Découvre mon voyage haut en couleurs d'un mois en Inde du nord, de New Delhi à Bodhgaya, d'Amristar à Jaipur, du Taj Mahal au Golden Temple.

Road trip d’un mois en Inde

Temps de Lecture : 21 minutes

Découvre mon voyage haut en couleurs d’un mois en Inde du nord, de New Delhi à Bodhgaya, d’Amristar à Jaipur, du Taj Mahal au Golden Temple.

J’ai longtemps hésité avant de partager ce carnet de voyage. Pourquoi ?

D’abord, nous sommes partis en Inde en 2010, cela remonte un peu (lol) !

Cela fait bientôt deux ans que j’ai ouvert ce blog qui mélange voyage, street art et marketing et je ne me voyais pas ne pas te pas te parler du voyage le plus marquant que j’ai vécu.

Ce voyage en Inde m’a profondément marqué. Incontestablement, il y a un avant et un après. D’abord, c’était notre premier grand voyage hors d’Europe avec ma femme (PS : j’étais parti à Chicago dans le cadre d’un voyage scolaire à 14 ans).

Ce voyage en Inde était un peu notre rendez-vous en terre inconnue.

L’inde est un pays de forts contrastes où le meilleur côtoie le pire, où la richesse côtoie la plus grande précarité… Pourtant, de ce que nous avons vu, les indiens gardent cette farouche envie d’aller de l’avant.

Envie de réserver tes nuits à New Delhi avec Booking ? (Lien d’affiliation).

Réserver vos nuits à New Delhi avec Booking

Mon voyage en Inde en 10 chiffres

Tu l’as peut-être déjà remarqué, j’ai une vilaine manie : j’adore les chiffres.

Voici les plus marquants de notre voyage en Inde :

  1. l’Inde, c’est 1,2 milliards d’habitants et une densité de 330 habitants au km².
  2. 450 comme le prix de nos billets avions en €.
  3. 550€ comme notre budget par personne pour un mois en Inde. Cela couvre l’hébergement, la restauration, les boissons, les transports, les visites, les souvenirs… Bref, cela couvre tout.
  4. 20h30 d’avion aller-retour ;
  5. 4 700 km parcourus à travers 7 états indiens ;
  6. 55h de trains (vitesse moyenne des trains 50 km/h) ;
  7. 23h de bus ;
  8. 7h de voiture.
  9. 3,5 jours passés au total dans les transports.
  10. 12 Étapes en 32 jours de voyage dont 29 jours en Inde. (PS : nous avons fait Lyon-Londres avec Easy Jet et Londres-New Delhi avec Air India).
  11. Des milliers de souvenirs pour la vie…

Itinéraire

L’Inde est un pays énorme. Les temps de transport sont très longs et sont à prendre à compte dans la construction de ton itinéraire. Nous avions réservé depuis la France tous nos billets de train. En moyenne, nous restions 2-3 jours par étape.

A l’époque, c’était loin d’être évident de réserver un billet de train. Il fallait passer par deux sites différents : un pour avoir la référence de son train et les horaires et un deuxième pour acheter les billets. J’avoue que depuis je ne suis pas retourné mais bon c’est jouable.

Je pense que c’est préférable pour deux raisons :

  1. Ne pas perdre de temps, les indiens voyagent beaucoup en train et il n’est pas rare de ne pas trouver des billets pendant 2-3 jours.
  2. Eviter les commissions abusives de divers intermédiaires et des informations pas toujours très fiables.

Prix du train en Inde

Il existe différentes catégories selon le confort. Nous avions des compartiments avec air climatisé (indispensable) et couchettes. Plusieurs fois, nous avons fait des voyages de nuit pour économiser sur l’hébergement et optimiser notre temps.

Tous les trains (que nous avons pris) étaient d’un confort acceptable. Nous n’avons strictement rien à redire. Après, tu seras au milieu d’indiens, pas toujours très polis (rots et pets à gogo…) mais c’est très amusant et très instructif.

En plus, tu peux manger pour presque rien avec les différents vendeurs ambulants.

Bref, super expérience mais prendre un minimum de confort, les prix sont très bon marché.

Détail de notre itinéraire

  • J1 arrivée à New Delhi en milieu de matinée puis direction la gare de Delhi pour prendre le train pour Jaipur.
  • J2-J3 Jaipur, train.
  • J4 Bundi, train.
  • J5-J6 Bundi-Chittaurgah, train.
  • J7-8-9 Udaipur, train.
  • J10-11 Jodhpur, voiture.
  • J12-13-14 Agra (Taj Mahal), train.
  • J15-16 Gwalior, train.
  • J17-18 Orchha, train + bus.
  • J19-20 Khajuraho, bus + train.
  • J21-22 Bodh Gaya, train.
  • J 24-25 Amristar, train.
  • J26-27-28-29 New Delhi

New Delhi, au début ou à la fin de son voyage ?

Personnellement, je te conseille de faire New Delhi en dernier pour pouvoir mieux l’apprécier.

New Delhi est une ville hyper bruyante, hyper difficile pour un occidental qui débarque pour la première fois en Inde. En terminant par New Delhi, tu l’apprécies plus car tu es davantage familier avec les codes indiens.

Conseils pour réussir ton road trip en Inde

  • Voyager léger, nous avions deux sacs très lourds à roulettes. Clairement, c’était une très mauvaise idée. Je te conseille 2 sacs de voyage de type « Cabin Zero » avec l’équivalent de 7 jours de vêtements, pas plus. En plus, tu peux facilement faire laver ton linge pour presque rien dans les hôtels.
  • Manifester clairement ton agacement auprès des rabatteurs qui pullulent autour des gares et des lieux touristiques.
  • Eviter les bus de nuit, trop dangereux pour ta sécurité.
  • Négocier le tarif du rickshaw avant de monter.
  • Prendre une marge de sécurité. Tu auras forcément des jours de moins bien (maux de ventres…).

Jaipur : la capitale du Rajasthan

Jaipur est la capitale du Rajasthan (2,4 millions d’habitants). Elle possède vraiment de beaux monuments comme le :

  1. City Palace qui pour la petite histoire est toujours occupé par le Maharaja et sa famille ;
  2. Palais des vents (Hawa Mahal), le monument le plus photographié de la ville. En réalité, ce n’est pas vraiment un palais mais juste une façade puisque l’édifice n’a quasiment pas d’épaisseur ;
  3. Amber Palace à environ 10 km au nord-est de Jaipur, visite totalement incontournable. Le lieu est magnifique et enchanteur. Je te conseille de prendre la journée pour le visiter tranquillement à ton rythme.

Au passage, je te déconseille de payer pour grimper à dos d’éléphant jusqu’à la forteresse. Les éléphants (lors de notre passage) étaient dans un état lamentable.

Croyant bien faire, notre rickshaw nous a amené les voir dans une sorte de ménagerie dans un quartier populaire près d’Amber Palace. Franchement, nous avons vraiment été attristés de voir dans quelques conditions ils pouvaient vivre.

Amber Palace près de la ville de Jaipur dans l'état du Rajasthan, roadtrip en Inde

Amber Palace près de Jaipur

Verdict sur Jaipur

Nous avons été content avec ma femme de commencer notre voyage en Inde par Jaipur plutôt que par New Delhi.

Nous gardons notamment un souvenir mémorable de notre hôtel le « Pearl Palace », tout en marbre avec des chambres sublimes, un sublime rooftop bar et son restaurant. Idéal pour prendre son petit déjeuner et son repas du soir.

Les prix des chambres est très bon marché, ce qui ne gâche rien.

A l'intérieur d'Amber Palace, Jaipur. Roadtrip en Inde

A l’intérieur d’Amber Palace

Comme beaucoup de villes indiennes,  Jaipur s’étend sur des kilomètres. Elle est polluée et il y a beaucoup d’embouteillages. Deux nuits sont largement suffisantes pour découvrir la ville.

La visite d’Amber Palace est un incontournable de ton road trip en Inde !

 Bundi, la reposante

Bundi est à mi-chemin entre Jaipur et Udaipur. La ville est encore peu connue des touristes. Du coup, les rapports avec les indiens sont plus authentiques et moins intéressés.

A Bundi, nous nous sommes vraiment sentis dans l’Inde profonde. Nous avons beaucoup aimé le vert des collines, le bleu des maisons, les peintures sur les façades des maisons, notre visite du Garth Palace

Cet éléphant, A deux pas de notre Hôtel dans le centre-ville de Bundi. Roadtrip en Inde

A deux pas de notre Hôtel dans le centre-ville de Bundi.

Visite du Garth Palace

Le Garth Palace reste une visite mémorable. Avec un peu d’imagination, tu peux facilement te replonger dans la grande époque des Maharajas.

La visite du palais niché à flanc de falaise offre de belles surprises dans chaque salle. En prime, tu auras une vue magique sur Bundi et ses environs.

Je ne te raconte même pas le bonheur de pouvoir visiter le site seul ou presque. MAGIQUE !

Découvre le Garth Palace à Bundi dans le Rajasthan, roadtrip en Inde

Vue sur le Garth Palace à Bundi 

Verdict sur Bundi

Bundi est l’une de nos étapes préférées dans ce road trip en Inde. C’est même une étape incontournable pour bien s’imprégner de l’âme du Rajasthan. Les rapports avec les indiens sont authentiques, la ville est reposante.

Et quel bonheur de découvrir Bundi à pied !

Nous sommes très loin de la circulation chaotique de Jaipur. Malheureusement, nous n’avons pas pu autant visiter que nous aurions aimé. En effet, j’ai souffert de maux gastriques assez puissants.

Bundi, l'autre ville bleue du Rajasthan après Jodhpur. roadtrip en Inde

Bundi, l’autre ville bleue du Rajasthan après Jodhpur

Chittaurgarh ou Chittorgarh, l’angoissante

Sur les conseils du Routard, nous avons fait étape une nuit à Chittorgarh. Nous avons aimé sa forteresse qui s’étend sur un site de 5 km de long et 600 m de large.

Heureusement, je te rassure tu peux faire appel à un rickshaw qui te dépose aux principaux monuments  de la forteresse. Le site dégage une impression très mystique, très envoûtante…

Tu peux notamment visiter le :

  • Palais de Khumbhat,
  • Musée archéologique,
  • Temple jaïn,
  • Temple de Meera,
  • La tour de la Victoire,
  • Temple de Samadhisvara,
  • Temple de Kalika Mata,
  • Palais de Padmini,
  • La tour de la Renommée.

Bref, tu as de quoi faire !

Découvre la forteresse de Chittaurgarh dans le Rajasthan dans notre roadtrip en Inde

La forteresse de Chittaurgarh

Verdict sur Chittorgarh

Nous avons adoré le site même si nous avons vécu notre pire journée niveau météo avec des pluies torrentielles sans discontinuer.

Par contre, l’atmosphère dans la ville est très bizarre presque pesante. Les habitants te regardent d’une manière différente comme si tu dérangeais. Nous avons eu du mal à nous l’expliquer. Nous n’avons passé une mauvaise nuit à l’Hôtel et nous avons quitté la ville presque soulagés.

Bref, nous sommes très mitigés sur Chittorgarh !

Udaipur : la ville blanche

Autant te prévenir, nous avons adoré Udaipur et sa douceur de vivre.

La cité ancienne est sublime et très vivante. Les maisons blanchies à la chaux (comme dans les Cyclades) ont un charme fou.

En plus, il y a très peu de voitures dans la vieille ville. Nous gardons un souvenir mémorable de notre séjour au Rang Niwas Palace Hotel qui est un superbe palace tout en marbre dans un très bel écrin de verdure avec une belle piscine.

A l’époque, nous avions seulement payé pour deux 1 000 roupies la nuit (soit 20€).

Visite du City Palace

Avant de commencer ta visite du City Palace, je te conseille de te balader à pied dans la vieille ville le matin de bonne heure ou en fin de journée.

Les couleurs sont superbes, la blancheur éclatante et l’émerveillement seront à chaque coin de rue.

Balade dans la vieille ville au soleil couchant d'Udaipur, roadtrip en Inde

Balade dans la vieille ville au soleil couchant

Pour visiter le City Palace, tu peux prendre :

  1. Un package qui comprend le City Palace Museum (le palais) + la Crystal Gallery + la collection de voitures du Maharana ;
  2. Le ticket simple pour le City Palace Museum (ce que nous avons pris).

Le City Palace d’Udaipur est un incroyable édifice de marbre et de granit qui apparaît telle une gigantesque forteresse, longue de 250 m et haute de 30 m.

Vue sur l'entrée du City Palace d'Udaipur, roadtrip en Inde

Vue sur l’entrée du City Palace d’Udaipur

Le palais a été fondé par Udai Singh, le fondateur de la ville.

C’est un véritable labyrinthe de halls et de salons, un entrelacs d’escaliers et de cours avec son dédale de jardins, de patios et de vérandas.

Le palais est vraiment incroyable, visite incontournable !

Les incroyables façades du City Palace d'Udaipur, roadtrip en Inde

Les incroyables façades du City Palace

Comment rejoindre Jodhpur ?

Pour relier Jodhpur depuis Udaipur, c’est très compliqué. Il n’y a ni train (sauf à faire un immense détour), ni bus (à vérifier depuis) ! Nous avons donc dû faire le voyage en voiture avec un chauffeur privé.

De mémoire, cela nous a coûté l’équivalent de 25€ par personne (en négociant). Sur la route, nous avons eu la chance de visiter les incroyables temples jaïns de Dilwara dans la région du mont Abu. SUPERBE !

Jodhpur : la ville bleue

Jodhpur est la dernière ville de notre séjour dans le Rajasthan. C’est la deuxième ville du Rajasthan et l’une des villes les plus ensoleillées d’Inde. Bienvenue dans le Sun City indien !

Nous sommes restés seulement deux nuits. J’avoue que nous commencions à être vraiment impatients de découvrir le Taj Mahal.

Nous avons bien aimé la vielle ville qui s’étend entre la Clock tower et le pied de la forteresse de Mehrangarh. Je te conseille vraiment de prendre un hébergement dans la vieille ville. Tu pourras faire l’essentiel à pied dans un calme relatif.

Vue depuis la forteresse de Mehrangarh (Jodhpur), roadtrip en Inde

Vue depuis la forteresse de Mehrangarh (Jodhpur)

La forteresse de Mehrangarh

La forteresse de Mehrangarh surplombe la ville, à 135 m au-dessus de la cité (pour être précis). De prime abord, elle semble assez austère mais méfie-toi des apparences !

Elle a été édifiée au XVe siècle par le fondateur de Jodhpur, un certain Rao Jodha. Bien connu, non? (lol)

Large de 250 m, la forteresse s’étend quand même sur 1,5 km. Elle est entièrement réalisée en calcaire ocre avec parfois des nuances de rose.

L'intérieur de la forteresse de Mehrangarh à Jodhpur, roadtrip en Inde

L’intérieur de la forteresse

Agra et le Taj Mahal

Sans surprise, Agra est la première destination touristique du pays avec son iconique Taj Mahal. Attention : ne fais pas la même erreur que commettent la plupart de touristes en visitant seulement que le Taj Mahal.

Tu commettrais une grosse erreur. Par exemple, je pense au Fort Rouge (Red Fort) qui est probablement encore plus beau que celui de New Delhi ou Sikandra (Akbar’s Tomb) qui est juste incroyable.

Par contre, ne perds pas ton temps à visiter le mausolée d’Itmad-ud Daulah ou Baby Taj. Visite loin d’être indispensable…

Avertissement : lieux touristiques = arnaques en Inde

Attention : en Inde, les lieux très touristiques riment (trop) souvent avec arnaques en tout genres. Crois-moi certains indiens sont très, très créatifs en la matière.

Voici quelques exemples navrants…

Rickshaw

Négocie toujours le prix avant et surtout sois ferme « pas de pause de shopping » (ils touchent un % sur tes achats) sinon tu vas perdre un temps fou !!

Si malgré tout, ils te font le coup, refuse de descendre du rickshaw et montre clairement ton mécontement.

Billets usagés de visite de monument

Je pense également aux billets usagés que des enfants essaieront de te vendre dans la rue (achète-les uniquement dans la billetterie des monuments), les arnaques liées à la mendicité, les employés de la billetterie qui t’arnaquent sur le rendu de monnaie…

Vérifie toujours bien le rendu de monnaie.

Collections de pièces à Jodhpur…

A Jodhpur, un vieil indien nous interpelle dans la vieille ville. Il insiste lourdement pour que l’on prenne le thé chez lui. Nous nous regardons avec ma femme. Il a l’air cool, en plus, il est avec son petit fils.

Nous entrons chez lui, il nous apporte le thé comme convenu. Il veut absolument nous montrer sa collection de monnaie du monde entier. Il a vraiment des billets du monde entier (Péru, Bolivie, Cap Vert, Mozambique…) sauf d’Europe. Tu le vois venir ?

Il veut simplement que l’on lui donne un billet de 20€ pour compléter sa collection.

Après, l’indien était cool. Nous avons passé un bon moment avec lui, à discuter de tout et de rien. Nous lui avons gentiment dit que nous avions pas d’euros (ce qui était vrai d’ailleurs) et il n’a pas plus insisté que ça !

L’imagination indienne sans limite en matière d’arnaque

Après, tu te feras forcément arnaquer à un moment ou à un autre. C’est presque inévitable !

Les indiens sont très forts en matière de storytelling. Ils ont l’art de te raconter de tristes histoires qui te font culpabiliser !

Selon notre expérience, les seuls indiens qui n’ont jamais cherché à nous arnaquer, qui ont toujours été fiables sont les sikhs. Après, attention aux généralités, l’énorme majorité des indiens est très cool et très honnête.

Le Taj Mahal comme dans un rêve

Pour les esprits grincheux, la visite du Taj Mahal est chère mais bon malheureusement on n’a rien sans rien  !

Avec ma femme, nous avons eu du mal à réaliser sur le moment que nous visitions réellement le Taj. Pendant toute la visite, nous avions l’impression de vivre un rêve éveillé.

Par contre, si j’ai un seul conseil à te donner :

Arrive dès l’ouverture du site. Tu pourras ainsi faire de belles photos dans une tranquillité relative. Pour information, il peut y avoir jusqu’à 20 000 visiteurs par jour. Le site n’est pas immense, ce n’est pas le château de Versailles.

Une nouvelle fois, méfie-toi des guides plus ou moins officiels qui ne manqueront pas te solliciter pour divers prétextes.

Visite du Taj Mahal, roadtrip en Inde

Taj Mahal

Je ne vais pas te refaire l’histoire du Taj Mahal, des guides le font mieux que moi.

Le monument le plus connu d’Inde est en réalité un monument d’inspiration moghol (Iran) qui ont d’ailleurs contrôlé l’Inde pendant plusieurs siècles. Sur le bâtiment principal, tu peux voir les versets du Coran.

A l’heure du nationalisme hindou de Narendra Modi (Premier ministre indien du BJP), je trouve ça assez drôle…

Comment voir le Taj Mahal sans payer de ticket d’entrée ?

Pour les plus fauchés d’entre vous, vous pouvez voir le Taj Mahal sur le côté opposé au bord du fleuve Yamuna en direction de Mehtab Bagh. A faire au coucher de soleil.

Attention, l’endroit est relativement isolé. Demande bien à ton rickshaw de t’attendre sinon ce n’est pas évident que tu en trouves un pour le retour.

Je te dis ça car nous nous sommes faits piéger. Nous avons failli rentrer à pied en pleine nuit sans lampe de poche. Pour la petite histoire, il y a très peu d’éclairages publiques en Inde.

Heureusement,  deux touristes espagnoles ont pris pitié de nous et nous ont proposé de partager leur rickshaw. Un grand merci à elles ! Elles nous ont déposés à Taj Ganj (quartier autour du Taj Mahal).

Nous avons quand même trouvé le moyen de nous perdre. Et sans l’aide d’un jeune indien, nous n’aurions jamais trouvé le chemin de notre hôtel. Au passage, il a fait un grand détour juste pour nous montrer le chemin (sans rien nous demander en retour). Nous nous sommes quand même senti obligés de lui donner un petit billet pour le remercier.

Je ne sais pas si nous avons bien fait ?

Pense vraiment à t’acheter une carte SIM indienne pour avoir de la 3G sur ton téléphone. Cela t’évitera bien des galères !

Rooftop Bar dans Taj Ganj

Dernier bon plan : n’oublie pas de boire un verre pour quelques roupies sur un rooftop bar dans le quartier de Taj Ganj. Vue inoubliable sur le Taj Mahal en perspective ! (Désolé pour la qualité de la photo).

Rooftop Bar dans Taj Ganj , roadtrip en Inde

Rooftop Bar dans Taj Ganj (désolé pour la qualité de la photo)

Gwalior : la Perle de l’Hindoustan

Nous avons également eu un gros coup de cœur pour cette ville du Madhya Pradesh.

Gwalior est une ville indienne assez classique sauf qu’elle abrite une immense colline verdoyante (La Citadelle) abritant les principaux monuments de la ville sans habitation autour, un vrai havre de paix…

Si tu peux, je te conseille vraiment de dormir au temple Sikh. Tu pourras explorer toute la colline à pied dans une ambiance relaxante.

La Citadelle de Gwalior

Dans la citadelle, tu pourras notamment voir :

  1. Man Mandir Palace, la palais principal. Visite incroyable, magnifique !
  2. Karan Mahal, Jahangir Mahal et Jauhar Kund, ruines d’anciens palais. Tu as l’impression d’être hors du temps, très calme, très paisible.
  3. Gwalior Archeological Museum, collections de statues hindoues et jaïnes (que nous n’avons pas visité).
  4. Sas Bahu, temple dédié au dieu Vishnu.
  5. Bandichor Gurdwara, temple sikh doré à l’or fin (où nous avons dormi). Tu peux manger et dormir gratuitement ou presque dans le monastère. Expérience unique à faire !
  6. Teli-ka Mandir, le temple des marchands d’huile.
  7. Des ruines jaïnes avec de magnifiques statues taillées directement dans la roche, ambiance assez mystique.

Nous avons également visité dans la vieille ville le Jai Vilas Palace, un luxueux palais d’un ancien ministre bâti au XIXe siècle. Visite très sympa mais pas indispensable non plus !

Man mandir Palace à Gwalior, roadtrip en Inde

Man Mandir Palace à Gwalior

Orchha, le petit joyau du Madhya Pradesh

Sur les conseils du guide du Routard, nous sommes arrêtés dans le petit village d’Orchha qui compte seulement 10 000 habitants. Nous avons beaucoup aimé cette étape sur les rives de la rivière Betwa (un affluent de la Yamuna).

Tu peux errer quasiment seul dans cette petite cité médiévale hors du temps. Orchha est une étape de repos idéale sur la route de Khajuraho.

Elle te permettra te sortir des sentiers battus sans peine ni galère !

Que voir à Orchha ?

Une fois que tu as acquitté le modique droit d’entrée, tu peux découvrir les 7 monuments d’Orchha.

Prépare-toi à remonter dans le temps. Tu pourras notamment voir :

  1. Rajah Mahal (palais) ;
  2. Jahangir Mahal (palais) ;
  3. Saaket Ramayana Art Museum, (déesse hindoue) ;
  4. Rai Praveen Mahal (ruine de palais) ;
  5. Ram Rajah Temple ;
  6. Chaturph temple ;
  7. Phool Bagh (jardin) ;
  8. Royal Chhatri, une rangée de 14 mausolées.
Les rives de la Betwa à Orchha, roadtrip en Inde

Les rives de la Betwa à Orchha

Khajuraho et ses statues érotiques

Comme à Orchha, nous sommes en pleine campagne indienne. Le village de Khajuraho compte environ 12 000 habitants. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les temples sont sublimes avec leurs milliers de sculptures. Rassure-toi : les sculptures érotiques ne représentent que 5% de l’ensemble de la surface sculptée.

Les temples datent du IXe et du XIIe. Ils constituent un ensemble absolument unique par leur pureté et par la très grande finesse des représentations.

Les fameuses sculptures érotiques des temples de Khajuraho, roadtrip en Inde

Les fameuses sculptures érotiques des temples de Khajuraho

A propos du village de Khajuraho

Le village est très voire trop touristique. Tu risques d’être (souvent) harponné par divers rabatteurs avec leur fameuse question d’où viens-tu qui leur permet d’évaluer ton potentiel économique.

Un conseil, sois imaginatif. Dis-leur que tu viens d’un pays comme l’Ukraine, la Moldavie ou l’Azerbaïdjan, histoire qu’ils ne te jugent pas suffisamment intéressant pour leurs affaires.

Ce qui est vraiment impressionnant, c’est qu’à la longue, ils arrivent à apprendre une ou deux phrases du monde entier.

Un jour par exemple, je leur ai dit que je venais de Grèce. Le rabatteur me réplique alors du tac au tac « Kalimera, ti kanis » (« Bonjour, comment vas-tu ? »).

Verdict

J’ai vraiment adoré la visite des temples qui sont tous incroyables même si malheureusement j’ai seulement visité les temples du groupe ouest. Le son et lumière était à mon époque sympa mais pas non plus dingue !

J’ai été malade une bonne partie de mon séjour à Khajuraho. J’ai fait la bêtise de manger un truc cru et franchement j’ai passé une journée entière cloué au lit avec des maux de ventre horribles.

Nous n’avons donc pas pu explorer tout le village comme nous aurions aimé le faire. Nous aurions notamment bien aimé découvrir les chutes d’eau de Ranneh, le Rajgarh Palace ou encore le Panna National Park.

Bref, le village est agréable et la campagne environnante donne envie de l’explorer. Le seul gros hic est la présence de beaucoup trop de rabatteurs qui sont vraiment trop insistants !

L’éveil du bouddha à Bodhgaya

J’ai toujours été fasciné par le Bouddhisme depuis mon adolescence. J’ai d’ailleurs lu beaucoup d’ouvrages sur le sujet. Comme tu l’imagines, je n’ai donc pas manqué l’occasion de découvrir la ville où le Bouddha historique a atteint l’éveil sous un figuier (banian en indien).

Bienvenue à Bodhgaya.

Nous avons adoré le Mahabodhi Temple et les monastères des différents pays bouddhistes de la planète. Vraiment génial, très belle expérience spirituelle et humaine.

Dans les environs de Bodhgaya, roadtrip en Inde

Dans les environs de Bodhgaya

Visite du Mahabodhi Temple

Le Mahabodhi Temple (bâti au VIIe siècle)) est le plus sacré des lieux saints à la gloire du Bouddha. La visite du temple est assez extraordinaire.

A l’intérieur, une statue entièrement dorée représente le Bouddha historique (Le prince Siddharta Gautuma) effleurant le sol de sa main droite.

Tout autour du temple, tu verras quantités de stèles et de stupas pour la plupart millénaires.

Côté ouest, tu verras également l’arbre sacré où Bouddha aurait reçu l’éveil. Tu ne peux pas le manquer, tu verras plein de moines et des pèlerins s’allonger invariablement en signe de reconnaissance.

Dans l'enceinte du Mahabodhi temple à Bodhgaya, roadtrip en Inde

Dans l’enceinte du Mahabodhi Temple à Bodhgaya…

Verdict sur Bodhgaya

Le gros moins de Bodhgaya  est l’ambiance « marché du temple ».

Nous n’avons (vraiment) pas aimé :

  • les « pseudo » moines qui t’invitent à méditer avec eux et qui après te demandent une offrande (normal) et qui demande une rallonge en te culpabilisant (choquant). Alors que toi, à la base, tu méditais tranquillement dans ton coin !
  • les rabatteurs qui jouent sur la crédulité de certains pèlerins pour leur vendre tout et surtout n’importe quoi !

Heureusement, nous avons adoré :

  • le Mahabodhi Temple,
  • la Visite des monastères,
  • nos discussions avec certains moines,
  • dormir dans le monastère tibétain.

Naïvement, je ne m’attendais pas à ça d’un lieu-saint bouddhiste d’où peut-être une relative déception. Au final, j’ai largement préféré l’ambiance du Golden Temple à Amristar. Justement, c’est la prochaine destination (#teasing) !

Amristar et le Golden temple

Probablement, mon plus gros coup de cœur en Inde devant le Taj Mahal, ce n’est pas rien ! Nous avons fait un très long voyage en train de presque 24h pour rejoindre Amristar depuis Gaya Junction.

Mais, quel bonheur d’arpenter ses allées de marbre blanc, voir son dôme scintillant miroiter dans la « piscine de nectar » ! La ferveur spirituelle des sikhs est touchante et communicative.

Le Sikhisme, c’est quoi ?

Pour faire simple et pardon d’avance à tous les sikhs qui vont lire cet article,  le sikhisme est une religion qui prône une authentique tolérance. Elle est un peu  à mi-chemin entre le Bouddhisme et l’Islam.

Tu peux reconnaître les sikhs à leurs :

  1. Turbans qu’ils ne doivent jamais retirer en public,
  2. Cheveux et barbes qu’ils ne doivent jamais couper,
  3. Petites épées, le long de leur taille.

L’ambiance est extraordinaire (encore plus la nuit avec les éclairages et l’ambiance tellement particulière). Les sikhs sont des personnes très ouvertes, qui peuvent sincèrement s’intéresser à toi sans faire de prosélytisme et sans rien attendre de toi en retour.

Par exemple, un vieux sikh a pris 1h30 de son temps pour nous raconter son histoire personnelle, sa religion, ses particularités…

Le Golden Temple à Amristar, roadtrip en Inde

Le Golden Temple à Amristar

New Delhi et la fin de notre road trip en Inde

Nous sommes restés trois nuits à New Delhi. Nous dormions dans le Old Delhi près de Jama Masjid (la grande mosquée).

Delhi est la capitale de l’Inde (20 millions d’habitants). Elle est très étendue, très embouteillée et globalement, tout est plus compliqué que dans le reste de l’Inde.

Le Fort Rouge de New Delhi, roadtrip en Inde

Le Fort Rouge de New Delhi

Que voir à New Delhi ?

Pourtant, New Delhi offre de sublimes monuments et musées à découvrir dont :

  1. Fort Rouge,
  2. Jama Masjid,
  3. Qutb Minar,
  4. Humayun’s Tomb,
  5. Musée national,
  6. Gandhi Smriti Museum et Gandhi Museum.

Si tu as peu de temps pour découvrir New Delhi, je te conseille de passer par des tours organisés (Old et New Delhi). Les distances sont énormes, la négociation avec les rickshaws est épuisante et leurs tarifs sont chers.

Baha'i House of Workship, temple du lotus, roadtrip en Inde

Baha’i House of Workship, temple du lotus

Par exemple, nous sommes passés par DTTDC en prenant le tour pour New Delhi (9h30-13h30) qui comprend : Gandhi Smriti, Lakshmi Narayan Temple, Qutb Minar et Bahai’s House of Worksip.

C’est très pratique et probablement moins coûteux que de négocier les rickshaws entre chaque monument.

Attention : les tickets d’entrée aux monuments restent à ta charge.

Verdict New Delhi

Nous avons bien aimé nos différentes visites à New Delhi. Par contre, nous avons moins aimé l’ambiance autour de Jama Masjid où ma femme a ressenti les regards insistants des indiens, ce que nous n’avions pas plus ressenti que cela dans le reste de l’Inde…

New Delhi est une capitale tentaculaire. Je ne me permettrai pas d’émettre le moindre jugement sur la ville, difficile de juger en ne restant que trois nuits.

En plus, nous sommes vraiment très loin d’avoir exploré tous les quartiers de la ville.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui rêve de partir en Inde. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A Toi, quel l’endroit qui te fait rêver en Inde ?

Envie de réserver tes nuits à New Delhi avec Booking ? (Lien d’affiliation).

Réserver vos nuits à New Delhi avec Booking
Ne me laisse pas toute seule !

Découvre mon voyage haut en couleurs d'un mois en Inde du nord, de New Delhi à Bodhgaya, d'Amristar à Jaipur, du Taj Mahal au Golden Temple.

Épingle-moi maintenant !

4 réponses
  1. Martine Béduneau dit :

    Bonjour, merci de cet article sur l’Inde fort intéressant. Je suis également tentée par ce voyage mais je crains beaucoup d’y rencontrer de la misère et des conditions d’hygiène difficiles. Nous avons tenté l’été dernier une approche de l’Inde en nous rendant au Sri Lanka et j’ai été très malade à deux reprises. Notre périple est en ligne sur mon blog. J’ai vu que vous aviez également été malade en Inde. Est ce le prix à payer obligatoirement en effectuant ce voyage. Avez vous été malades tous les deux ?. Bonne soirée.

    Répondre
    • Guillaume Servos dit :

      En prenant quelques précautions comme ne pas manger des choses crues ou demander systématiquement de ne pas rajouter de glaçons, on évite beaucoup de désagréments. Après oui, il n’y a pas de risque 0. Je suis là pour en témoigner. Je pense que le Sri Lanka et L’Inde sont assez comparables. Par rapport à la misère, oui elle existe mais je pense qu’il ne faut pas avoir une vision trop caricatural de L’Inde.

      Merci Martine pour ton commentaire, je vais aller lire ça avec plaisir.

  2. eyraud chantal dit :

    super article sur l’Inde, merci de nous faire partager un peu ton voyage,, très très belles photos, merci pour la beauté et la qualité des photos; il est un vrai guide de voyage, je pense que tu serais un excellent organisateur de voyages; je relirais ton article pour mieux m’imprégner ce cette Inde mystérieuse, spirituelle et odorante.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *