Interview avec la copywriter Emilie Mahaux

Temps de Lecture : 8 minutes

Découvre mon interview avec la copywriteur freelance Emilie Mahaux. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique de la photographie, du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Pour cet épisode 36, je te présente Emilie Mahaux  (www.emilie-mahaux.com) qui travaille comme copywriter. Elle aide les femmes entrepreneures à mettre en place une communication digitale de caractère.

Présentation d’Emilie Mahaux

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Hello, moi c’est Emilie.

Je suis entrepreneuse en tant que copywriter afin d’aider les femmes entrepreneures à dégager une communication digitale de caractère.

Mais j’ai également d’autres casquettes car j’ai lancé mon activité en ayant au départ un blog et je développe également des formations en ligne pour les entrepreneurs (Bande d’entrepreneurs) et bientôt une boutique en ligne.

Bref, je ne m’ennuie pas !

Ton rapport au blogging

Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans la création de ton site ?

J’adore écrire !

D’ailleurs, c’est mon blog personnel qui m’a fait me lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat après une expérience malheureuse.

Du coup, n’étant pas une amoureuse de tout ce qui touche au réseau, aux rencontres entre entrepreneurs… je me suis tournée vers un blog avec pour thématique ma spécialisation (marketing digital, Copywriting et personal branding).

C’était une manière de me faire connaître tout en restant cachée chez moi. Une stratégie marketing pour trouver des clients, et ça a plutôt bien marché !

Bon, depuis j’ai compris qu’il était temps de sortir de ma caverne, mais je suis toujours présente sur mon blog, chaque semaine. Fidèle au poste !

Combien de temps passes-tu en moyenne pour créer un article ?

Je suis une personne qui travaille vite.

Je ne sais pas si c’est parce que les idées passent à la vitesse éclair dans mon cerveau, mais une fois que je commence à mettre des mots sur mon clavier, je peux écrire pendant une heure non-stop sans avoir à relire quoi que ce soit.

Mais surtout, mon truc à moi c’est de ne pas écrire comme tout le monde.

À mon sens, la seule chose que chaque entrepreneur dans le domaine du digital devrait s’évertuer à faire, c’est d’être soi-même et de travailler son image de marque en tentant d’occulter les “codes” qu’il pense devoir suivre.

Par conséquent, je ne suis que mes propres règles (même en termes d’écriture) et je laisse ma personnalité s’exprimer. Ça me fait gagner un temps fou, j’imagine, puisque j’écris généralement un article en 30 minutes et il me faut environ 2 heures maximum pour le relire, l’intégrer sur mon site et le programmer.

Le rapport au blogging d'Emilie Mahaux, copywriter

Tu connaissais le métier de copywriter ?

Peux-tu nous expliquer comment tu procèdes ? Les différentes étapes ?

Mon astuce, c’est de savoir d’avance quelles sont les thématiques que je souhaite aborder.

Je programme à l’avance mes articles de blog, souvent en fonction des formations que je sors, ou tout simplement des choses que je vis.

Je prépare donc mon planning de publication mais surtout les grandes lignes que je souhaite aborder dans mes articles. C’est une manière pour moi de faire mes recherches avant la phase d’écriture et d’être certaine de ressortir uniquement mes propres mots, ma propre vision, mon propre ton.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer ?

Lâcher prise !

Beaucoup pensent qu’il faut écrire de manière professionnelle, vouvoyer son lectorat, parler de sujet qui ne porteront pas à débats… Mais mince ! Ça fait des années que c’est comme ça, le résultat c’est qu’aujourd’hui on ne prend plus le temps de lire un article de blog en entier, car il n’a aucune âme.

Quand je lis la majeure partie des articles de blog présents sur Google, je m’ennuie alors qu’il suffirait de peu pour donner beaucoup plus d’âme et d’essence à un article.

Donc mon conseil, c’est d’assumer d’être soi-même : que l’on décide d’utiliser des expressions approximatives, ou un humour bancal, en vrai on s’en fiche. C’est ce qui fait notre charme.

Quels sont tes blogs préférés ?

J’aime beaucoup le blog de Julia, I don’t think I feel.

Elle représente à la perfection ce côté naturel que j’apprécie tant et c’est surtout une chouette fille que j’aime beaucoup. Et mine de rien ça compte, je suis incapable de lire les contenus de personnes que je n’apprécie pas (même si parfois ils peuvent être des génies pour certaines personnes).

J’aime aussi beaucoup Danilo Duchesnes. Je trouve ses articles extrêmement complets et il traite des sujets liés aux réseaux sociaux, aux publicités et c’est toujours très instructif !

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises-tu ?

Je suis une calamité en terme de réseaux sociaux.

Je sais que ça ne se voit pas tant que ça, mais c’est presque impossible pour moi d’être régulière dans ce domaine.

Et c’est pour une raison simple : j’ai horreur de ça. Je sais que c’est très important lorsque l’on a un business en ligne, c’est même l’un des piliers.

Pourtant, il y a ce côté où ça te bouffe ton temps et donc j’essaie de m’en séparer le plus possible.

Du coup, je me connecte le matin pour regarder mes notifications (uniquement) et tout le reste est programmé pour que je n’ai pas besoin d’y penser (parce que de toute façon, sinon je n’y pense pas).

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Je pense que je dois y passer quand même du temps, car j’ai encore cette fichue habitude d’ouvrir Facebook par réflexe. Mais purée, j’ai envie de me taper rien que d’y penser !

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Mon réseau social préféré est sans aucun doute Pinterest. Je n’aime pas plus y passer du temps mais c’est juste un outil exceptionnel que trop peu de personnes utilisent aujourd’hui.

Pinterest est devenu ma source de trafic numéro 1 !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emilie • Storyteller (@emiliemahaux.freelance) le

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

Je crois que mes trois endroits coup de cœur en France sont des endroits où je rêve d’aller. Deux me viennent en tête immédiatement : les Gorges du Verdon ainsi que Annecy où j’aimerais beaucoup aller pour visiter et en prendre plein les yeux.

Pour le petit troisième, je pense que j’adorerais aller en Alsace pendant les fêtes de Noël et j’espère pouvoir organiser ça avec toute ma famille un jour.

A l’étranger ?

A l’étranger, nous sommes tombés sous le charme de l’Espagne, sans surprise. Je vis à Barcelone depuis maintenant deux ans et à chaque fois que nous découvrons une nouvelle région, c’est un émerveillement.

Je pense notamment à Javea, à une heure en dessous de Valence.

le rapport au voyage d'Emilie Mahaux.

Ton rapport au voyage

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Notre prochain voyage doit être Istanbul et Budapest.

Nous avions prévu de nous envoler là-bas pour fêter mes 27 ans ainsi que le jour de l’an, mais mon conjoint ayant pris un nouveau boulot, cela a contrecarré nos plans.

C’est donc prévu pour courant 2019 !

La carte blanche d’Emilie Mahaux

Carte blanche ? C’est amusant, car je pense toujours que je suis le genre de personne qui n’a rien d’extraordinaire à apprendre aux autres. Je suis quelqu’un somme toute normale et je passe le plus clair de mon temps à travailler en pyjama.

La seule chose qui peut me différencier est que j’ai décidé de m’écouter et de vivre la vie dont je rêve.

Je me libère chaque jour un peu plus des différentes barrières que l’on nous a inculquées à l’école et c’est mon plus grand bonheur.

Je ne considère pas mon travail comme un job, car je fais tout par passion. Quand je n’aime plus quelque chose ou je ne m’épanouis pas dedans, je vais chercher à le déléguer ou tout simplement à m’en séparer !

C’est le cas des réseaux sociaux entre autres. J’ai refusé beaucoup de demandes de contrat pour gérer les réseaux sociaux grâce à ma plume, mais je crois que j’en aurais des sueurs froides à l’avance !

Donc, vivez vos rêves et arrêtez donc de vous brider ! On vit dans une ère exceptionnelle où l’on peut tous devenir qui on veut.

Où retrouver Emilie Mahaux ?

Tu peux retrouver Emilie Mahaux sur :

Un grand MERCI à Emilie Mahaux pour sa confiance. Je l’ai découverte sur Pinterest et son contenu est toujours une belle source d’inspiration pour moi.

J’avoue que je n’avais jamais remarqué qu’elle avait aussi une chaîne YouTube avant cette interview mais je file m’abonner sur le champ.

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net.  Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui aime le marketing digital. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à Emilie Mahaux ?

Ne me laisse pas toute seule !

Découvre mon interview avec la copywriteur freelance Emilie Mahaux. Au menu : son rapport au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Epingle-moi maintenant sur Pinterest.

2 réponses
  1. Fabien dit :

    Une belle interview avec une personnalité fraîche, ça fait du bien de voir qu’il existe des personnes qui s’expriment spontanément sans tomber dans les codes d’écriture imposés par les algorithmes de moteurs de recherche 😉

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *