Rencontre en 5 photos avec le street artiste ROA

Rencontre en 5 photos Avec le street artiste ROA

Temps de Lecture : 5 minutes

Découvrez le street artiste belge ROA, originaire de Gand en Belgique avec ses animaux en noir et blanc. Au menu : son style, son travail, ses influences, ses voyages.

Pour cet épisode 10, j’ai décidé de vous parler du street artiste belge ROA. Il utilise principalement le noir et blanc dans son travail. Roa peint souvent des animaux endormis ou aux aguets qui s’intègrent souvent parfaitement bien à l’environnement où il a choisi de les peindre. Son héron de Brick Lane (voir ma balade street art en 10 photos à Shoreditch) est même devenu la photo iconique de ce quartier de Londres.

Chaque mois, je vous raconte à travers mes photos personnelles de voyage (uniquement),  ma rencontre avec un street artiste.

Ma Première Rencontre avec le Street Artiste ROA : Brick Lane (Londres, 2014)

Ma première rencontre avec ROA remonte à 2014 à Londres. Avec ma femme, nous avions choisi de suivre un street art tour pour découvrir la scène street art de Shoreditch et de Brick Lane. Initiés par notre guide Dave, nous avons fait une très belle promenade dans ce quartier de Londres pendant presque trois heures.

Brick Lane et ROA

Dans son histoire, Brick Lane a toujours été un quartier d’immigration avec ses différentes vagues. Avec le temps, le quartier est en pleine mutation entre d’un côté, la communauté indo-pakistanaise et de l’autre la vague de gentrification qui frappe tout Londres.  Pour la petite histoire, la première fois que j’ai vu ce street art de ROA, je ne savais pas que c’était lui qui l’avait peint. Il faut aussi dire que la très forte concentrations d’œuvres a pu aussi légèrement me distraire.

la grue du street artiste ROA à Brick Lane à Londres. Street art

La grue de ROA à Brick Lane

Encore pour la petite histoire et même si je suis loin d’être un spécialiste des oiseaux, ce n’est pas un héron mais plutôt une grue.  ROA, après avoir discuté avec les habitants de Brick Lane, a décidé d’opter pour une grue. En effet, pour la communauté sud-asiatique, cet oiseau était un choix plus judicieux d’un point de vue culturel (Source : livre Street Art International de Lou Chamberlin).

Shoreditch et Son Street Art d’Hérisson

Toujours dans cette même balade street art avec Dave, nous sommes tombés sur cet impressionnant hérisson. Je t’entends déjà me dire mais pourquoi ROA peint toujours des animaux ?

ROA nourrirait, en fait, une petite obsession pour les animaux et le cycle de vie (vivre, dormir, mourir). Vous l’avez peut-être déjà remarqué ROA aime soigner chaque détail avec une minutie et une délicatesse presque obsessionnelle. Remarquez à chaque fois son travail sur les squelettes, les organes internes, la peau, les poils… (Source : Strip Art Blog).

le street art de hérisson du street artiste ROA à Shoreditch, Londres

Le hérisson de ROA à Shoreditch

ROA utilise principalement la bombe et la brosse pour peindre. Son street art est majoritairement réalisé en noir et blanc avec souvent une déclinaison de nuances de gris pour créer un certain effet de profondeur et d’ombres.

La Révélation : Bethnal Green (Londres, 2015)

Lors d’un autre séjour à Londres, avec ma femme, nous avons cette fois-ci décidé d’explorer tout seuls le quartier de Bethnal Green qui se situe dans le prolongement de Brick Lane, à l’est de Londres. Bien nous en a pris car nous sommes tombés sur ce très beau lapin qui semble être là depuis toujours.

Le lapin en street art du street artiste ROA à Bethnal Green, Londres

Le lapin en street art de ROA à Bethnal Green

Nous pouvons remarquer ici comme ce lapin s’intègre parfaitement bien à son environnement urbain. Le saviez-vous mais ROA a déjà peint plus de cent fresques XXL rien qu’en Europe (Source : Strip Art Blog).

La Confirmation : Vitry-sur-Seine (2016)

ROA, sur invitation du street artiste français C215, a peint ce superbe cormoran à Vitry-sur-Seine près de Paris. Il a encore une fois utilisé sa palette de noir et blanc si caractéristique de son style. Vous pouvez aussi remarquer les effets de texture finement détaillés grâce à son travail à main levée avec l’aérosol et ses rouleaux à manche télescopique.

le cormoran en street art du street artiste ROA à Vitry sur Seine près de Paris

Le cormoran de ROA

Ce cormoran est malheureusement pour moi mon dernier contact avec le travail du street artiste ROA. Si vous avez des photos du travail de ROA, n’hésitez pas à les partager avec moi sur les réseaux sociaux.

ROA Et Son engagement Écologique ?

ROA est fasciné par les animaux, vous le savez déjà. Il estime qu’ils « ont beaucoup plus à dire sur le monde que n’importe quelle autre créature» (Source : Street Art Avenue).

A travers chacun de ses voyages, ROA aime peindre des animaux locaux à la bombe aérosol. Il repeint d’abord le mur en blanc avant de tracer au marqueur les détails de ses animaux.  Son but, comme beaucoup d’autres street artistes, est de faire réfléchir le spectateur. Après, chacun est libre de voir ou un non un engagement écologique de sa part.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A Toi, Que penses-tu de ma rencontre avec ROA ?

 Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *