Street Art Cours Julien à Marseille

Balade street art en 10 photos à Marseille Cours Julien

Temps de Lecture : 6 minutes

Découvrez ma promenade street art à Marseille Cours Julien à deux pas de la Cannebière sur les pas de Mr Chat, Manyoly, Nhobi et RNST.

Lors de mon précédent voyage à Marseille, j’avais exploré le street art dans le quartier du Panier.

Cette fois-ci, je me suis concentré sur Cours Julien. J’ai beaucoup aimé ce quartier cosmopolite et jeune, avec pleins de bars et de restaurants sympas à découvrir.

Ce quartier dans l’esprit me fait beaucoup penser à Brick Lane à Londres. A travers cette balade en 10 photos, je vous propose de découvrir la scène street art marseillaise, à deux pas de la Cannebière.

Avant que j’oublie, tu peux aussi découvrir le street art à :

Heisenberg est Cours Julien

Walter White Aka Heisenberg en street art au Cours Julien, Marseille

Le héros de la Série « Breaking Bad »

Etant un grand fan de cette série complètement déjantée qu’est Breaking Bad, je ne pouvais pas passer à côté de ce street art.

Walter White est un professeur de chimie sur-qualifié qui est atteint d’un cancer.

Il va au fil de la série se lancer dans la production de méthamphétamine pour mettre sa famille à l’abri du besoin et prendre le pseudonyme d’Heisenberg.

Si vous avez le nom de cet artiste, je compte sur vous pour me le laisser en commentaire.

Le street art de Mr Chat

le street art de Mr Chat au Cours Julien à Marseille

« Je suis juste un humain qui a envie d’exprimer son humanité aux autres humains dans des endroits inattendus, et on fait de moi un criminel.

Je suis peut-être un peu naïf, mais je reste persuadé que peindre sur un mur n’est pas un délit passible de prison. » Thomas Vuille alias Mr Chat après sa condamnation par la justice.

J’aime beaucoup son street art naïf. Il sait comment nous redonner le sourire.

Je vous recommande également le site de Mr Chat.

Manyoly

le Street Art de Manyoly Cours Julien à Marseille

Manyoly est une jeune artiste française autodidacte.

Avant de découvrir sa passion pour la peinture, elle a accompagné la carrière de plusieurs artistes à travers plusieurs galeries d’art dans le sud de la France.

Elle a aussi beaucoup voyagé en Asie du sud-est, avant de rentrer peindre en France.

Son street art est très reconnaissable avec ses portraits de femme aux milles couleurs.

En savoir plus :

Le street art de Nhobi

le street art de Nhobi Cours Julien à Marseille

36 Rue 3 Frères Barthélémy

Je vous ai déjà parlé de Nhobi dans mon précédent article sur le street art à Marseille.

Nhobi est un street artiste brésilien originaire de la banlieue de Rio de Janeiro.

L’ambiance du Cours Julien est juste géniale avec une vraie collaboration entre les commerçants et les artistes.

RNST

le street art de RNST Cours Julien à Marseille

RNST est un street acteur et « sérigraffichiste », adepte des cultures alternatives.

Il adore explorer et s’amuser avec l’art urbain :

  • graffiti,
  • affiches,
  • collages,
  • pochoirs.

Il aime investir la rue avec sa sérigraphie et ses pochoirs.

« Mon art ne m’appartient pas. Je préfère que les gens s’interrogent et fassent leur propre interprétation. »

Comment ne pas être d’accord avec lui ?

En savoir plus :

Éveillez les consciences avec l’art urbain

Peace, love et insoumis en street art Cours Julien, Marseille

Vous le savez peut être déjà mais j’aime aussi beaucoup le street art politique.

Graphiquement, je trouve celui-ci très réussi. En plus, il ne manque pas de nous interroger sur notre manière de vivre.

Difficile de rester insensible !

A chacun de se faire sa propre opinion…

Pour moi, l’art a aussi vocation à nous interpeller et à nous faire réfléchir, à condition de ne pas nous dire quoi penser !

Quand le street art fait son cinéma

Quand le street art fait son cinéma, Cours Julien à Marseille

Autant j’aime le street art politique, autant j’aime beaucoup l’art urbain plus léger, plus pop qui n’oublie pas d’où l’on vient !

Vous les reconnaissez tous ?

Laissez moi vos réponses en commentaire.

Make our planet great again

Rhino en street art, Cours Julien Marseille

Difficile de ne pas être sensibilisé au sort de notre planète !

Peu importe la décision de Donald, le changement est entre nos mains. A chacun de faire des petites gestes pour notre planète. Je crois que l’écologie passe aussi par la citoyenneté…

Un grand bravo à cet artiste dont malheureusement, je ne connais pas son nom.

N’hésitez pas à me le laisser en commentaire.

Quand Marseille devient Brick City

Quand Marseille devient Brick City en street art, Cours Julien

Difficile de garder son esprit rebelle tout au long de sa vie !

Ce street art est une petite piqûre de rappel.

Enfin, c’est juste mon interprétation personnelle. De nos jours, c’est primordial de garder cette capacité à penser en dehors du cadre.

« Think out of the box » comme disent nos amis anglais.

Restez zen au Cours Julien

zen street art au Cours Julien, Marseille

Le street art Cours Julien se concentre principalement entre la rue des 3 frères Barthélémy et l’angle entre Cours Julien et rue des 3 mages, et entre la rue Lieutaud et la rue Ferdinand Rey.

Pour moi, les rues les plus intéressantes sont :

  • Le Cours Julien,
  • La rue Bussy l’Indien,
  • La rue Pastoret,
  • Rue des 3 Rois.

Restez zen et privilégiez les transports en commun dans le centre de Marseille.

Bonus street art Cours Julien

Perroquet en street art Cours Julien, Marseille

Habitant près du sublime parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes (près de Lyon), je ne pouvais passer à côté de ce sublime street art de Perroquet.

Chat en street art Cours Julien, Marseille

Je n’oublie pas non plus les amateurs de chiens et de chats !

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le street art. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, Que penses-tu du street art à Marseille Cours Julien ?

 Envie de recevoir mon guide gratuit du street art 2018 avec les 100 meilleures photos de l’année ?

Téléchargez maintenant le guide gratuit du street art 2017.

Ne me laisse pas toute seule !

Street art à Marseille Cours Julien

Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

13 réponses
  1. DELTEIL corine dit :

    Bonjour,
    Je viens de passer quelques jours à Marseille et j’ai déambulé dans le quartier du Panier et de la plaine (cours Julien). Je me suis surtout intéressée aux portraits et j’ai découvert ceux de Manyoly ainsi qu’un jeune artiste franco sénégalais Osaz. Incroyable tous ces murs. Il y en a pour tous les goûts. ; Ce qui est génial sont les rideaux des magasins peints : il y en a partout dans la ville, cela donne encore plus de couleurs.
    Merci, également pour ces photos envoyées par la newletter; certaines sont très belles mais juste une petite remarque, il n’est pas indiqué le lieu et le pays.

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci Corinne pour ton commentaire qui est très précieux pour moi.

      J’aime beaucoup également la scène street art marseillaise et ton me commentaire me donne vraiment envie d’y redescendre.

      Concernant les noms, les lieux et les pays, d’abord, je ne les ai pas tout le temps et puis il y a aussi le facteur « temps » qui me pousse à faire des arbitrages douloureux entre qualité et temps.

      A bientôt,

      Guillaume

  2. BestDennis dit :

    I have noticed you don’t monetize your blog, don’t waste your traffic, you can earn extra
    cash every month because you’ve got high quality content. If
    you want to know how to make extra $$$, search for: Ercannou’s essential adsense alternative

    Répondre
  3. Détours du monde dit :

    Très chouette, cet article Guillaume. De bons souvenirs de mon week-end à Marseille ! J’ai pu faire la visite guidée « street-art autour du cours Julien » proposée par l’office de tourisme et je la recommande. Bon dimanche, Sabrina

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci du conseil Sabrina. A ce jour moi non plus, je n’ai jamais été déçu par un street art tour. J’en ai déjà fait à Londres (Camden et Shoreditch), Barcelone, New York, Athènes. A bientôt sur mon blog.

  4. RYMWROT VERONIQUE dit :

    Bonjour ;
    j’apprécie énormément cette newsletter, d’autant plus quand je trouve des infos sur les street artists, comme ici. Je suis de Concarneau et je prépare une expo photos et diaporamas avec mes photos pour un centre culturel et social. Du coup, j’ai une demande : je ne sais pas si tu peux m’aider : lors de mon récent voyage à Lisbonne j’ai souvent « croisé » un chien graffé, de couleurs différentes, qui porte une médaille avec la lettre B. Pas moyen de trouver l’auteur…Le connais-tu ? Merci d’avance de ta réponse !

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      Merci Véronique, je suis très content si tu aimes ma newsletter. Concernant ta question, je n’ai malheureusement pas la réponse. Je te conseille par contre de contacter des artistes français sur les réseaux sociaux. Ils pourront probablement te donner la réponse. Je pense par exemple à C215 qui est toujours très disponible. Bonne semaine et à bientôt sur mon blog.

    • Guillaume Servos dit :

      Merci Martine. Une fois dépassé certains mauvais côtés, je trouve que Marseille est une ville sublime. Quels sont tes quartiers préférés ?

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *