Comment Gérer Sa Présence Sur Les Réseaux Sociaux avec le community management ?

Community Management : comment gérer sa présence sur les réseaux sociaux ?

Temps de Lecture : 4 minutes

Découvrez comment bien gérer sa présence sur les réseaux sociaux avec le community management. Au menu : écouter (analyse statistique et veille), parler et répondre.

Le community management consiste à gérer la présence d’une organisation sur les réseaux sociaux.

Pour être efficace, il est important de bien définir ses objectifs :

  • notoriété,
  • acquisition,
  • conversion,
  • vente,
  • fidélisation.

N’oubliez pas non plus d’avoir une véritable stratégie et un vrai plan d’action.

A travers un MOOC d’Open Classrooms, j’ai découvert la méthode EcPaRe :

  1. Ecouter,
  2. Parler,
  3. Répondre.

Avec cette méthode simple, vous pourrez organiser votre présence sur les réseaux sociaux.

Prêt(e) ?

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir mes articles sur :

Un bon community manager, c’est quoi ?

Les bases du community management pour être un bon community manager

Sonke, Athènes.

Ecouter consiste principalement à :

  • Faire de la veille.
  • Suivre des statistiques avec les fameux indicateurs clés de performance ou KPI (Key Performance Indicators).
  • Parler consiste en grande partie à créer du contenu (articles, photos, vidéos…).
  • Répondre consiste principalement à animer ses communautés et à entretenir les conversations.

Secret n°1 du community management : connaître ses visiteurs

Sur Internet, nous distinguons trois grands types de visiteurs.

Pour chaque type, le community manager devra répondre à des problématiques différentes.

Les visiteurs qui cherchent

Le community manager devra veiller au référencement :

  1. Naturel (SEO),
  2. Payant SEA (Google Ads, liens sponsorisés).

Les visiteurs qui participent

Le community manager devra ainsi faire de la veille, créer du contenu, animer des communautés…

Les visteurs qui surfent

Le community manager devra gérer :

  • La communication offline (tract, street marketing),
  • L’e-mailing,
  • La publicité en ligne pour attirer de nouveaux visiteurs.

Secret n°2 : définir sa stratégie

La stratégie community management consistera principalement à définir ses cibles.

Pour chacune d’entre elles, vous devrez définir :

  1. L’objectif recherché (notoriété, acquisition ou fidélité),
  2. Le contenu approprié,
  3. Le dispositif adéquat,
  4. Les bons KPI pour mesurer l’efficacité de ses actions.

Secret n°3 : écouter

Ecouter consiste ainsi à suivre vos indicateurs statistiques et à utiliser des outils de veille pour être à l’écoute de votre communauté (prospects, clients).

Vous devrez vous tenir informé de votre domaine d’activité sur les réseaux sociaux.

Les outils statistiques

Distinguons les outils fournis par les réseaux sociaux et ceux fournis par des prestataires externes comme Social Bearing, Followerwonk

Vous devrez les utiliser quotidiennement ou presque.

Les outils statistiques vous permettront de mieux mesurer l’impact de vos actions dans le temps.

Les outils de veille en temps réel

Vous pensez immédiatement à Google.

Citons également :

  • Pick a News pour la presse,
  • Mention pour les réseaux sociaux,
  • Board Reader pour les forums.

Les outils de veille automatisée

Distinguons les gratuits et les payants :

  • Google Alertes (gratuit),
  • Alerti (payant).

Secret n°4 : parler

Parler pour être un bon community manager. Community management

El Raval à Barcelone, Catalogne.

Il existe trois types de communautés.

La communauté d’influence

Créer une communauté d’influence consiste à diffuser un contenu suffisamment intéressant pour être diffusé à votre audience.

Votre objectif principal sera d’augmenter la taille de votre audience et diffuser du contenu engageant qui sera aimé, commenté et partagé.

La communauté de partage

l’objectif de la communauté de partage est un peu différent.

Le but est de trouver des personnes avec qui vous voudrez échanger et qui sont en train de parler d’un sujet qui vous intéresse.

Votre objectif est double :

  1. améliorer votre image de marque,
  2. prouver votre expertise. Exemples : hashtag #matchdefoot, commentaire sur forum de bricolage.

La communauté de collaboration

l’idée de la communauté de collaboration est de créer votre propre communauté participative afin que vos visiteurs participent et créent de l’animation.

L’objectif est de vous donner une certaine légitimité. Vous pourrez aussi repérer plus facilement les ambassadeurs de votre marque.

Par Exemple :

  • Des groupes ouverts ou privés sur LinkedIn,
  • Des groupes Facebook…

Secret n°5 : gérer son audience

Pour animer votre communauté, vous devez toujours écrire en recherchant l’interaction et le commentaire.

Ne vous arrêtez pas à la création de contenu.

Animez aussi les discussions. Répondez aux commentaires. Modérez les commentaires.

A retenir et à partager (community manager) :

Un bon community manager doit  :

  1. Analyser les communautés en définissant le cœur de cible, les lieux de rencontres et en faisant de la veille.
  2. Développer sa stratégie (objectifs, contenus, dispositif et KPI).
  3. Animer ses communautés (écouter, échanger, publier, modérer, événementialiser).
  4. Créer du contenu (articles, photos, vidéos, tweet, jeux concours).
  5. Tester, mesurer et apprendre en boucle (itération).
  6. Évangéliser autour de soi, convaincre les autres services du bien-fondé de ses actions (comme avec cet article). Travailler en équipe avec le marketing, la communication et les services commerciaux.

Le community manager est l’ambassadeur de votre société sur les réseaux sociaux.

A ce titre, le community manager doit parfaitement bien connaître votre société pour pouvoir servir de relais entre les réseaux sociaux.

A toi, que penses-tu du community management ?

Ne me laisse pas toute seule !

Découvrez comment bien gérer sa présence sur les réseaux sociaux avec le community management. Au menu : écouter (analyse statistique et veille), parler et répondre. Je ne vous apprendrai plus rien en vous disant que le community management est la gestion de la présence et de la réputation d'une organisation au sens large sur les réseaux sociaux.

Épingle-moi sur Pinterest.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *