Interview avec Laure du site Vivre Athènes

Temps de Lecture : 6 minutes

Découvre mon interview avec la co-fondatrice de Vivre Athènes. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur. Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Pour cet épisode 31, je te présente Laure, co-fondatrice du site Vivre Athènes (vivreathenes.com), un site destiné à tous ceux qui voyagent (ou ont envie de voyager) en Grèce.

Présentation de Laure du site Vivre Athènes

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne connaîtraient pas encore ?

Je m’appelle Laure, je suis française et j’habite à Athènes depuis 2015.

Je n’avais jamais vraiment pensé à m’expatrier et puis un jour, un peu par hasard, l’opportunité d’aller vivre en Grèce s’est présentée.

Nous l’avons saisie et nous nous sommes installés en famille à Athènes. Changement de pays, de travail, de langue, d’environnement, de rythme… pour notre plus grand bonheur !

Interview Laure du site Vivre Athènes

Laure de Vivre Athènes

Ton rapport au blogging

Pourquoi as tu décidé de te lancer dans la création de ton site ?

Au cours de ma première année à Athènes, j’ai arpenté la ville en long, en large et en travers : les grands classiques, les petits musées, les quartiers méconnus, les tavernes, le street-art…

J’adorais partager mes découvertes avec mes amis qui venaient me voir en Grèce. Alors, petit à petit l’idée mûrit : pourquoi ne pas partager tout cela plus largement ?

Peux-tu nous présenter ton site ?

J’ai créé Vivre Athènes avec une amie, Sophie, que j’ai rencontrée en Grèce.

Ce site est destiné non seulement à la communauté française qui habite à Athènes mais aussi aux touristes francophones qui visitent la Grèce.

Nous partageons nos coups de cœur, des informations pratiques, des idées d’escapades… Notre but : vous faire découvrir la Grèce comme nous l’aimons.

Combien de temps passes tu en moyenne pour créer un article ?

Je compte généralement une journée de travail pour chaque article mis en ligne.

Il y a la partie visible (l’écriture). Mais aussi tout ce que l’on ne voit pas : la recherche d’idées, le repérage du lieu, la prise de notes et de photographies.

Puis la mise en ligne : mise en page, montage des photos, recherche des mots-clés qui permettront aux lecteurs de trouver facilement l’article sur Google…

Peux tu nous expliquer comment tu procèdes ? Les différentes étapes ?

Sophie et moi testons absolument tout ce dont nous parlons sur notre site (y compris lorsqu’il s’agit d’un publireportage). Donc nous commençons par réfléchir au thème de l’article. Ensuite nous nous rendons sur place et nous essayons.

Si ça ne nous plaît pas, nous n’en parlons pas sur le site. En revanche, si nous aimons, nous décidons d’en faire un article pour Vivre Athènes.

L'Acropole de Laure du site Vivre Athènes

L’Acropole, Athènes

Certains articles se font à l’instinct, au coup de cœur. Nous passons devant un endroit fabuleux et hop, nous décidons d’écrire. Nous profitons également de nos nombreux voyages dans les îles pour partager nos découvertes avec nos lecteurs.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer ?

Je pense qu’il faut être passionné par le sujet dont on parle, honnête et rester soi-même (ne pas faire de l’écriture-Google uniquement pour plaire aux moteurs de recherche).

Je pense que les clés de la réussite sont d’une part la qualité du contenu et d’autre part la régularité des publications.

Quels sont tes blogs préférés ?

Adorant cuisiner, j’aime beaucoup consulter des blogs de cuisine.

Côté lifestyle, j’aime bien le blog de Lili Barbery-Coulon (lilibarbery.com). Ses articles sont documentés, bien écrits et traitent de sujets divers et variés.

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises tu ?

Les réseaux sociaux sont un outil formidable !

J’utilise beaucoup Facebook à titre professionnel et plutôt Instagram sur le plan personnel. En revanche, comme je protège beaucoup ma vie privée, je ne publie pas grand-chose sur mes comptes personnels. C’est mon côté “secret”.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Ouille ouille ouille, sûrement trop !

J’essaie maintenant de cloisonner, notamment lorsque je travaille ou lorsque je m’occupe de mes enfants. Dans ces cas là, je coupe mon téléphone et je ne regarde pas du tout les réseaux sociaux.

Par contre, j’y vais dès le matin au réveil et souvent aussi le soir. Bref, je dirai au total 30 minutes à une heure par jour.

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

A titre personnel, Instagram ! J’aime les jolies photos, le côté parfois poétique de ce réseau.

A titre professionnel, c’est incontestablement Facebook qui offre le gros avantage de pouvoir faire un lien directement sur un article en particulier.

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

  • Lyon, c’est ma ville d’origine. J’y ai vécu vingt ans. C’est une belle ville avec ses deux fleuves, le quartier du Vieux-Lyon, le “village” de la Croix-Rousse. Et en plus on y mange bien.
  • Paris… où j’habitais avant d’aller vivre en Grèce. Cette ville est magique !
  • Porquerolles, hors saison…

A l’étranger ?

  • En Grèce, mon coup de cœur est pour les Météores. Un paysage naturel à couper le souffle
  • La baie d’Halong au Vietnam : j’y suis allée deux fois et je ne rêve que d’y retourner.
  • La Birmanie (j’y suis allée il y a dix ans, j’espère que je ne serais pas déçue si j’y retournais). J’en garde un souvenir ému.

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Mon prochain voyage sera la Guadeloupe pendant les vacances de Noël. C’est un projet familial. Et puis, un peu de soleil au cœur de l’hiver, ça fait du bien, non ?

La carte blanche de Laure (Vivre Athènes)

Hier, aujourd’hui et demain… Hier j’étais juge et j’habitais à Paris.

Aujourd’hui, j’habite en Grèce et j’ai créé un site web.

Et demain ? Je n’en sais absolument rien ! Est-ce que je serai juge d’instruction ? Copywriter ? En train de préparer mon CAP pâtisserie ?

Est-ce que j’habiterai Paris, le Larzac, Sifnos ou Hanoï ? Je n’en sais rien non plus.

Et si finalement c’était ça le bonheur ? Etre prêt (e) à saisir les opportunités qui se présentent, tirer le meilleur de chaque expérience vécue, suivre ses intuitions personnelles sans se poser trop de questions.

Où retrouver Vivre Athènes ?

Tu peux retrouver Vivre Athènes sur :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vivre Athènes – Grèce (@vivreathenes) le

Un grand merci encore à Laure du site Vivre Athènes pour le temps qu’elle m’a consacré et pour son enthousiasme à participer à l’interview. Je suis un grand fan de son blog. A chaque fois, je prends beaucoup de plaisir à lire ses articles. Cela me fait penser à mon Papou de 101 ans qui vit toujours dans son appartement, dans le quartier de Sépolia à Athènes.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime la Grèce. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A Toi, quelle question aimerais-tu poser à Laure (Vivre Athènes) ?

Ne me laisse pas toute seule !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *