Temps de Lecture : 5 minutes

Découvre l’édition 2017 du TrubLyon Street Art Festival à Lyon à la Croix Rousse. Au menu : Vinie, Hopare, PEC, Joyce, Guaché and Co.

Je me suis rendu un peu par hasard au TrubLyon Street Art Festival grâce aux précieux conseils de ma femme (Merci les publicités Facebook). Ce festival tenait sa deuxième édition au collège Maurice Scève à la Croix Rousse (Lyon) sur le thème du street art et de la Colombie.

Nous y sommes allés le dimanche 17 septembre 2017 sous un temps très couvert. Le festival était organisé pendant trois jours par l’association TROI3. Avant que j’oublie, tu peux aussi :

Balade street art au TrubLyon Festival

Vinie

Quel bonheur de voir Vinie peindre sous nos yeux à Lyon ! En l’espace de 2 heures, nous avons pu voir la progression de son travail. C’est réellement fascinant d’observer les street artistes exprimer leur créativité sous nos yeux.

En tant que spectateur, nous avons presque un peu l’impression de jouer les voyeurs. Personnellement, je suis vraiment fan de son travail. Vinie est originaire de Toulouse. Pour information, elle peint principalement des figures féminines à mi-chemin entre poupée et pin-up. Tu les reconnaîtras immédiatement à leurs coiffures faites de tags et de dédicaces diverses.

Vinie au TrubLyon Street Art Festival.

La Colombie en invité d’honneur du TrubLyon Street Art Festival

Pour cette édition 2017 du TrubLyon Street Art Festival, la Colombie était mise à l’honneur avec :

  • Guaché (Bogota),
  • Yurica (Bogota),
  • Cazdos (Bogota),
  • Omar Alonzo (Barranquilla),
  • Joyce (Barranquilla).

Guaché

Comment ne pas être immédiatement aimanté par l’intensité des couleurs utilisées par Guaché ? Pour mon 1er festival street art, j’ai pris beaucoup de plaisir à observer les artistes.

Guaché

Joyce

Pour être déjà allé 2 fois à Barcelone , le street art d’Amérique du sud est souvent très coloré avec des couleurs intenses. Du coup, j’ai beaucoup aimé aussi le travail de Joyce.

Joyce

Quand un collège devient leur galerie

Désolé, je suis incapable de te dire si ce street art a été peint par Yurica, Cazdos ou Omar Alonzo. Personnellement, je trouve vraiment l’idée géniale de laisser carte blanche à des street artistes dans un collège. Je trouve que c’est une bonne manière de se venger des cours de dessin…

la Colombie à l'honneur du TrubLyon Street Art Festival 2017

Originalité et créativité au TrubLyon Street Art

Je ne me lancerai pas dans une interprétation erronée de ce street art. Il faisait presque 10 m de long. Tu remarqueras au passage encore une fois les couleurs intenses.

.
la Colombie au TrubLyon Street Art Festival

Hopare

Hopare est l’une des figures montantes de la scène street art française. Né en région parisienne, il puise son inspiration dans l’architecture urbaine. Ses portraits au graphisme stylé et percutant sont facilement reconnaissable. Il prend un malin plaisir à jouer avec les traits du visage en les accentuant à l’aide de motifs géométriques et de lignes droites.

Hopare a aussi été très inspiré par Shaka. Pour en savoir plus, je te recommande le très bon article de mes collègues de Street Art Avenue.

Hopare au TrubLyon Street Art Festival

PEC

Je te présente PEC et ses personnages colorés. PEC était membre du collectif Birdy Kids (dont il ne fait plus partie), très actif le long des autoroutes et du périphérique lyonnais. Impossible de rater leurs oiseaux et autres animaux facétieux si tu es lyonnais ! Qui ne saute pas n’est pas lyonnais.

PEC

Monsta

Monsta est un street artiste qui vit et travaille à Lyon. J’ai beaucoup aimé les couleurs utilisées et la poésie qui se dégage de ce street art. Monsta est aussi un artiste qui pose un regard sombre et critique sur notre société. Il apporte aussi une dose de dérision et de naïveté.

Pour en savoir plus sur Monsta, je te recommande également son site : « World Of Monsta« .

le street artiste lyonnais Monsta au TrubLyon Street Art Festival
Le Street Artiste lyonnais Monsta

Bonus : TrubLyon Street Art Festival (Lyon)

Le festival donne aussi une part belle à la libre expression avec un mur d’expression libre (repeint en blanc chaque jour). Les enfants peuvent graffer à loisir à travers pleins de petits ateliers. Le festival propose aussi un stand de street food avec des délicieuses spécialités colombiennes.

L’ambiance de TrubLyon Street Festival 2017 est vraiment festive et bon enfant. Je suis déjà impatient de découvrir l’édition 2018. En attendant, tu peux en savoir plus sur leur :

Je te recommande également l’article de « A taste of My Life« .

Mur d'expression libre du TrubLyon Street Art Festival
l'entrée du TrubLyon Street Art Festival
Devant l’entrée du Trub’Lyon Street Art Festival

À toi, ton avis sur le TrubLyon Street Art Festival ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Balade street art au TrubLyon Festival