Comment muscler ton calendrier éditorial quand tu crées du contenu pour ton site internet et tes réseaux sociaux ? Au menu : listes, tutos, questions-réponses, études de cas, témoignages...

Calendrier éditorial : 59 idées de contenu à connaitre

Temps de Lecture : 14 minutes

Comment muscler ton calendrier éditorial quand tu crées du contenu pour ton site internet et tes réseaux sociaux ? Au menu : listes, tutos, questions-réponses, études de cas, témoignages…

Pour un créateur de contenu, le calendrier éditorial est presque aussi important qu’avoir de bons couteaux pour un chef cuisinier. Il fait partie des indispensables pour réussir sa stratégie de contenu.

Par exemple, Il va t’aider à gérer les contenus à créer et à publier sur tes différentes plateformes de manière plus efficace.

Dans cet article, je te partage mon expérience de :

  • 2 ans et demi de content marketer (et social media manager),
  • 3 ans et demi de blogueur.

Aujourd’hui, mon blog enregistre 15 000 visiteurs par mois et mon compte Pinterest génère plus de 15 % du trafic de mon blog et enregistre plus de 700 000 visiteurs mensuels.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir :

Prêt(e) ?

Calendrier éditorial expliqué : les contenus qui racontent une histoire

Pourquoi certaines idées survivent et d’autres meurent ?

Dans l’excellent livre « Ces idées qui collent« , Chip Heath et Dan Heath nous dévoilent les 6 principes qui doivent guider ceux qui cherchent à faire passer leurs messages.

Au menu :

  • Simplicité,
  • Inattendu,
  • Concret,
  • Crédibilité,
  • Émotion,
  • Raconter une histoire.

Prêt(e) à remplir ton calendrier éditorial ?

#1 Listes

Je commence par un grand classique des marketeurs et des blogueurs : les listes.

Pas de doute, elles restent diablement efficaces pour présenter son contenu.

Par exemple, citons :

  • 5 choses que tout le monde devrait savoir sur X,
  • 4 erreurs de débutant à éviter sur Y,
  • 10 erreurs à éviter sur Z…

Spoiler alerte : cet article est une liste !

#2 Tutos

On raffole tous des tutos. Si, si, même toi !

Souviens-toi des articles, publications LinkedIn ou vidéos YouTube qui commencent par comment faire X, le guide de A à Z pour faire Y.

Les tutos nous permettent de résoudre un problème douloureux, urgent et reconnu (DUR).

#3 Pourquoi

Les contenus « Pourquoi » expliquent les motivations profondes d’une prise de conscience, d’un changement de politique, de l’adoption d’une nouvelle philosophie…

Il joue généralement sur la fibre émotionnelle. Par exemple :

  • Pourquoi Pinterest est sous-estimé des marketeurs ?
  • Pourquoi le régime Y a changé ma vie ?

Combiné avec un zeste de provocation ou de controverse, ils ont un gros potentiel viral !

#4 SEO (calendrier éditorial)

Identifie un mot clé qui est cherché par ton audience sur Google (ou Qwant) et publie un article qui apporte une réponse précise et détaillée.

Personnellement, j’utilise l’outil gratuit Ubersuggest de Neil Patel qui me permet d’évaluer rapidement :

  1. Le volume de recherche,
  2. La difficulté SEO,
  3. L’état de la concurrence.
Le SEO pour muscler dans ton calendrier éditorial

#5 Etudes de cas

Pourquoi toujours parler de soi ?

Les études de cas te permettent de raconter comment tu as aidé un client à résoudre son problème ou de montrer ton expertise sur tel ou tel phénomène ou entreprise.

Quand elles font mouche, elles confèrent beaucoup d’autorité à son auteur.

Personnellement, je te conseille la chaîne YouTube de Yann Leonardi qui propose d’excellentes études de cas.

#6 Témoignages

Très proches des études de cas, les témoignages permettent de raconter une histoire du point de vue du client avec ses propres mots et ses propres expressions.

Cela permet de rassurer un prospect sur nos produits et nos services.

#7 Citations (calendrier éditorial)

Considère les citations comme un type de témoignage court.

Par exemple, tu peux reprendre les citations d’experts ou d’une star de ton secteur pour apporter du crédit à ton contenu.

Généralement, elles favorisent les partages et les enregistrements sur les réseaux sociaux.

Citation de Romain Price

#8 Interviews

Les interviews sont un excellent prétexte pour demander des conseils à des personnes dont on n’aurait pas forcément accès.

Au niveau du blog, je me suis rendu compte que des personnes que je ne pensais jamais pouvoir toucher étaient, en réalité, ravies de partager leurs expériences.

Les interviews pour muscler ton calendrier éditorial

Merci Nicolas Pène, Matthieu Stefani, Grégory Pouy, Yann Leonardi !

Pour tes interviewés, cela représente de la promotion qui est toujours bonne à prendre, des partages sur les réseaux sociaux + des backlinks (SEO).

Pour toi, cela te donne de la visibilité auprès de nouvelles audiences. Bref, c’est gagnant-gagnant !

#9 Vidéos de Démonstration

Les vidéos de démonstration permettent de montrer comment fonctionne ton produit ou ton service en contexte d’utilisation.

L’idéal : inciter tes clients à créer et à partager leurs vidéos avec ton hahstag de marque (user-generated content).

#10 Evaluations et comparatifs

Les évaluations et les comparatifs permettent à ton audience de mieux évaluer l’intérêt de ton produit ou de ton service et favorise le passage à l’action.

L’idéal : demander un influenceur qui aime ton produit de faire une évaluation.

De ton côté, tu peux également proposer des évaluations ou des comparatifs des produits (ou des services) que tu aimes bien, que tu utilises souvent…

#11 Comparaisons et duels (calendrier éditorial)

Tu as forcément déjà vu des évaluations de produits qui comparaient un produit face à un autre.

Tu peux même emprunter certaines tactiques de storytelling pour comparer et montrer les contrastes entre 2 produits.

Les comparaisons et les duels vont obliger ton audience à se positionner.

Par exemple :

  • Google Ads vs Facebook Ads : lequel choisir pour mon business ?
  • Instagram vs Pinterest : lequel choisir pour ma boutique e-commerce ?
  • Shopify vs Woo Commerce…

#12 Actualité de ton business

Si tu es freelance ou entrepreneur, tu peux facilement documenter tes réussites, tes difficultés, tes déceptions, tes lancements de produit, tes interventions dans les écoles, ta présence dans des salons…

A toi de choisir la plateforme qui te convient le mieux : LinkedIn, Instagram, Facebook, Medium…

#13 Actualité de ton secteur

Pourquoi ne pas partager ta veille sur ton secteur à ton audience ? N’oublie pas au passage de donner ton avis pour donner de la valeur à tes publications.

Ne te contente pas juste de balancer des liens !

#14 Tours de table (roundup)

Les articles « tour de table » consistent à demander leurs avis à des experts de ton secteur sur une question précise.

C’est excellent pour créer des backlinks et des partages sur les réseaux sociaux.

Bref, une excellente alternative aux interviews !

#15-16-17 Avis personnels, critiques et coups de gueule (calendrier éditorial)

Tu es allé à un salon pro qui a changé ta vie ? Lu un livre business terriblement inspirant ? Vu une vidéo YouTube trop drôle ?

N’hésite pas à dire ce que tu as aimé, moins aimé, pourquoi tu le recommandes…

Cela peut être autant positif que négatif ! C’est à toi de voir si tu veux jouer sur le biais de négativité (on retient plus les choses négatives à cause de notre instinct de survie).

#18 Les métaphores et les comparaisons qui n’ont rien à voir au 1er regard

Par exemple, comparer un jeu de société avec la création d’entreprise, le tour de France à la vie de freelance, ton dernier voyage en Thailande avec le réseautage…

Tu joues sur la curiosité, l’inattendu et l’effet de surprise pour capturer l’attention de ton lecteur.

Avis personnel : oser, oser, oser ! Généralement, cela plait beaucoup et cela crée une vraie connexion personnelle avec ton lecteur.

#19 Anecdotes personnelles

Partager un événement heureux (mariage, naissance…), un événement triste (décès…), une grande réussite, une terrible déception…

Nous sommes des êtres sociaux. Nous recherchons des contacts personnels et nous adorons (presque) tous les potins.

Après, à toi de décider là où tu veux mettre le curseur !

Pour créer de l’attachement et nouer des relations, nous avons besoin de nous identifier personnellement et de trouver des similarités et des passions communes entre nous.

La publication LinkedIn où j’annonçais de manière humoristique la naissance de mon fils a été l’un de mes plus gros cartons.

#20 Prédictions

Si tu es audacieux, n’hésite pas à faire des prédictions sur telle ou telle tendance. C’est un bon moyen d’asseoir ton autorité sur une thématique, même si cela peut aussi se retourner contre toi !

#21 Réussites personnelles (calendrier éditorial)

Partage à ton audience une réussite personnelle ou une personne qui a réussi en appliquant tes conseils.

GIPHY

Ce type de publication fonctionne très bien sur LinkedIn ou sur Instagram.

#22 Les échecs

Même principe que pour les réussites personnelles, décrire ce qui n’a pas fonctionné donne beaucoup de valeur à ton audience.

Nous avons tous connu des échecs, cela décomplexe ton audience et cela lui montre que tu as le recul nécessaire pour pouvoir vite rebondir !

Souvent, nous apprenons plus de nos échecs que de nos réussites.

GIPHY

#23 Objectifs business (calendrier éditorial)

Partager ses objectifs business et sa progression permet à ton audience de comprendre d’où tu es parti et où tu vas !

Elle peut en tirer des enseignements précieux.

#24 Recherches

Tu as passé une semaine entière à analyser le secteur du tourisme sur Instagram ou le secteur de la décoration intérieure sur Pinterest, pourquoi ne pas en faire bénéficier ton audience ?

Partager tes recherches te permettra d’être vite perçu comme un expert de ton secteur.

#25 Statistiques et données (calendrier éditorial)

Même principe que pour partager tes recherches, partager une statistique clé, la mettre en perspective, permet de faire vite monter en flèche ta jauge de crédibilité (coucou Valentin Decker).

Calendrier éditorial expliqué : les formats de contenu qui vont t’aider à raconter ton histoire

Félicitations, tu as maintenant plein d’idées et d’angles différents pour raconter ton histoire et remplir ton calendrier éditorial.

Passons aux formats de contenu qui vont t’aider à raconter tout ça.

Prêt(e) ?

#26 Guides, ebooks, livres blancs

Guides, ebooks, livres blancs…

Tu les appelles comme tu veux. Ils servent souvent de « lead magnet » pour que tu laisses ton mail en contrepartie.

Généralement, ils répondent à LA problématique clé dans la thématique concernée :

  • Trouver des clients pour les freelances,
  • Générer des prospects pour le B2B,
  • Perdre des kilogrammes pour le régime…

Leur longueur et leur qualité dépendent beaucoup de leurs auteurs !

#27 Fiches d’exercice (worksheet)

C’est la version courte des guides. Elles sont centrées sur l’action et jouent souvent le rôle de pense-bête digital !

#28 Checklistes

Même principe que pour les fiches d’exercice sous forme de liste à cocher façon « bucket list » et « bucket journal ».

#29 Modèles (templates)

Les modèles reprennent le principe des guides, des fiches d’exercice et des checklistes pour proposer un cadre prêt à l’emploi à personnaliser.

#30 Audio-books (calendrier éditorial)

La version audio des guides et autres livres blancs. L’audio a le vent en poupe. Il permet de faire plusieurs choses à la fois !

En plus, ce sont souvent des formats longs qui permettent de rentrer durablement dans la tête de ton audience grâce à la voix.

#31 Infographies

Avec des outils comme Canva, les infographies ne sont plus réservées qu’aux seuls illustrateurs.

Synthétiques, efficaces, visuelles, elles permettent de comprendre des concepts compliqués !

Elles se partagent beaucoup sur Pinterest et les réseaux sociaux.

Les infographies au service de calendrier éditorial
Les

#32 Photographies

Elles sont le parfait complément de pendant aux textes écrits. Incontournables à l’heure des réseaux sociaux et d’Instagram !

#33 Mèmes

Si, si, impossible d’y échapper !

Ce sont ses photos avec un texte humoristique en sur-impression. Les mèmes donnent du caractère et de la personnalité à tes publications.

#34 Dessins et illustrations (calendrier éditorial)

Les dessins et les illustrations sont parfaits pour raconter une histoire étape par étape.

Ils donnent un côté fait à la main qui fait son petit effet !

#35 Captures d’écrans

A utiliser sans modération quand tu fais des tutos. Les captures d’écran donnent ce petit côté spontané et Do It Yourself tant apprécié !

#36 GIFs

N’hésite pas faire tes propres GIFs personnalisés sinon il te reste Giphy !

GIPHY

#37 Emails, newsletters

Non les emails et les newsletters ne sont pas morts avec les réseaux sociaux !

Au contraire, avec des taux d’ouverture de 25 % à 40 % et des taux de clic à 5 %, ils représentent un très bon canal pour partager des contenus de valeur et nouer une relation plus personnelle, à l’abri des regards.

#38 Cours en ligne (calendrier éditorial)

Les cours en ligne par email de type « une astuce par jour pendant 30 jours » sont une belle opportunité pour faire grossir ta mailing liste et apporter de la valeur à ton audience.

Tu commences quand ?

#39 Articles de blog

Les articles de blog restent un excellent moyen pour publier du contenu et générer un trafic régulier.

Privilégiez les formats longs (+ de 2 000 mots) pour votre indexation par Google et favorisez les partages sur les réseaux sociaux.

#40 Récompenses et trophées

Peu importe que cela soit pour récompenser tes lecteurs, tes utilisateurs, tes clients, tes fournisseurs ou ton secteur, distribuer des récompenses, faire des baromètres ou établir des TOP 10, montre simplement que tu es un acteur qui compte et qui encourage les bonnes initiatives.

via GIPHY

#41 Sondages

Rapides et simples à mettre en oeuvre. Cela montre que tu tiens compte du feedback et des retours clients.

#42 Quiz (calendrier éditorial)

Les quiz restent très complémentaires avec les cours.

Ils représentent un bon moyen pour apprendre et pour mesurer sa progression. Ils permettent de créer des interactions faciles et ludiques avec ton audience.

#43 Applications web et autres calculateurs

Comment calculer son TJM (tarif journalier moyen) quand on est freelance, générateurs de titres d’article de blog, simulateurs d’impôts…

C’est un bon moyen d’apporter de la valeur et de faire grossir ta mailing liste.

#44 Concours

Les concours sont un moyen redoutablement efficace pour faire de l’acquisition sur les média sociaux et créer de l’engagement.

#45 Vidéos

YouTube est désormais le 2 ème de moteur de recherche après Google.

La vidéo est partout et permet d’augmenter considérablement sa visibilité sur les réseaux sociaux.

La vidéo reste un élément différenciant fort dans ton calendrier éditorial et une stratégie de contenu.

#46 Publicités

Promouvoir son contenu via les plateformes publicitaires des réseaux sociaux , recibler des audiences froides (ou chaudes), faire de l’acquisition, de la conversion…

C’est toi qui décide en fonction de tes objectifs, de ton budget et de ton calendrier !

Merci Facebook Ads, Pinterest Ads, Instagrams Ads.

#47 Webinaires

Ils ont explosé avec le confinement !

Tu sais : c’est ces conférences filmées sur une problématique brûlante pour ton calendrier. Ils ont tendance à remplacer les guides et autres ebooks pour générer des prospects.

#48 Conférences, ateliers, meetups

Le digital, c’est bien, mais les événements physiques restent un excellent moyen pour affirmer son autorité, son expertise et créer un éco-système autour de sa marque.

Conférences, ateliers, meetups

Merci Meetup !

#49 Live-vidéo (calendrier éditorial)

Même principe que pour les webinaires, les live-vidéos ont explosé sur Zoom, Facebook, Instagram, YouTube, Twitch…

#50 Podcasts

Même principe que pour les audiobooks, les podcasts ont le vent en poupe. Ils sont très pratiques et permettent de faire plusieurs choses à la fois !

#51 Bibliothèques de contenus

Une bibliothèque de contenus peut inclure des :

  • Guides,
  • Templates,
  • Worksheets,
  • Vidéos inédites,
  • Podcasts inédits…

#52 FAQs

Les FAQs peuvent regrouper toutes les questions fréquentes que tes clients se posent sur tes produits et tes services.

Attention à bien les optimiser pour le SEO !

#53 Articles invités (calendrier éditorial)

Pourquoi ne pas partager ton expérience auprès d’autres audiences ?

Cela représente aussi un bon moyen pour acquérir des backlinks de qualité et soigner ton SEO.

#54 Commentaires

N’hésite pas à laisser des commentaires sur les blogs que tu lis.

Tu peux nouer des partenariats intéressants et faire pourquoi pas de la promotion croisée.

#55 Forums (et Quora)

Répondre aux questions sur les forums et laisser un lien vers un contenu de qualité représente une belle opportunité pour promouvoir ton contenu et attirer une nouvelle audience qui ne demande que ça.

Quora reste largement sous-exploité en France.

#56 Wikis

Pense Wikipedia comme un énorme site collaboratif où chaque utilisateur publie du contenu.

Le site est une énorme encyclopédie géante et gratuite qui peut être très utile pour asseoir une expertise.

#57 Programmes de fidélité

Les programmes de fidélité sont un excellent moyen de jouer avec le bouche à oreille.

Pense à Dropbox, Airbnb, Tailwind, Canva…

#58 Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent une incroyable opportunité pour interagir avec un audience, attirer du trafic vers son site et vendre ses produits et ses services.

Evidemment, on a rien sans rien !

Tu devras jouer le jeu des plateformes que tu auras choisies et faire avec les changements réguliers d’algorithmes.

#59 Pose-moi une question

Si tu es un adepte d’Instagram, tu as déjà vu passer le sticker « poser moi une question ».

Pose-moi une question

Les personnes recherchent désormais des relations authentiques et un marketing humain et incarné par de vraies personnes.

A retenir (et à appliquer)

Comment muscler ton calendrier éditorial quand tu crées du contenu pour ton site internet et tes réseaux sociaux ? Au menu : listes, tutos, questions-réponses, études de cas, témoignages...
Calendrier éditorial : 59 idées de contenu que tout le monde devrait connaitre

Pour en savoir plus, je te conseille le très bon article en anglais de Anna Hrach et Nathan Ellering sur Convince & Convert.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 4 et 5 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui s’intéresse au marketing de contenu. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelles sont tes astuces pour muscler ton calendrier éditorial ?

Les solutions que je propose

Chef d’entreprise ou responsable marketing, je peux vous aider à :

  • Générer du trafic, des conversions et des ventes avec la création de contenus (newsletters, articles de blog, Facebook Ads, Instagram Ads, Pinterest Ads…),
  • Générer du trafic qualifié sur mon site internet avec Pinterest et/ou toucher plus de clients avec les Pinterest Ads.
  • Générer des prospects qui achètent avec les réseaux sociaux.

Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Comment muscler ton calendrier éditorial quand tu crées du contenu pour ton site internet et tes réseaux sociaux ? Au menu : listes, tutos, questions-réponses, études de cas, témoignages...
Calendrier éditorial : 59 idées de contenu que tout le monde devrait connaitre

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *