Découvre mon interview avec Marion Flipo, créatrice du blog "Marion a découvert" et consultante culinaire. Au menu : son rapport à l’entrepreneuriat, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Interview de Marion Flipo, consultante culinaire

Temps de Lecture : 8 minutes

Découvre mon interview avec Marion Flipo, créatrice du blog « Marion a découvert » et consultante culinaire. Au menu : son rapport à l’entrepreneuriat, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

Chaque mois, je te propose une rencontre avec une personne pour laquelle j’ai eu un coup de cœur.

Selon mon invité, l’interview s’articule autour de la thématique de la photographie, du voyage, du street art, du marketing ou des réseaux sociaux.

Avant que j’oublie, tu peux également découvrir mes interviews avec :

Pour cet épisode 52, je te présente Marion Flipo, créatrice du blog (www.marionadecouvert.com) et consultante culinaire (Création de carte de restos, de produits food pour les marques, mais aussi cheffe privée, prof de cuisine et auteur de livres).

Présentation de Marion Flipo

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Marion, 31 ans, lilloise d’origine, à Paris depuis bientôt 8 ans, passionnée de cuisine au point d’en avoir fait mon métier.

Consultante culinaire désormais, j’ai quitté mon poste de sous-chef exécutif chez Ladurée pour créer une société qui accompagne les restaurants dans la :

  • Création de leur carte,
  • Formation de leurs équipes…

Je donne aussi des cours de cuisine, je réalise des prestations de cheffe privée et j’écris des bouquins de recettes !

Marion Flipo, 31 ans, lilloise d’origine, à Paris depuis bientôt 8 ans, passionnée de cuisine au point d’en avoir fait mon métier.
Crédit : @thetravelbuds

A côté de mon métier de consultante, depuis 9 ans, je tiens un blog qui relate de la food scène en France et ailleurs. Je partage adresses et recettes…

Bonne vivante à travers les lignes aussi !

Ton rapport à l’entrepreneuriat

Peux-tu te présenter en quelques lignes pour ceux ou celles qui ne te connaîtraient pas encore ?

Diplômée Edhec après prépa HEC, j’ai démarré en tant que chef de produit marketing sur des produits bio…

Peu de temps après, j’ai bifurqué dans la restauration comme manager d’un restaurant dans le Marais avant de rentrer chez Ladurée comme adjointe au chef exécutif !

En cuisine véritablement à ce moment là, j’ai commencé à

  • Créer les cartes,
  • Calculer tous les coûts,
  • Former les chefs aux nouveautés en France et à l’étranger,
  • Ouvrir les nouveaux restos…

A peine entrée chez Ladurée, j’ai en parallèle travaillé pour le CAP cuisine et le BAC Pro que j’ai eu en 2013, avant de faire le master des chefs chez Paul Bocuse à Lyon.

Et puis la route avançant, en 2016, j’ai quitté Ladurée et créé mon Agence de Goût qui rassemble aujourd’hui des compétences de création culinaire, marketing, communication…

Pour la faire courte.

Pourquoi es-tu devenu entrepreneure ?

Les opportunités venaient à moi en parallèle de mon travail, il était devenu trop difficile de résister !

Alors j’ai démarré en auto-entrepreneur et j’ai vite réalisé le potentiel que cela pouvait avoir.

J’ai finalement créé ma SARL pour avancer vite et fort !

Quelles sont les principales qualités nécessaires pour être entrepreneur(e) ?

La Niak !

On vous dirait de moi que je suis #terminator et cela depuis longtemps… Je suis plutôt fonceuse c’est vrai. Après, je pense aussi qu’il faut être organisé, curieux, et un bon communiquant.

Marion Flipo

Quelles sont les principales difficultés que tu as rencontrées dans ton parcours d’entrepreneure ? Comment les as-tu surmontées ?

Le “trop” de demandes et du coup la difficulté à tout gérer.

Encore aujourd’hui, je refuse beaucoup de projets et j’ai la chance de pouvoir choisir pour qui travailler.

C’est une chance de dingue ! Je me lève le matin tellement heureuse et épanouie, je pense que je transmets aussi un peu dans mon quotidien…

Il faut toujours garder le cap. Ne pas avoir peur de dire non pour bien faire. Et alors moi dire non, c’est HARD…

J’ai un peu de mal. Je me dis que j’y arriverai. Sur toutes les missions que j’ai prises, j’ai été trop ambitieuse une fois. Cela m’a servi d’expérience, connaitre ses limites est important.

Ton meilleur souvenir avec un client ?

Le séminaire d’équipe chez mon client chéri Marlette, je fais partie intégrante de leur équipe.

C’est un bonheur de pouvoir évoluer auprès d’eux.

Scarlette, la fondatrice, dit être “fière de me connaître”, autant vous dire qu’elle m’a touché en plein cœur.

Ton pire souvenir avec un client/prospect ?

Bizarrement j’en ai pas en tête…

Je pense que face à la difficulté, je vois l’esprit d’équipe. On est tous ensemble pour la même bataille, et finalement ça se passe bien.

Marion Flipo

Tes conseils pour un(e) entrepreneur(e) qui se lance ?

Ne pas attendre que tout soit parfait. Avoir les maillons au bon endroit et GO.

Tes astuces pour être productif ?

Tiens bien ton Google Agenda.

Le mien peut paraître un peu maso mais il me convient bien comme cela. Je sais où j’en suis sur chaque projet et quand je bosserai sur quoi.

Tes astuces pour être productif de Marion Flipo
Crédit : @thetravelbuds

Ton rapport au blogging

Pourquoi as tu décidé de te lancer dans la création de ton site ?

C’est venu il y a bien longtemps, encore à l’EDHEC.

J’étais une ex-chef resto du guide du Chti (guide de bonnes adresses du nord pour lequel je gérais la rubrique resto).

Du coup, à la fin de l’année en association, j’ai voulu poursuivre le partage de mes découvertes gastronomiques.

Peux-tu nous présenter ton site ?

Des recettes, des bonnes adresses, des voyages.

Combien de temps passes tu en moyenne pour créer un article ?

2 heures grosso modo.

Mais maintenant, j’ai 7 pigistes qui m’aident pour les restos à tester car j’ai trop de demandes entrantes.

Je dispatche selon les dispos de chacun. Je garde ce que je veux vraiment faire moi et je gère entièrement la partie recettes accompagnée par mon photographe-styliste culinaire Patrick.

Au début, je faisais tout toute seule mais c’est devenu trop time consuming.

Tes conseils pour un/une débutant(e) qui voudrait se lancer ?

Régularité des posts et qualité des photos. Vos lecteurs doivent vite vous percevoir comme un rendez-vous régulier.

Si c’est une fois par semaine très bien, une fois par mois pas de souci non plus. Du moment de s’y tenir.

Quels sont tes blogs préférés ?

J’aime suivre ce blog anglais pour ses recettes sympas (deliciouslyella.com).

Autrement pour les adresses, je ne suis pas trop les blogs. Je suis plutôt sur Instagram.

Ton rapport aux réseaux sociaux

Que penses-tu des réseaux sociaux ? Comment les utilises tu ?

J’essaie de toujours être au taquet mais quel temps… C’est tellement chronophage.

Je suis ceux qui m’inspirent, je géolocalise, je cherche les hashtags qui m’intéressent… Et puis tant de choses qui sont intuitives, c’est difficile à écrire.

Combien de temps en moyenne chaque jour ?

Je ne préfère pas savoir !

Ton réseau social préféré ? Pourquoi ?

Instagram !

J’adore les photos, rien de plus parlant, on lit si peu aujourd’hui…

Ton rapport au voyage

Tes 3 coups de cœur en France ? Pourquoi ?

  • Rocamadour (Lot), un village sur la falaise, totalement dingue.
  • Les remparts de Montreuil-sur-Mer… Là, où on se réfugie en famille.
  • La Corse… of course.
Le village de Rocamadour dans le Lot est l'un des 3 coups de coeur de Marion Flipo
Le village de Rocamadour dans le Lot

A l’étranger ?

Le Japon. Comment dire ? Amoureuse. Particulièrement la région de Kyoto + mon coup de cœur ultime pour Naoshima.

Los Angeles, pour mon inspiration, mon temps à flâner, les rencontres les plus improbables.

Los Angeles, pour mon inspiration, mon temps à flâner, les rencontres les plus improbables. Marion Flipo
Los Angeles (Crédit : Unsplash)

Marrakech et ses riads, la food, le temps de dire stop pour déconnecter, cela me va pas mal.

Comment prépares-tu tes voyages ? As-tu des rituels avant de partir ?

Cela dépend lesquels mais je suis plutôt du genre à caler un minimum les premières nuits s’il faut.

Et pré départ, peu de rituel en fait, je suis toujours un peu en retard pour faire ma valise.

Ton prochain projet de voyage ? Pourquoi ?

Je repars à Marrakech

Gros challenge professionnel démarrant fin octobre. Il me faut couper un bon coup. Je pars seule ! Une première… Mais j’ai hâte.

Soleil, repos, hotel riad avec piscine, coach sport, massages, bonnes bouffes of course, je me suis fait plaisir sur les bookings.

Marrakech et ses riads, la food, le temps de dire stop pour déconnecter, cela me va pas mal.
Marrakech (crédit : Unsplash)

La carte blanche de Marion Flipo

Un immense merci à ceux qui sont déjà fidèles à suivre mes aventures, les commentaires, les messages, les réactions…

Tout cet enthousiasme est un moteur, alors juste un immense merci. Quelle chanceuse je suis, j’adore ma vie.

L’aventure en gastro-land est interminable et c’est ça qui est si bon !

J’espère continuer à inspirer autant que je peux. J’adore rencontrer les entrepreneurs foodies, des nouveaux chaque semaine, pourvu que ça dure !

Où retrouver Marion Flipo ?

Tu peux retrouver Marion Flipo :

Merci à Marion pour sa confiance et sa très grande réactivité. Elle a répondu immédiatement à ma demande d’interview et moins de 24 h après, j’avais ses réponses.

Pour la petite histoire, j’ai fait sa connaissance dans l’excellent podcast d’Alex Minchella « Tribu Indé« .

Le savais-tu ? Chaque article me prend entre 3 et 4 heures de travail, soit 31,32€ au SMIC horaire net. Je m’en fiche royalement car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article pour toi. Pour m’encourager, laisse-moi un petit commentaire sur cet article et partage-le avec un ami qui est freelance ou entrepreneur. Cela ne te prendra que quelques secondes et cela me fera extrêmement plaisir. En plus, cela aidera mon site a être mieux classé dans Google.

Guillaume Servos

A toi, quelle question aimerais-tu poser à Marion Flipo ?

Ne me laisse pas toute seule.

Découvre mon interview avec Marion Flipo, créatrice du blog "Marion a découvert" et consultante culinaire. Au menu : son rapport à l’entrepreneuriat, au blogging, aux réseaux sociaux et au voyage.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *