Temps de Lecture : 8 minutes

Tu as enfilé tes plus belles chaussures de randonnée ? Découvre la région des Vans en Ardèche du sud avec ma sélection des plus belles balades. Au menu : Bannes, Casteljau et Thines.

Tu le sais peut-être si tu as lu mon dernier article sur Lamastre à pied, je ne suis pas parti loin cet été mais j’ai quand même trouvé le temps d’explorer l’Ardèche cévenole.

J’ai même longtemps hésité avant de te révéler ce petit coin de paradis loin de l’agitation aoûtienne de Vallon-Pont-d’Arc.

Cette partie du département de l’Ardèche comprend la Cévenne ardéchoise. Dans la région des Vans, tu sentiras le soleil sur ta peau, le soleil qui grille la garrigue, le soleil qui mûrit les olives…

En montant au-dessus des Vans, tu découvriras alors le spectacle majestueux du massif du Tanargue. Tu te sentiras presque en Corse où l’on flaire le sanglier à chaque lacet des petites routes.

Avant que j’oublie, tu peux retrouver ici mes promenades incontournables pour découvrir :

Les Vans à pied : 3 promenades incontournables

Tu connais Les Vans ?

Les Vans est un peu la capitale du pays des oliviers en Ardèche. Elle est installée sur une pente pierreuse, d’où la signification de vans. La région des Vans a beaucoup à offrir avec :

  1. Ses villages de caractère (Banne, Naves, Thines),
  2. Ses lieux de baignade, merci les gorges de Chassezac,
  3. Le bois de Païolive, bois des fées qui draine beaucoup de curieux,
  4. Ses nombreuses possibilités de promenades.

Bref, je suis un amoureux de l’Ardèche mais je crois que la région des Vans est l’un de mes coins préférés du département avec peut-être Thueyts et Meyras.

#3 Le village de caractère de Banne (10km au sud des Vans)

Le village de Banne mérite complètement son appellation de village de caractère. Tu te demanderas même pourquoi il n’est pas classé dans les plus beaux villages de France.

Tu te demanderas probablement si tu es toujours en Ardèche ou si tu es déjà en Provence. Le village est très beau. Je ne vais pas en dire trop, je ne voudrais pas te spoiler. Et là, je ne te parle même pas de la vue sur les champs d’oliviers environnants !

Bref, tu l’as peut-être déjà deviné : c’est l’endroit rêvé pour enfiler tes chaussures de randonnée.

L’olivier en Ardèche

L’olivier a été introduit en Provence par les grecs (merci Papou, lol) au VIe avant J-C. La culture de l’olivier est aussi très ancienne en Ardèche.

Aujourd’hui, 2,3% de la production nationale d’huile et d’olives proviennent des 350 hectares d’olivettes ardéchoises (nom local des oliveraies).

L’huile ardéchoise provient de 5 moulins :

  1. Les Vans,
  2. Saint-Sauveur-de-Cruzières,
  3. Vallon-Pont-d’Arc,
  4. Bourg-Saint-Andéol,
  5. Payzac.

Le savais-tu ? Les composants de l’huile d’olive jouent un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Les champs d'oliviers à Banne
Les champs d’oliviers à Banne près des Vans

La promenade des hameaux de Banne

Départ : grand parking situé entre la place du fort et la place de l’église

Balisage : Jaune

Distance : 7 km

Durée : 2 h 15

  • Rejoins la place du fort à gauche. A la cabine téléphonique, bifurque à droite sur le chemin du Ranquet. Descends le long d’une oliveraie avant de rentrer dans les bois.
  • A la croisée des chemins, monte sur le chemin entre deux murets en face et rejoins le cimetière. A gauche, descends la route principale sur 800 m.
Les ruines du château de Banne
Les ruines du château de Banne
  • Après un pont, tu déboucheras sur un carrefour (croix). Prends la route à droite sur 30 m avant de descendre sur un sentier à gauche. Traverse la D 901 (prudence) puis monte sur la piste en face sur 50 m. Tourne ensuite à droite sur un large sentier empierré menant à l’entrée du Poujol.
  • Passe sous la voûte en face et poursuis dans le dédale des ruelles puis continue ensuite sur la route à droite sur 200 m. Dans le virage en épingle, continue tout droit sur un chemin entre deux murets. Longe alors un champ et rejoins une route.
le village de Banne
Les ruelles de Banne
  • Emprunte-la à droite. A l’entrée des Avelas, tourne à droite et passe sous une porte voûtée et suis la ruelle principale. Descends ensuite à gauche (ancien four banal) et sors du hameau. Après un pont, tu arriveras sur la D 901.
  • Monte en face (poteau téléphonique) sous les châtaigniers. En haut, sors de la forêt. Tu arriveras à une grande maison. Suis alors la voie d’accès à gauche puis une route à droite.
  • Au premier virage, tourne à droite et monte jusqu’au Petit-Brahic sur un chemin entre deux murets (encore). Traverse le hameau et retrouve la route. Continue en face sur un chemin bordé de murettes qui longe des jardins. Peu après, tu déboucheras sur un croisement. Tourne à droite puis à gauche et descends jusqu’à la route pour atteindre un carrefour à gauche (croix).
  • A gauche, remonte la route jusqu’au cimetière et poursuis en face pour rejoindre tranquillement Banne.

Je suis déjà impatient de lire ton avis en commentaire.

Baignade et promenade au Cornillon-Endieu à Casteljau (10km à l’est des Vans)

Nous sommes en pleine Gorge du Chassezac. Il existe plein d’endroits de baignade sauvages et accessibles soit depuis le départ de la balade, soit à proximité du Pont de Casteljau qui enjambe le Chassezac.

Tu peux également y pratiquer l’escalade.

L’Ardèche, une terre d’escalade ?

Le savais-tu ? L’Ardèche compte pas moins de 1 500 voies d’escalade de toutes difficultés, réparties sur une soixantaine de sites. Les Gorges du Chassezac offrent un grand nombre de sites d’escalade.

Sa pratique est régie dans le cadre de l’ENS Païolive.

L’itinéraire du Cornillon-Endieu

Départ : Parking de l’Agachou, D 452, 500 m au nord du WF de Casteljau

Balisage : Jaune

Distance : 6 km

Durée : 2 h 15

La promenade offre de belles possibilités de baignade.

  • Au nord du parking, entre dans la forêt à gauche (panneau). Monte ensuite sur un sentier entre les blocs de pierre jusqu’au plateau qui domine le Chassezac. Longe les falaises d’Endieu sur les dalles puis éloigne-toi des gorges sur un sentier bordé d’un mur en pierres. Tu arriveras sur un chemin en terre.
  • Suis-le à gauche. A la fourche, 200 m après les panneaux, continue tout droit sur 250 m avant d’arriver à une intersection.
  • Quitte alors le chemin principal et continue à droite sur un sentier encadré de murs en pierre. Tu déboucheras sur une route (stèle à droite), suis-la à gauche sur une dizaine de mètres puis emprunte le sentier à droite.
  • Récupère la route à droite sur 10 m et poursuis sur un sentier caillouteux à gauche (panneau). Tourne ensuite à droite peu après et descends vers la vallée (chapelle Sainte-Appoline en face). Tu déboucheras sur un chemin. Rejoins à gauche un pont menant à Pontier.
  • Ne le traverse surtout pas, reste à gauche sur le chemin principal. Passe un pont goudronné puis un second. Au croisement peu après, tourne à gauche et monte en serpentin sur un sentier étroit jusqu’aux ruines du village de Cornillon (panneau).
  • Parcours le bas des ruines puis descends progressivement à flanc de falaise en surplomb du Chassezac sur 1,5 km. Longe les deux ruines de l’Endieu l’une après l’autre sur un chemin champêtre et débouche sur la plage.
  • Parcours la plage à gauche dans le sens du courant sur 350 m avant de pénétrer à nouveau sur un sentier sableux à proximité de la rivière et monte fortement pour rejoindre le point de départ.

De Peyre à Thines (16 km au nord des Vans)

Thines est la carte postale du charmant petit village cévenol.  Le village se mérite car la petite route (D 513) est en cul-de-sac et offre des panoramas grandioses.

Tu remarqueras également les magnifiques toits de lauze qui résistent aux violents orages de la région et lui donnent un cachet si particulier.

L’itinéraire

Départ : Auberge de Peyre

Balisage : 1 à 2 > jaune-rouge, 2 à 3 > jaune, 3 à 4 > blanc-rouge, 4 à 1>jaune-rouge

Distance : 10 km

Durée : 2 h 45

  1. En face de l’auberge de Peyre, suis sur 500m un chemin et descends jusqu’à une croisée des chemins.
  2. Quitte le GR et poursuis en face. 10 m avant le bâtiment, vire à gauche sur un sentier en terre entre les genêts et les bruyères. Au niveau d’une croix blanche, descends ensuite le versant à droite.
  3. Rejoins alors le GR 4 et descends en lacets. En fin de descente, passe à droite d’un réservoir d’eau en ciment et continue sur une piste. Peu avant une épingle, tourne à gauche sur un sentier schisteux. Tu déboucheras sur une voie d’accès à Thines. Rejoins le croisement avec le GR de Pays Le Cévenol. Tu peux prendre le temps de visiter le très beau village de Thines.
  4. Vire ensuite à gauche à flanc de versant. Monte dans les chênes verts, passe une combe puis change de vallée sur un sentier étroit dominant un long ravin boisé. Rejoins le ruisseau principal, enjambe-le à gué et poursuis à droite de l’autre côté. Traverse ensuite le versant sous les chênes et les châtaigniers. Tu déboucheras sur un croisement de sentiers au-dessus des maisons de la Blacherette.
  5. Tourne ensuite à gauche et monte en lacets sur un sentier schisteux, dallés par endroits. Poursuis sous les châtaigniers et sous les résineux. Monte un raidillon et chemine à gauche sur 1,5 km en forêt puis à découvert. Rejoins la piste qui débouche peu après dans une croisée de chemins, en crête.
  6. Prends alors à droite et rejoins tranquillement l’auberge de Peyre.

TopoGuides Ardèche à pied

Tu peux retrouver ces 3 balades dans le TopoGuides « L’Ardèche à pied » avec toute la cartographie et les descriptifs qui vont bien, sans oublier les dénivelés cumulés à la montée pour les amateurs de statistiques…

A toi, quels sont tes endroits préférés pour randonner en Ardèche ?


Tu es sur Pinterest ? Moi aussi ! Ne me laisse pas toute seule.

Les Vans à pied : 3 promenades incontournables

Also published on Medium.