Temps de Lecture : 13 minutes

Découvre mon interview avec la modèle-photo viper_dis. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose 1 ou 2 rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Pour cet épisode 81, je te présente viper_dis, modèle-photo dont tu peux suivre le travail sur Instagram (vipereledom.wixsite.com/vipere).

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Découvre mon interview avec la modèle-photo viper_dis. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.

Présentation de viper_dis

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Je dirais que je suis une éternelle introvertie dans un corps exagérément extraverti.

Et pour cause, je suis très solitaire et je n’aime pas le contact social (IRL), mais par ailleurs, je suis une exhibitionniste assumée et accomplie, et je reste très à l’aise malgré tout en public, comme si j’avais deux facettes, la renfermée et l’ultra sociable. 

Pour mon pseudo qui fait parti de ma présentation et de qui je suis :

« viper_dis » signifie en espéranto « tu as perdu » et met en rapport les Einherjar, guerriers allant au Valhalla ayant perdu la vie sur les champs de bataille ainsi que le « dis » d’une déesse (vieux norrois d’où je tire mes croyances), en rapport à Freyja.

La présentation de viper_dis
Crédits : Robert Hechinger et viper_dis

Ton rapport à la photographie

Peux-tu nous raconter comment tu as commencé à être modèle ?

Ma grand-mère m’a lancée dans le bain lorsque j’avais 4 ans.

Et puis, en 2016, j’ai repris la photo par besoin d’exprimer certaines émotions et cicatrices grâce à mon corps et aussi par besoin d’exhiber le corps que la nature m’a offert et que j’aime par dessus tout.

Que ressens-tu quand tu es seule face à l’objectif ?

Lorsque c’est avec un(e) photographe, j’aime cette partie aussi, mais surtout celle de donner ma confiance à un inconnu (en tant qu’introvertie c’est un vrai privilège aha !) pour qu’il/elle mette lui/elle-même mon corps en valeur selon la vision qu’il/elle a de lui.

Je trouve ça intéressant de voir comment on peut être perçu.

Que ressens-tu quand tu es seule face à l’objectif ?
Crédits : Robert Hechinger et viper_dis

Que ressens-tu quand tu vois les photos de toi suite à une shooting ?

De la satisfaction, de la fierté principalement surtout quand elles sont réussies !

C’est un travail, un projet qui aboutit. Recevoir les photos après une séance, c’est vraiment la consécration, et le sentiment d’avoir bien travaillé.

Quel est ton rapport à ton corps ? A la nudité ?

Je suis littéralement amoureuse de mon corps et depuis toute petite. C’est mon vaisseau, sans lui je ne pourrais rien faire, je l’adore, je l’aime, je le chérie.

Pour ce qui est de la nudité, pour moi, il n’y a rien de plus beau que cet aspect d’un individu.

Le naturel paie toujours, et lorsque l’on se met à nu physiquement devant quelqu’un, ça prouve tellement de choses.

Pour moi, la nudité a une vraie symbolique. On peut également être nu physiquement devant quelqu’un, tout en étant habillée mentalement. Lorsqu’une personne nous voit nu, elle croit tout savoir, détenir une partie de nous alors que c’est faux, la vraie nudité est la nudité de l’esprit selon moi.

viper_dis_

Le rapport à la nudité et au corps de viper_dis
Crédits : Olivier Parent et viper_dis

Quelles sont tes limites en matière de photo ?

Que ce soit en photo ou dans la vie, je n’ai pas beaucoup de limites. J’aime tout explorer, tout découvrir, ou alors mes limites se fixent en fonction des photographes et du feeling ressenti à leur égard.

viper_dis_

Par exemple, je fais du :

  • Fantastique,
  • Cosplay,
  • La lingerie, principalement du nu,
  • L’érotisme,
  • Porn-art.

La confiance envers le/la photographe prime et me font prendre beaucoup de décisions. C’est aussi beaucoup en rapport à mon humeur et au projet que j’aimerais accomplir.

Lmites en matière de photo ?
Crédits : Vin GM et viper_dis

Peux-tu nous décrire le déroulement d’un shooting ?

En amont, je prépare le projet, les tenues, les idées de poses que je fais devant mon miroir pour bien les travailler et savoir le rendu que la photo donnera.

Une fois sur place, discussion avec le/la photographe sur ce que l’on attend l’un de l’autre.

Puis généralement, je suis très décontractée et dynamique (des témoignages des différentes personnes avec qui j’ai eu le plaisir de travailler).

Il faut réussir à suivre le rythme quand je suis lancée. Par contre, si j’ai le malheur de faire une pause, je ne reprends plus.

La séance photo se fait toujours en musique pour avoir une bonne ambiance.

A la fin, généralement, nous regardons et nous sélectionnons les photos ensemble, puis on prend un dernier verre et on se quitte.

Le déroulement d’un shooting avec viper_dis
Crédits : Kyle Fireson et viper_dis

As-tu des astuces pour être à l’aise devant l’objectif ?

Alors pour ma part, j’ai toujours été à l’aise déjà face à mon propre reflet, mais aussi avec les autres, bien qu’introvertie socialement parlant.

Et, disons le : je mets plus facilement les autres mal à l’aise à cause de mon aisance avec le fait d’être nue et exhibitionniste.

Je n’aurais donc pas vraiment de conseil pour ça, n’ayant jamais vécu une situation de gêne.

Après, je dirais de bien choisir la personne avec qui on décide de travailler, quitte à demander conseil à d’autres modèles qui ont pu bosser avec cette dite personne pour avoir des témoignages et savoir dans quoi on se lance.

Je pense que si on ressent une gêne déjà à l’écrit avec un(e) photographe, ce n’est même pas la peine d’envisager une séance et ça peut éviter beaucoup de problèmes.

Ensuite, s’entrainer en amont devant son miroir, et surtout s’écouter et kiffer sa séance photo !

Quels conseils donnerais tu à un(e) modèle débutant(e) ?

Déjà de bien réfléchir à son but dans la photo :

  • Professionnel ou personnel,
  • Longue ou courte durée.

Ensuite, bien sélectionner les personnes avec qui le modèle souhaite travailler, en cherchant des témoignages d’autres modèles ayant bossé pour cette personne, il faut toujours savoir dans quoi et avec qui on va se lancer.

Quel style de projet le modèle souhaite mettre en place ? Cosplay, lingerie, dark, nu ?

Être à l’aise avec son image, son corps, le fait de devoir s’exposer devant quelqu’un.

Après si c’est pour une séance de photothérapie, être à l’aise avec son image et son corps ne sont pas fondamentaux puisque c’est la séance qui va les apporter.

Il faut toujours s’écouter et écouter son corps, ses limites. Faire des étirements avant et après les séances et bien s’hydrater.

Ne se forcer à rien et savoir dire non !

Les conseils de viper_dis pour un(e) débutant(e)
Crédits : Jeff Mougenot et viper_dis

Que souhaites-tu montrer à travers tes photos ?

Lorsque je travaille avec des photographes, j’envoie généralement toujours un message visé à une certaine personne.

J’ai pour motivation de faire passer des messages subliminaux dans mes photos même si la personne concernée ne la verra pas forcément.

Sinon, je cherche principalement à m’amuser, jouer de mon corps, exprimer des émotions.

En fait, tout dépend du photographe avec qui je travaille, de mon humeur du moment, de mon envie du moment.

Sur mon Instagram, je cherche à montrer aussi qu’il faut s’accepter tel que nous sommes, et que tout le monde, moi comprise, peut avoir des défauts et des complexes et qu’il faut vivre en harmonie avec.

viper_dis_

PS : mes photos professionnelles sont uniquement disponibles sur mon site de modèle, mon instagram n’est réservé qu’à l’autoportrait.

Que souhaites-tu montrer à travers tes photos ?
Crédits : Fred Kyrel et viper_dis

Qui sont les photographes qui t’inspirent ? Avec quel photographe rêves-tu de shooter ?

Peter Zelei (@peter_zelei_images) et In blanc sont vraiment des photographes que j’adore et avec qui j’aimerais shooter.

Nous en avons déjà parlé ensemble, ils sont motivés également, mais ils habitent en Suisse et en Hongrie et pour le moment ce n’est pas forcément possible de s’y rendre.

Lorsque je me suis lancée dans la photo, j’avais pour « goal » de shooter avec Delphine Cencig, Alex Craig et Kyle Fireson (@kyle_fireson) et c’est chose faite !

Les photographes qui t’inspirent ?
Crédits : Alex Craig et viper_dis

Peux-tu nous partager ta meilleure expérience de shooting ?

Je dirais les shootings live avec Delphine Cencig.

Ce sont des shootings en direct sur scène devant un public. Du nu intégral, de quoi satisfaire mon côté exhib, mêlée à une expérience de dingue. Même si je suis stressée à m’en rendre malade quelques jours avant à chaque fois.

J’ai eu le plaisir de faire 3 shootings live avec elle, et c’était à chaque fois des expériences mémorables. Si c’était possible d’en refaire, je sauterais sur l’occasion.

La meilleure expérience de shooting de vper_dis
Crédits : Delphine Cencig et viper_dis

Ta pire expérience (Il n’y a pas d’obligation, c’est comme tu veux) ?

Sans hésiter, je vais en raconter 2.

Lors de mon 2ème shooting, j’avais 19ans et le photographe a commencé à me faire des attouchements. Heureusement que j’ai un caractère plutôt trempé, je lui ai attrapé et luxé le poignet et menacé de porter plainte directement à la sortie de la séance.

Je ne l’ai plus revu, jusqu’à une apparition de son nom dans le journal disant qu’il était en prison, car c’était un prédateur sexuel.

Sinon la plus récente, je dirais d’avoir été hébergée chez un photographe à 900 km de chez moi, qui m’a volé la moitié de mon matériel, qui m’a rabaissé pendant les séances photo et qui m’a enfermé dehors de chez lui, car j’ai eu le malheur d’aller voir un autre photographe pour un shooting pendant que lui était avec une autre modèle et qu’il m’avait demandé de l’attendre sagement chez lui dans son appartement de 40m carré minimaliste sans rien avoir à faire pendant 5h.

Je n’ai jamais vu la couleur des photos que nous avons réalisées sur 3 jours de séjour chez lui (initialement 1 semaine) et que j’ai écourté suite à son comportement abjecte.

Quel photographe me conseillerais-tu d’interviewer ? Quel(le) Modèle ?

Pour les photographes, je dirais Kyle Fireson.

Ses photos sont extrêmement puissantes. Il est le seul photographe à savoir retranscrire parfaitement les messages que je souhaite envoyer et c’est toujours un réel plaisir de travailler avec lui.

Pour les modèles, je ne sais pas vraiment, peut-être Apostrophia, CleoMonty (@cleo.monty) et Elisastrange que j’apprécie énormément.

Quel photographe me conseillerais-tu d’interviewer ? Quel(le) Modèle ?
Crédits : Kyle Fireson et viper_dis

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Je trouve ça fascinant, la rapidité de l’information mais surtout de la désinformation, et la simplicité du déversement de haine caché sous un pseudo.

C’est un bon moyen de communication rapide, mais aussi un facteur de stress inconsidérable.

Je les utilise principalement en tant que vitrine pour mes plateformes qui me permettent de payer mes factures, mais également (et surtout sur Instagram) pour passer des messages de body et mindpositive, ainsi que des good vibes.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Sûrement 3-4h, si ce n’est plus. Surtout, lorsque je suis seule ou que je n’ai rien de prévu.

Après, en soirée, je n’ai pas de soucis à laisser mon tel de côté.

Mes réseaux, ce sont avant tout ma vitrine professionnelle et je me dois de les tenir à jours au maximum. Lorsque l’on ne poste pas une seule journée, on peut très rapidement tomber dans l’oubli d’internet et c’est dur de se refaire une place.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Je dirais Instagram pour sa simplicité de compréhension et d’utilisation et parce que ça a été l’un des premiers réseaux que j’ai utilisé, et aussi le réseau qui m’a permis de retisser des liens avec des personnes de mon enfance.

J’aime assez le principe de Tiktok aussi, si on est sur le Tiktok safe (parce que niveau négativité, on rejoint assez le niveau de Twitter). C’est un réseau assez ludique, mais très addictif.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

L’Alsace, parce que c’est ma région de sang et de cœur et qu’il y a tellement de choses à y découvrir culturellement, gustativement, historiquement et humainement.

Pour le reste de la France, très honnêtement, mon cœur n’a jamais fait un bond en voyant d’autres villes. Je ne suis pas une grande voyageuse et je n’ai pas vu tant de coins de France.

A l’étranger ?

La Slovénie à 100 % !

Les paysages sont merveilleux et j’y ai des souvenirs uniques y allant pour un festival de Metal (Metaldays) dans un endroit paradisiaque.

La Suisse, pareil, pour ses paysages tous plus époustouflants les uns que les autres.

Je trouve ce pays fascinant de par toutes ses montagnes, rivières, lacs. Vraiment si je pouvais m’y perdre tous les week-ends, je le ferais sans hésiter !

Je dois dire que je ne voyage pas assez/beaucoup pour avoir d’autres lieux à indiquer. Je suis très casanière et je préfère avant tout découvrir ma région plutôt que le monde entier.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Généralement c’est très « à la va vite », donc je bourre tout dans ma valise et j’emmène toujours plus qu’il ne faut par peur de manquer de quelque chose.

Pas de rituels, si ce n’est de regarder mon itinéraire sur Google maps !

J’aime surtout les imprévus, les voyages de dernière minute qui n’étaient pas du tout planifiés, même si c’est juste pour un week-end.

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

C’était censé être l’Islande pour 2020, mais Covid oblige…

Je pense que lorsque l’on pourra à nouveau voyager, ce sera l’Écosse. Puis la Scandinavie. Je suis plus attirée par les pays froids généralement.

Je n’ai pas du tout envie de découvrir l’Amérique, l’Afrique ou l’Asie. Je préfère me contenter des beautés que l’on a à proximité, dans lesquelles on peut se rendre en voiture.

Selon moi, un roadtrip est tellement plus enrichissant qu’un voyage en avion.

Carte blanche de viper_dis

Saviez-vous que la vie est bien plus belle quand on ne se concentre que sur le positif ?

C’est ma philosophie de vie depuis 5 ans maintenant. Avant j’étais une grande pessimiste, qui broyait du noir, qui était incapable de sourire à la vie, de sourire tout court, très complexée d’ailleurs par mon sourire.

Un matin, avec un gros ras le bol, j’ai décidé de faire une sorte de « thérapie du sourire« , ou je me suis entrainée à sourire devant mon miroir et maintenant, 5 ans après, je ne peux plus enlever mon sourire du visage.

C’est à peu près pareil avec les pensées positives, ça se travaille !

Et après elles viennent toutes seules. Alors bien sûr, il y a toujours des coups durs, des jours avec et des jours sans mais en partant du principe que le positif attire le positif, le rendement attire le rendement, la bienveillance attire la bienveillance ; la vie et l’optique de vie peuvent vraiment changer.

Je pense que c’est aussi un pas vers le bonheur. Je n’ai que 26 ans, mais je n’ai jamais été aussi proche du bonheur pur qu’en faisant cette méthode de positif = positif au quotidien.

La vie est trop courte pour broyer du noir.

C’est aussi ce que j’essaie de véhiculer sur mon Instagram en apportant des good vibes, en offrant mon oreille et mon soutien aux personnes qui en ont besoin.

J’ai du positif et de l’amour à revendre et j’aimerais tellement que ce soit une optique de vie que plus de personnes adoptent. Aimez-vous, écoutez-vous, soutenez-vous, amusez-vous.

viper_dis_
Citation de vpier_dis

Où retrouver La Vipère ?

Tu peux retrouver viper_dis sur :

Un grand MERCI à La Vipère pour son enthousiasme et sa disponibilité.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 4 et 5 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un(e) ami(e) qui aime la photographie. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à viper_dis ?

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec la modèle-photo viper_dis. Son rapport à la photographie, aux réseaux sociaux et au voyage.