en partenariat avec l’association bruxelloise Strokar, le thème est « 40 street artistes, un photographe« .

J’ai eu la très bonne surprise de retrouver Kaldea dans cette exposition. Voir ma balade street art en 10 photos à l’exposition Strokart.

Que vas-tu voir pendant cette exposition street art ?

Cette exposition associe street art, engagement citoyen et accompagnement des artistes dans des pays défavorisés.

Strokar est un peu le regard croisé entre, d’un côté, le photographe Fred Atax et, de l’autre, 40 street artistes internationaux.

En plus de Kaldea, tu connaîtras peut-être Jef Aérosol, Kashink ou Toxic ?

La street artiste Kaldea pour l'exposition street art Strokar à Bourg-en-Bresse

Kaldea à Bourg-en-Bresse pour l’exposition Strokart

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A Toi, Que penses-tu de ma rencontre avec Kaldea ?

 Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.Ne me laisse pas toute seule, épingle-moi maintenant sur Pinterest !

Découvre ma rencontre avec la street artiste française Kaldea.

Épingle-moi maintenant sur Pinterest !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *