Le marketing de contenu et le design visuel aux services de vos publications

Design visuel : 4 règles pour améliorer vos publications

Temps de Lecture : 7 minutes

Découvrez les bonnes pratiques pour booster l’impact de vos présentations grâce au marketing de contenu et au design visuel.

Le marketing de contenu consiste à développer et à diffuser gratuitement des contenus (blog, vidéos, infographies…) susceptibles d’intéresser vos prospects.

Le marketing de contenu permet de se faire connaître, de gagner en légitimité et d’acquérir une audience qui pourra se convertir en futurs clients.

Cet article sur le marketing de contenu se concentrera sur comment améliorer l’impact de vos publications en mobilisant les bonnes pratiques du design visuel à travers quatre règles simples.

Faites un bon usage des couleurs

La roue Chromatique

La Roue chromatique est l’un des meilleurs manières de représenter les couleurs et leurs rapports entre elles.

La roue chromatique est une représentation circulaire des couleurs qui permet de voir les dégradés et les nuances de chaque teinte.

Les Couleurs complémentaires

Les couleurs complémentaires sont les couleurs opposées sur la roue chromatique.

Elles vont naturellement bien ensemble.

Les Couleurs analogues

Les couleurs analogues sont les couleurs qui se suivent sur la roue chromatique.

Elles ont un effet très harmonieux et doux pour l’œil humain.

En dehors de ces deux types d’associations de couleurs, vous risquez de faire des choix de couleurs qui ne seront pas bons, voire qui déplairont fortement !

Vous êtes maintenant prévenus…

Choisissez la bonne typographie avec le design visuel

La typographie dans le marketing de contenu

On a tendance souvent à confondre typographie, police, fonte comme si tout était pareil !

La typographie est le type de police avec ou sans empattement (ou sans serif) et à chasse variable de type proportionnel ou à chasse fixe (non-proportionnel ou mono-espacé) .

La police de caractères  est une famille de police (exemple : Helvetica) et la fonte est un membre de la famille (Ultralight, Bold, Italic, Medium, Thin, Condenses…).

En résumé, Helvetica est une police de caractère. La police de caractère Helvetica fait partie d’un groupe typographique sans sérif et proportionnel. Helvetica Bold 15pt est une fonte (font en anglais).

Aujourd’hui, on privilégie certaines tendances qui évoquent une certaine idée de modernité et d’élégance :

  1. Une typographie sans serif, parce que c’est plus simple.
  2. Des polices de caractères light voire ultralight, parce que c’est plus élégant.
  3. La variation de graisse des fontes ou la hiérarchie de gras (bold) à fin (thin) parce que c’est plus lisible.

Si vous n’êtes pas convaincu, je vous invite à vous rendre sur le site d’Apple et à observer par vous-mêmes leur typographie.

Maîtrisez les règles de composition

Les conseils délivrés dans ce chapitre proviennent du livre « Présentation Zen » de Garr Reynolds.

Le principe du less is more (design visuel)

Faîtes simple, le design consiste à rendre les objets et leur usage plus simples !

Il est plus facile de faire compliqué, tout simplement parce que :

  • C’est facile d’ajouter des choses dans tous les sens.
  • C’est dur de choisir quoi enlever pour garder l’essentiel.

Faites attention à l’espacement et à l’alignement : n’ayez pas peur du vide !

Pour faire simple, il faut :

  1. Comprendre l’essence d’un message, d’une intention ou d’un usage.
  2. Supprimer tout ce qui ne sert à rien. Cela n’aide pas à comprendre l’essentiel et cela rajoute du bruit visuel.
  3. Mettre l’essentiel en avant, le rendre immédiatement visible et lisible.

L’espace et le vide dans le design graphique sont une bonne pratique.

En faire trop, rajouter des fioritures, cela ne sert à rien.

Cela détourne même l’attention des individus sur des petits détails sans importance qui les empêchent de voir l’essentiel !

Servez-vous de la règle des tiers

La règle des tiers

La règle des tiers en photographie consiste à découper une image en neuf, en créant des tiers sur sa longueur et sa largeur.

Cela permet de composer une image, en plaçant les éléments importants le long des lignes verticales et/ou horizontales, voir à leurs intersections.

Servez-vous des bénéfices du contraste

Le contraste en design visuel et en marketing de contenu est très important car il permet de mettre l’information en avant, de rendre l’information lisible de loin.

Prenez le logo d’Ikea avec ses couleurs qui s’opposent !

Le contraste vous permet de donner du relief à des éléments de votre composition.

De plus, pour un œil externe, cela permet de comprendre et de trouver l’information plus rapidement.

Inspirez-vous du print et du web

Inspirez-vous des sollicitations visuelles autour de vous tant en termes de print (impression) que de web (numérique).

A chaque fois que vous aimez un visuel, une image, un slide ou une publicité posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est ce qui retient mon attention ?
  • Comment sa composition m’amène-t-elle à concentrer mon regard ?
  • Pourquoi est-ce que je trouve cela beau ?
  • Qu’est ce qui provoque mon envie de lire la suite ?
  • Pourquoi suis-je attrapé par cette image ?

C’est en observant et en essayant de reproduire ce que l’on a vu, que l’on apprend à bien composer !

Définissez une idendité Visuelle

Idendité visuelle dans le marketing de contenu

L’identité visuelle est composée de deux éléments essentiels : les couleurs et la typographie.

Puisez dans le symbolisme des couleurs car c’est la composante visuelle que les individus assimilent le plus.

Soyez identifiable (marketing de contenu)

Etre identifiable avec le marketing de contenu signifie exprimer une personnalité, un trait de caractère à travers une ligne éditoriale et graphique claire et précise.

Vous devrez :

  1. Garder le même jeu de couleurs.
  2. Garder la même police de caractères même si vous pouvez faire des variations de graisses (varier les fontes de bold à thin).
  3. Décliner cette identité visuelle sur tous les supports (web ou print) liés à votre marque : logo, site web, présence sur les réseaux sociaux, carte de visite, powerpoint et n’importe quels autres documents de communication.

Ce travail de déclinaison doit être compilé dans la charte graphique.

Ce document permet de garantir une meilleure cohérence dans le temps.

Soyez professionnels

Vos créations doivent être de qualité ! N’hésitez pas le cas échéant à puiser dans des banques d’images gratuites ( Pixabay ou PicJumbo) ou des banques d’images payantes.

En Bonus : Steve Jobs

Découvrez le discours émouvant de Steve Jobs, donné à l’université de Stanford lors de la cérémonie de remise de diplôme des étudiants en 2005.

Il a une résonance toute particulière avec les interdictions de visas qui frappent plusieurs pays musulmans pour l’entrée aux Etats-Unis !

A retenir (et à partager) :

  • La charte graphique est un document qui explique ce qu’il faut faire lorsque l’on communique sur un support print ou web en terme graphique : garder ou piocher dans le même set de couleurs, utiliser la même police, disposer du logo en bonne et due forme, avoir des visuels qui vont ensemble (et qui forment un ensemble cohérent),etc.
  • Utiliser le principe de répétition (utilisation à plusieurs reprises d’éléments graphiques similaires) avec parcimonie et quand c’est nécessaire.  Selon Garr Reynolds, trop de répétitions fatiguent visuellement !
  • Une charte graphique est composée obligatoirement du jeu de couleurs, de la police de caractère avec les différentes fontes à utiliser et du Logo avec ses déclinaisons.

Cet article est une synthèse du cours d’Open Classroom sur « Améliorez l’impact de vos présentations » de Laurène Castor.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, que penses-tu du design visuel et du marketing de contenu?

Les solutions que je propose

Entreprises du B2B, du tourisme ou de l’art, je peux vous aider à :

Ne me laisse pas toute seule !

Découvrez les bonnes pratiques pour booster l'impact de vos présentations grâce au marketing de contenu et au design visuel. Le marketing de contenu consiste à développer et à diffuser gratuitement des contenus (blog, vidéos, infographies...) susceptibles d'intéresser vos prospects.

Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *