Découvre mon interview avec Alex Carmona, consultante en marketing éthique. Au menu : son rapport au freelancing, aux réseaux sociaux et au voyage.

Interview avec Alex Carmona (Marketing éthique)

Temps de Lecture : 7 minutes

Découvre mon interview avec Alex Carmona, consultante en marketing éthique. Au menu : son rapport au freelancing, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique de la photographie, du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Pour cet épisode 51, je te présente la digital nomade aux multiples projets, Alex Carmona :

Présentation d’Alex Carmona

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Hello ! Et tout d’abord, merci Guillaume pour cette invitation, c’est très chouette de ta part !

Je suis Alex Carmona et au quotidien, je suis consultante en Marketing Éthique, en digital nomade.

Alex Carmona, consultante en marketing éthique
Crédit : Alex Carmona

J’accompagne les structures qui œuvrent pour un monde meilleur (associations, ONG, structures de l’ESS, entrepreneurs sociaux…) sur leur marketing et leur communication, avec éthique !

Je vais les aider à être plus visibles : de la stratégie marketing, à la planification des actions de communication jusqu’à la réalisation du site internet ou l’optimisation SEO par exemple.

J’ai également lancé mes premières formations en ligne pour rendre les personnes autonomes sur leur communication !

Ton rapport au freelancing

Peux-tu nous présenter ton parcours professionnel ?

Cela fait maintenant 7 ans que je suis responsable communication et marketing pour différentes structures.

J’ai été salariée dans les nouvelles technologies et dans un studio indépendant de jeu vidéo (mon côté geek). Je m’occupais de toute leur communication.

Jusqu’en 2017, je suis restée salariée dans ces entreprises avant de lancer mon activité de freelance. La 2 ème année, je suis même passée en mode digitale nomade.

Pourquoi es-tu devenu freelance ?

Parce que je ne me sens pas à ma place dans un salariat traditionnel, trop strict à mon goût, j’ai besoin de :

  • Liberté,
  • Autonomie,
  • Pouvoir avancer à mon rythme,
  • Apprendre en continu et de tester plusieurs de choses à la fois,
  • Choisir mes conditions de travail (collègues, projets, horaires et lieu de travail) !

En bref : La LIBERTÉ.

Quelles sont les principales qualités nécessaires pour être freelance ?

  • Savoir se responsabiliser et être autonome,
  • Être sociable,
  • Être professionnelle en toute circonstance,
  • Travailler continuellement sa confiance en soi !

Être freelance, cela change la vie. Vraiment. Et c’est évident que ce n’est pas fait pour tout le monde !

Mais rien n’empêche de tenter l’expérience et de voir ce que cela donne pour les personnes qui doutent encore !

Quelles sont les principales difficultés que tu as rencontrées dans ton parcours de freelance ? Comment les as-tu surmontées ?

Je pense que ma plus grosse difficulté vient des aléas de la vie d’entrepreneur :

Un jour, il ne se passe rien. Le lendemain, c’est le déluge. Un jour, tu vas avoir pleins de leads. Le lendemain, il faut se remettre à prospecter. Un jour, ton mental est au top. Le lendemain, tu te demandes si tu ne devrais pas tout arrêter…

Heureusement, j’apprends à maîtriser ces pensées et à mettre en place les actions qu’il faut pour essayer de stabiliser au mieux !

Et puis deuxième difficulté :

Devoir surmonter cette mauvaise image de la grande méchante “Prospection” (bouuuuh), la peur de devoir se vendre… En fait, on en fait sans le savoir et ce n’est pas si horrible que ça !

Ton meilleur souvenir avec un client ?

Quand mes élèves d’une formation intensive en Master se sont toutes et tous levés et m’ont applaudie pour me remercier du cours que je venais de finir.

Ou quand on a eu un instant-déclic-mindblown avec une cliente sur sa stratégie marketing, c’était une petite mort intellectuelle très satisfaisante !

Ton pire souvenir avec un client/prospect ?

Ce client extrêmement malhonnête qui n’a pas respecté le contrat qu’il avait signé et qui ne m’a toujours pas payé…

Mon seul mauvais client en 3 ans ! Par la suite, j’ai amélioré mes contrats et processus de vente bien entendu. Merci à lui !

Tes conseils pour un(e) freelance qui se lance ?

Ne pas se sous-estimer et par là même, de ne pas se sous vendre.

Et surtout, ne pas se comparer en permanence avec les gens autour ou les gens que l’on voit sur internet ou les réseaux sociaux.

Car il y a ce que l’on dit et la réalité, qui sont bien différents et il ne faut pas comparer ce qui n’est pas comparable : chacun a son rythme !

Tes astuces pour être productif ?

  • Être clair sur sa disponibilité, pour soi-même / les proches / les pros. « Sur cette plage-là, je travaille sur tel projet donc je ne suis pas dispo pour quoi que ce soit d’autre, perso ou pro ».
  • Couper les notifications de TOUT.
  • Investir dans un casque antibruit et écouter de la musique adaptée.
  • Prioriser ses actions (matrice Eisenhower + méthode GTD).
  • Utiliser les bons outils de productivité sans pour autant se perdre dedans !

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises tu ?

Sur une façade d’immeuble berlinois, j’ai récemment lu :

Dans ton quotidien, fais des choses qui ne te donnent pas envie de regarder ton téléphone.

C’est un peu mon ressenti vis à vis des réseaux sociaux !

C’est un super outil d’inspiration, de partage et un puits sans fond d’informations (plus ou moins intéressantes)… Mais il ne faut pas en abuser et s’y perdre !

Et puis surtout faire attention : les réseaux sociaux, ce n’est pas la réalité.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

No idea…

De 2 minutes à 2 heures selon les envies et les besoins professionnels et personnels.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Pour le perso, Instagram est une vraie mine d’inspiration. En plus, c’est vraiment facile de garder contact avec des personnes. Très pratique !

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

Je n’ai pas de coup de coeur particulier en France…

À choisir :

  • Les montagnes de Grenoble, pour respirer,
  • La verdure d’Auvergne, pour se ressourcer,
  • Le lac d’Annecy, pour flâner.

A l’étranger ?

  • Berlin en Allemagne, pour la bienveillance,
  • Les îles peu touristiques de Thaïlande, pour leur beauté,
  • New York City aux States, pour l’effervescence,
  • Florence en Italie, pour la nourriture.

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Je t’écris actuellement de Berlin (car c’est la meilleure ville du monde). J’ai pour projet de partir nomader à temps plein début 2020 à commencer par l’Asie…

Et on verra pour la suite !

La carte blanche d’Alex Carmona

Ce sera un message pour les entrepreneur.e.s out there :

ALLEZ-Y ! DO IT.

Peu importe votre projet, faites-le ! Si cela vous titille, il ne faut pas se poser trop de questions et y aller.

Surtout, il ne faut pas se dire que c’est IMPOSSIBLE.

Oui, certes, il faut être légitime un minimum ou travailler pour l’être. Mais FAITES-LE.

Et écoutez-vous ! Autant, il va y avoir des choses que je n’arriverai pas à faire, et vous oui et inversement… Donc, faites votre propre expérience !

Et vu qu’il me reste un peu de temps, si vous souhaitez booster votre projet en le rendant encore plus visible sur Google, j’ai fais une formation complète en ligne là dessus : « Le Guide Complet du SEO ” !

Le guide complet du SEO par Alex Carmona
Crédit : Alex Carmona

Voilà, c’est tout pour moi !

Merci Guillaume et à bientôt !

Où retrouver Alex Carmona ?

Tu peux retrouver Alex Carmona :

Merci à Alex pour sa confiance. Je la croise souvent lors des réunions mensuelles du groupe Facebook des Freelances Lyonnais et je suis très content d’avoir pu faire cette interview avec elle.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui est freelance. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à Alex Carmona ?

Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Alex Carmona, consultante en marketing éthique. Au menu : son rapport au freelancing, aux réseaux sociaux et au voyage.
Épingle-moi maintenant sur Pinterest.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *